Alain Caveglia / © Maxppp – Thomas BREGARDIS

OL : Alain Caveglia revient sur son "départ très difficile de Lyon" en 2000

Avant de revenir à l’OL en tant que recruteur, Alain Caveglia a connu une fin d’aventure compliquée dans le Rhône à la toute fin des années 1990. Pour "Tant qu’il y aura des Gones", il est revenu sur cet épisode, mais également sur ses plus belles émotions à Lyon.

L’ancien capitaine de l’OL et chouchou du public de Gerland, Alain Caveglia, n’a très certainement pas connu la fin dont il rêvait à Lyon. Poussé vers la sortie alors que l’OL venait tout juste d’enrôler Sonny Anderson, celui qui est passé par Lyon entre 1996 et 2000, pour 63 buts dont 47 en championnat, regrette de ne pas avoir pu partager l’attaque lyonnaise avec la star brésilienne. "Mon départ de l’OL a été très difficile. Pour moi et toute ma famille, cela a été très compliqué. Sonny (Anderson), c’était un top joueur. Il est au-dessus de moi. Jouer avec lui, ça m’aurait fait plaisir mais c’est comme ça. C’est la vie", a livré le recruteur de l’OL sur le plateau de Tant qu’il y aura des Gones.


"L'association Caveglia - Anderson aurait été fructueuse"


Un duo qui aurait valu le détour selon Nicolas Puydebois. "Je pense que l’association Caveglia – Anderson aurait été fructueuse, a déclaré notre consultant avant de revenir sur le départ précipité de Caveglia. Les supporteurs ont fait savoir leur mécontentement, ils l’ont revendiqué. Alain (Caveglia) a laissé un vide énorme. Il avait gagné une place immense dans le coeur des supporteurs par ses performances et par les émotions qu’il transmettait sur la pelouse."

"Mon jubilé, c’était le match contre Troyes", en plaisante encore l’ex-directeur sportif de Caen en référence à la grève des supporteurs rhodaniens quand celui-ci était relégué sur le banc, un mois avant son départ de l’OL. Mais des bons souvenirs, Alain Caveglia en a vécus un paquet entre Rhône et Saône. "Il y a le match retour à Bruges (en Coupe UEFA) quand je marque trois buts. C’est mon seul triplé d’ailleurs. Mais surtout le match retour de Coupe d’Europe contre Bologne à domicile. Même si nous sommes éliminés, c’était magique. La plus belle ambiance que j’ai vécue à Gerland", s’est remémoré Caveglia pour TKYDG. Un souvenir partagé par Nicolas Puydebois, présent dans les travées de Gerland ce jour-là : "Ça se vaut avec le premier titre de champion de France. Mais c’est la première vraie grosse ambiance que j’ai moi aussi pu vivre à Gerland. Du début à la fin, il y avait un vrai enjeu."

15 commentaires
  1. Darn - mar 28 Juin 22 à 16 h 48

    J'ai enfin vu TKYDG ; la passion pour l'OL de Caveglia transpire même au-delà de l'écran ! C'est fou ! C'est vraiment parfait de l'avoir pris, aujourd'hui ça semble une évidence. Quel plaisir.
    La petite vidéo pour Lepenant est choupi tout plein, on n'en fait pas des caisses, c'est assez sympathiquement rigolo, très bien !

    1. Darn - mar 28 Juin 22 à 18 h 07

      Je viens aussi de me rattraper et de voir le dernier Nintendo Direct, mais je pense que tout le monde s'en fout.
      De toute manière, il n'était pas ouf.

      1. Absa7799 - mar 28 Juin 22 à 20 h 08

        Il parle de quoi le Nintendo Direct?

      2. Darn - mar 28 Juin 22 à 20 h 48

        C'était uniquement pour les tiers ; personnellement, seul Mario Lapins Crétins 2 me botte.

      3. Absa7799 - mar 28 Juin 22 à 23 h 11

        Je suis plus dans de RPG ou de jeux star Wars.
        Les marions c'est pour jouer avec mes filles.

      4. Darn - mer 29 Juin 22 à 8 h 08

        Si t'aime les RPG et surtout les JRPG, y'a trois Persona qui débarquent...

  2. Gerard de Villieu - mar 28 Juin 22 à 16 h 55

    Je me souviens très bien de l'épisode de fin d'Alain! Avec mes cousins, on était fou, on s'imaginait, très bien, l'attaque de feu qu'on aurait eue avec Alain et Sonny. On ne comprenait pas très bien le Président, surtout que Pathé venait d'arriver!

  3. Poupette38 - mar 28 Juin 22 à 16 h 58

    Il a annoncé Malacia à l'OL, mais je viens de lire que Man U serait en train de nous le "souffler"
    De partout il est annoncé en accord avec l'OL , vous allez voir qu'il va nous passer sous le nez 😡

    1. Darn - mar 28 Juin 22 à 17 h 22

      Une Pellistri ?
      J'ai envie de dire : bien fait pour Malacia s'il va là-bas, tous les joueurs s'y cassent les dents. Et en plus, ils ne lui promettent même pas une place de titulaire.

  4. mmc1789 - mar 28 Juin 22 à 17 h 19

    Des rumeurs pour faire monter le prix ... ce n'est pas ZE top joueur

  5. Juni forever OL - mar 28 Juin 22 à 17 h 26

    Contre Bologne, j'y étais, c'est vraiment que c'était dingue ce match !
    On aurait dû mettre au moins 10 buts

    1. Juni forever OL - mar 28 Juin 22 à 20 h 51

      Comment je parle moi

      1. orangecj85 - mar 28 Juin 22 à 22 h 18

        Tu en parles avec passion. On t'as compris ;-D

  6. JUNi DU 36 - mer 29 Juin 22 à 0 h 01

    J'ai jamais compris pourquoi JMA était comme ça avec la plupart des très bons joueurs passé à l'ol ??? Juni, Cris, Caveglia, Gonalons, Kim, Muller, Cacapa, Gomis, Rev, Coupet etc...
    Seul Sonny et Govou ont pratiquement échappé aux réflexions stupides du prez.

  7. gonebad - mer 29 Juin 22 à 10 h 08

    ils l ont mis sur la touche parce que Vairelles a débarqué , résultat on a perdu gros parce que Cavé c est un vrai lyonnais amoureux du club et il donnait tout , je me souviens du match retour a Bruges , ou il a inscrit son triplé , on était un centaine de supp derriere la cage adverse quand il mis son 2eme but : a l entrée de la surface un peu excentré sur notre gauche , un dribble a droite , un a gauche et frappe pleine lucarne c était magique . et j étais aussi a gerland contre Bologne , ambiance de feu , toutes les tribunes étaient en ébulition , souvenirs....

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut