OL, Marcelo, supporteurs, Memphis, Rennes : Garcia défend ses joueurs

Trois jours après la qualification de l'Olympique lyonnais pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions face à Leipzig (2-2), Rudi Garcia était particulièrement attendu en conférence de presse avant la réception de Rennes ce dimanche (17h).

 

Marcelo

"Marcelo est responsable que de lui-même. Il s’est expliqué en interne. On ne peut pas se permettre de laisser quelqu’un au bord de la route. Tous les joueurs sont très importants. J’ai déjà des problèmes de latéraux donc je ne vais pas m’en inventer d’autres. Il souffre. Vous avez votre épouse au stade, vos enfants, vous êtes traités de cette manière-là. Ça ne devrait pas exister. Si ça devient compliqué pour des joueurs de rentrer au Groupama Stadium, et je pense à d’autres, comment voulez-vous qu’on obtienne des résultats futurs ? C’est incompréhensible. Son geste ? Même si les réactions sont humaines, tout le monde n’est pas irréprochable."

Les joueurs et les supporters face à Leipzig

"J’ai demandé à mes joueurs d’aller voir les supporteurs, c’était quelque chose de spontané. Il fallait faire un pas en avant. Je pensais que c’était une bonne idée. Le Virage Nord nous a tourné le dos et les joueurs ont souffert de ça. Il faut crever l’abcès. Attention, c’est de la désinformation ce que vous (ndlr : les journalistes) faites. Moi j’ai vécu ça en direct. Il y a eu un reportage qui disait qu’ils ne voulaient pas aller au Nord. Ce n’est pas vrai ! Ils y allaient au Nord, mais ils nous ont tourné le dos. L’ambiance a été fantastique en seconde période. Tout le monde a poussé en même temps. Cela nous a permis d’égaliser. Cela aurait pu être une fête mais ça ne s’est pas passé comme ça. J’espère que ce sera un mal pour un bien."

Le match contre Rennes

"On veut gagner ce match car on n’est pas à la place qu’on voudrait (7e). Si on le fait, on peut grappiller quelques places. Rennes est une équipe en forme. On veut enchaîner. On doit surfer sur cette qualification pour améliorer notre niveau de confiance et notre niveau d’exigence. La seconde période contre Leipzig peut nous aider."

Le jeu de l'OL

"On peut faire beaucoup mieux. On doit être plus régulier dans un match. On a eu des matches pleins et il faut s’en servir. Il faut se remettre petit à petit du début de saison. Il y a du talent dans toutes les lignes mais la tête est importante."

Memphis

"C’est celui qui a le plus couru mardi. Il a toujours montré qu’il pouvait être un capitaine potentiel. Il a toujours été généreux avec mais aussi sans ballon. Il a été exceptionnel, il a beaucoup donné même s’il n’a pas tout réussi. Il prend des risques. Sur l’après-match, il a été un vrai capitaine."

Lopes

"C’est un leader. Il a pris la parole le lendemain du match pour dire qu’il faisait partie du groupe et qu’il faisait tout pour que ça s’arrange."

Les blessés

"A part Youssouf Koné et Léo Dubois qui seront écartés des terrains plusieurs semaines, Marçal sera absent. Il a un petit souci musculaire au mollet. Pour les autres, ça devrait aller. Rafael va bien. Il a été très intéressant mardi."

L'hommage à Bernard Lacombe

"On va fêter Bernard Lacombe. C’est un grand Monsieur. Je me rappelle de son but le plus rapide en Coupe du Monde. Il faut que ce soit une belle fête. Il faut qu’on soit capable d’offrir une victoire."

 

27 commentaires
  1. tigershoga - ven 13 Déc 19 à 15 h 35

    première fois pour moi, mais sur ce coup là, MERCI GARCIA !!!

  2. MoiMoiOuMoi - ven 13 Déc 19 à 15 h 46

    Cela ne pouvait être une fête vu le match des joueurs, qui était à l'image de ce qu'ils proposent depuis le début de la saison.

    Garcia est dans son rôle, il défend son groupe.

    Dommage que cela Rennes dimanche car ils nous réussissent mal en général.

    1. tigershoga - ven 13 Déc 19 à 15 h 53

      t'es bien toi, une qualif en 1/8è de finale de LDC et tu n'es pas content?
      Tu aurais préféré finir 4è ou aller en UEFA ?
      t'es un marrant, un enfant gâté, tu ne pourras jamais être content

      1. MoiMoiOuMoi - ven 13 Déc 19 à 15 h 56

        J'aurais en effet préféré aller en Ligue Europa.

      2. Greg - ven 13 Déc 19 à 16 h 01

        Tout n'est pas tout noir ou tout blanc, un peu de nuance... On peut aussi élever le débat et aller un peu plus loin que le simple résultat. La qualif n'est pas une fin en soi d'ailleurs, c'est même normal de ne pas être totalement satisfait car oui tu t'es qualifié mais pas grâce à toi car il était nécessaire de gagner et qu'au final on s'est fait manger toute la première mi tps, et on ne fait juste qu'arracher le nul en 2nd mi tps. On est qualifié car Liezpieg n'avait pas grand chose à joueur, et car le Benfica à gagner son match. Et puis on est qualifié donc oui on est content mais on pense à l'après et donc on doit souligner qu'il faudra vraiment s'améliorer si on ne veut pas se faire rappeler que notre qualif est dû a beaucoup d'autres choses que seulement nous.

      3. Lyolicha - ven 13 Déc 19 à 18 h 00

        Moimoioumoi je respecte ton avis mais j’ai vraiment du mal à te comprendre. On se bat chaque saison pour gagner notre place en LDC justement pour avoir des moments comme ça avec tout ce que cela comporte.(réputation du club,finances en bénéfice et même accumulation d’expérience pour notre groupe) Donc à quoi bon essayer de se qualifier en LDC pour qu’au final tu espère qu’on va en EL. J’ai du mal à suivre....Un huitième de final n’est pas donner à tout le monde et l’on fait partie du top 16 européen pour la deuxième saison consécutive. On traverse actuellement une zone de turbulence mais pour moi rien de grave. L’essentiel c’est l’atterrissage et je n’ai pas peur notre président visionnaire sait où il va malgré quelques faux pas en route. A part QSG,faut pas oublier que Lyon est le seul club français qui joue l’Europe sans y faire de la figuration contrairement à la très grande majorité des autres clubs français qui oublient la chance qu’ils ont d’y participer et ne joue que trop rarement le jeu. La coupe au grande oreille est magique et je suis fier quand Lyon a l’occasion d’y participer.

      4. MoiMoiOuMoi - ven 13 Déc 19 à 18 h 25

        Lyolicha, je suis éperdument amoureux de l'OL; je ne conçois pas pouvoir un jour aimer autant un autre club.

        Mais vu l'absence globale d'esprit d'équipe, le très faible niveau du club, je trouve plus en adéquation d'aller en Ligue Europa avec des clubs d'une qualité plus proche de la nôtre.

        Il est inutile d'aller en 8e de Ligue des champions en kamikaze.

      5. Lyolicha - ven 13 Déc 19 à 18 h 36

        Peu importe l’issue,l’on ne va pas bouder notre bonheur d’être en huitième de LDC. C’est un privilège en espérant qu’un jour cela devienne un simple formalité. Entre un quart d’EL et un huitième de LDC mon choix est vite fait moitoioului.

      6. MoiMoiOuMoi - ven 13 Déc 19 à 18 h 45

        Dans l'absolu, je suis de ton avis, mais j'aurais préféré ne pas souffrir plus cette année.

    2. Tati974 - ven 13 Déc 19 à 16 h 37

      et toi 3 fois mois tu ferais mieux d'ètres positife quelques fois parce que là tu est vraiment un guignole tu n'est jamais content des mecs comme toi on en à pas besoint il y à déjà les consultants qui nous taillent et les pseudos supporters comme toi on s'en passent

      1. MoiMoiOuMoi - ven 13 Déc 19 à 16 h 43

        D'accord, je vais aller encourager l'OM alors. Allez l'OM !!!

      2. Wano and gones - ven 13 Déc 19 à 19 h 10

        Il a raison avec ton pseudo de psychopathe narcissique

      3. MoiMoiOuMoi - ven 13 Déc 19 à 19 h 13

        Mon pseudo est un délire avec des potes.
        Si j'avais choisi bleughabwarf, qu'aurais-tu dit, espèce d'évadé d'asile ?

      4. Wano and gones - ven 13 Déc 19 à 20 h 43

        Tes potes ont un dos large, assume ta psychiatrie narcissique

      5. MoiMoiOuMoi - ven 13 Déc 19 à 21 h 46

        Ok le malade mental. Laisse les hommes en blouse blanche prendre soin de toi au lieu de les fuir.

  3. MoiMoiOuMoi - ven 13 Déc 19 à 15 h 55

    La totalité des propos de l'entraîneur, issue du site de L'Equipe :

    « Comment se sent votre groupe après la soirée de mardi, marquée par la qualification en huitièmes de finale de la C1 et les incidents d'après-match ?
    Il faut qu'il soit positif, heureux et fier de cette qualification. Faire partie des seize meilleures équipes européennes, ce n'est pas rien. Il faut qu'il y ait cette fierté. Après, effectivement, il y a ce qui s'est passé après le match. Cela a beaucoup fait parler et écrire. Ce sont surtout les dirigeants qui se sont exprimés. Et c'est beaucoup plus simple que ça soit eux qui gèrent ça parce qu'est-ce qu'on perd comme énergie et comme temps à devoir parler et gérer ça. Moi j'ai surtout un match à gagner dimanche, contre Rennes (17 heures, à Décines). Donc je n'ai pas de temps et d'énergie à perdre avec ça.

    Est-ce que ça fait beaucoup cogiter les joueurs ?
    Non. Avec les joueurs, on parle de tout. C'est logique. On en a déjà parlé mercredi matin, pendant le débriefing. Maintenant on doit préparer très, très sérieusement la venue de Rennes. On veut absolument gagner ce match. On n'est pas à la place où on veut être en Championnat. Si on bat Rennes, on sait qu'on pourrait avoir, de nouveau, la possibilité de gravir quelques échelons au classement.

    Votre journée de repos jeudi a pu être bienvenue après les attaques de la compagne de Marcelo sur les réseaux sociaux qui semblaient viser Anthony Lopes ?
    Ce n'était pas spécialement bienvenu car il faut, de toute façon, l'aborder. Après, Marcelo n'est responsable que de lui-même. Désolé, Maman, de te mettre dans le coup, mais si un jour ma mère tweete quelque chose, ce qui ne risque pas d'arriver, ça ne sera pas moi le responsable. Par contre, je m'en expliquerai avec elle. Marcelo l'a fait aussi en interne. Ce qui est important, c'est qu'on a un groupe de joueurs capable de gagner des matchs s'ils sont tous dans les meilleures conditions. On ne peut pas se permettre de laisser quelqu'un au bord de la route. Parce que demain, si je perds Jason Denayer ou Joachim Andersen, ça devient compliqué... À moins que l'un d'entre vous (les journalistes) se découvre défenseur central (sourire)... Il faut se protéger et protéger tous les joueurs. Les victoires de demain, elles ne se construiront que si on a tout le groupe à notre disposition. On a déjà des problèmes de latéraux, ce n'est pas pour s'inventer des problèmes ailleurs...

    Donc se priver de Marcelo, cela est inenvisageable pour vous ?
    C'est inconcevable, bien évidemment. Bien sûr, je parle avec lui, comme avec tous mes joueurs. Bien évidemment, il souffre. Comment voulez-vous qu'il ne souffre pas quand il a son épouse et ses enfants au stade et qu'il est traité de cette manière ? C'est terrible, ça ne devrait même pas exister. Reprenez les déclarations de Memphis Depay qui a été assez exceptionnel après le match pour dire à quel point il était fier de la qualification mais aussi à quel point il était triste de voir qu'elle était un peu gâchée par ce qui s'était passé. C'est vraiment dommageable. On a besoin que tout le monde tire dans le même sens pour avoir les meilleurs résultats possible. Car si ça devient compliqué de rentrer au Groupama Stadium parce qu'ils ne sont pas libérés à 100 % et qu'ils ont peur de mal faire, comment voulez-vous qu'on obtienne des résultats et des victoires futurs ? C'est incompréhensible...

    Il y a eu toutefois son geste, avec ses majeurs tendus à l'encontre du Kop Virage Nord. Comment jugez-vous ça ?
    Même si les réactions sont humaines, tout le monde n'est pas irréprochable. On ne peut pas se permettre de faire ce genre de choses. Même si parfois, c'est dur...

    Regrettez-vous d'avoir incité votre groupe à saluer les virages après le match mardi ?
    C'était quelque chose de spontané. Il m'a été dit que c'était le soir d'une qualification de huitièmes de finale et qu'il fallait peut-être tout faire pour faire un pas en avant, montrer qu'on était intelligents, qu'on fête ensemble cette performance. Je trouvais ça vraiment une bonne idée. Le problème, c'est que lorsqu'on est allés saluer le Virage Sud, ça s'est bien passé et au moment où on a voulu aller en faire de même avec le Kop Virage Nord, ils nous ont tourné le dos. Les joueurs ont souffert de ça. C'est comme quand vous êtes brouillés avec votre femme, votre compagne, votre amoureuse et tout d'un coup, pour arrêter la brouille, il y en a un qui fait le premier pas et que l'autre ne l'accepte pas, ça devient compliqué. C'est un peu comme ça que je l'ai vécu ce désaveu. Donc oui, au départ, j'ai un peu regretté de demander aux joueurs d'aller saluer le public parce que ça s'est passé comme ça. Mais quelque part, je me dis que c'est peut-être un mal pour un bien car il faut crever cet abcès, il faut aller au bout des choses et on a besoin d'un stade plein qui fait communion avec son équipe pour gagner des titres. Sinon on ne va aller nulle part...

    Au regard des images, on a toutefois le sentiment que le fait que les joueurs ne soient pas allés jusqu'aux dix-huit mètres pour aller saluer le Kop Virage Nord, comme vous leur avez demandé, cela a pu jeter de l'huile sur le feu...
    Pourquoi ils ne l'ont pas fait ? Parce qu'ils nous ont tourné le dos ! Je l'ai vécu en direct, reprenez les choses et soyez justes ! Les joueurs m'ont écouté pour les deux virages ! Ne dîtes pas de bêtises ! Attention, c'est de la désinformation ! Il y a eu un reportage qui essayait de faire dire qu'ils étaient allés jusqu'aux dix-huit mètres vers le Virage et qu'ils ne voulaient pas y aller pour le Kop Virage Nord. Pas du tout ! Ils y allaient, vers le Kop Virage Nord, pour le saluer et fêter avec lui la qualification ! Sauf qu'au moment où on y est allés, ils nous ont tourné le dos. C'est là où je parle de relation amoureuse. Lorsque quelqu'un fait le premier pas, il faut accepter. On a besoin de tout le monde. On sait quelle ambiance ça peut être. D'ailleurs, l'ambiance a été fantastique en deuxième période et ça nous a permis d'égaliser. Cela aurait dû être une fête après et malheureusement, ça ne s'est pas passé comme ça. Mais dans la vie, quand il y a des problèmes, il faut trouver des solutions. Et des solutions, on en trouvera car il n'y a que comme ça qu'on va arriver à être tous ensemble avec le maillot de l'OL et à faire les meilleurs résultats possible. Sinon, franchement, ça va être compliqué... ».

    1. tigershoga - ven 13 Déc 19 à 16 h 21

      voilà, très bien. Il l'a dit.
      C'est inconcevable de se passer de Marcelo.
      Et ben ça, il faudra que les supporters l'entendent. C'est comme ça, Marcelo restera, point barre. Et ça ne servirai à rien de continuer à le lyncher de la sorte.
      Il a raison de pointer sa femme avec ses enfants qui sont au stade, qui voient les supporters du virage nord l'insulter. Vous pensez que c'est agréable? Elle a réagit, peut être mal mais elle est humaine aussi, tout comme Marcelo.
      Il n'y a pas de fumée sans feu, et de ce qu'on a tous vu, c'est bien des tribunes que le problème est arrivé. Pas de Marcelo, ni de sa femme. Faut quand même remettre les choses à leurs place.

      1. MoiMoiOuMoi - ven 13 Déc 19 à 16 h 30

        J'espère son départ, mais jamais je n'irais l'insulter au stade.
        Au stade, on encourage toute l'équipe.

      2. bol26 - ven 13 Déc 19 à 16 h 36

        "c"est bien des tribunes que le probleme est arrivé" ... excuses moi ... je n'ai rien vu
        tu peux expliquer ?

  4. OLVictory - ven 13 Déc 19 à 16 h 55

    C'est la fête à BL dimanche ?
    Alors je vais fêter ça en restant chez moi, pour une rare fois, et en pensant au grand joueur qu'il a été, au grand directeur sportif qu'il a été aussi même s'il n'a jamais eu le titre. Me rappeler ces matchs à gerland quand j'était tout petit.

    Etre chez moi m'évitera de penser à quel point la vieillesse peut être un naufrage pour ces personnages exceptionnels.

    1. MoiMoiOuMoi - ven 13 Déc 19 à 17 h 12

      Aulas compris ?

      1. OLVictory - ven 13 Déc 19 à 17 h 38

        C'est aussi une question à laquelle j'évite de penser...

  5. XUO - ven 13 Déc 19 à 17 h 36

    La vieillesse est un naufrage...m'en fous, j'ai une bouée !

    1. MoiMoiOuMoi - ven 13 Déc 19 à 17 h 54

      Puis tu n'es pas vieux aussi 😉

      1. XUO - ven 13 Déc 19 à 20 h 54

        Comment j'suis pas vieux? JMA, c'est mon p'tit frère. Il n'y en a qu'un plus âgé que moi ici, c'est dada.

  6. poussin - ven 13 Déc 19 à 18 h 09

    Et bien je ne peux pas dire que je porte Garcia dans mon coeur mais pou une fois , je salue sa prise de position concernant Marcelo et sur l'attitude des BG . Le problème vient des tribunes et pas des joueurs . Quand Marcelo sera partie , un nouveau prendra sa place, et on aura encore droit au sifflets/insultes/projectiles/salut nazis/etc. Et quand je lis certains commentaires qui essayent de défendre l'indéfendable en victimisant les supporter et en accusant le président ou les joueurs d'être responsable de la situation et bien je me dis qu'on touche (pas encore) mais bientôt le fond.

    1. MoiMoiOuMoi - ven 13 Déc 19 à 18 h 14

      Pas d'accord avec toi, sauf pour la fin de ton message. On touchera bientôt le fond.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut