Alexandre Lacazette en conférence de presse
Alexandre Lacazette en conférence de presse (crédit : David Hernandez)

OL - Alexandre Lacazette : "C'est de notre faute"

La capitaine de l'Olympique lyonnais, Alexandre Lacazette évoque la délicate situation de son équipe qui affronte Strasbourg, ce samedi à domicile.

8e de Ligue 1

"C'est un peu compliqué. On sent que tout le groupe n'est pas en confiance. La semaine, on s'entraîne bien, le coach est satisfait de nous. La qualité des entraînements est plutôt bonne. Ce qui est bizarre, c'est qu'on n'arrive pas à le retranscrire lors des matchs. C'est pour ça que nos matchs sont poussifs. On parle entre nous, on discute. Après, cela ne suffit pas. On espère décrocher une victoire puis une deuxième afin de libérer le groupe et la plupart des joueurs. C'est, entre guillemets, le seul remède."

La pression de l'environnement

"Je sens la pression, mais je connais le club. Ca fait un moment , j'ai pas mal d'expérience. Personnellement, ça ne perturbe pas plus que ça. Je peux comprendre que ça perturbe l'équipe, car on un groupe très jeune qui a moins d'expérience. Chacun gère ça à sa manière."

Un sursaut d'orgueil, le rôle de Lacazette, Tolisso et Lopes

"Ca peut être notre rôle. Seulement, il ne suffit pas de crier dans le vestiaire et dire : "allez les gars, il faut se bouger les fesses" pour que tout le monde retrouve de la confiance. C'est du travail au quotidien, c'est ce qu'on essaie de faire. Pour que cela se concrétise sur le terrain, il faut gagner des matchs et, je le répète, il ne suffit pas que Coco (Tolisso), Antho (Lopes) se mettent à crier dans le vestiaire pour qu'on retrouve de la confiance."

Pas assez d'occasions

"Oui, forcément, j'aimerais avoir plus d'occasions, mais, à l'heure actuelle, je préfère ne pas parler de mon cas personnel. L'équipe ne gagne pas. On doit penser à gagner et à retrouver notre place."

Un système préférentiel ?

"Chaque joueur a ses préférences. En fonction du match, il faut s'adapter. Quoi qu'il arrive, je dois tout donner et rendre la confiance accordée par le coach. C'est ce que j'essaie de faire. Je suis venu à Lyon pour jouer donc je ne vais pas me plaindre car je préfère telle ou telle composition."

Dejan Lovren

"Dejan connaît bien la maison, c'est un professionnel. Il connaît bien ce métier du football. Il va apporter son expérience, il va aider les plus jeunes, les encadrer."

ADN OL... Une déception ?

"Je ne me pose pas de questions. Chaque saison est différente. Je suis revenu ici avec plusieurs défis en tête. Je savais que ça allait être compliqué. Je ne baisse pas les bras. Je crois encore au projet du club. Je voulais vivre une nouvelle aventure ici. En ce moment, ça ne se passe pas très bien, j'espère qu'on va vite remonter la pente."

Des progrès

"Chaque match est différent. Le dernier (à Nantes), même si on n'a pas eu beaucoup d'occasions, on a réussi à ne pas concéder de buts, ça peut être un point positif. Contre Brest, je pense qu'on a fait un match plutôt pas mal. Contre Clermont, c'était pas terrible. On a progressé à certains endroits, en même temps, on a faibli à d'autres. C'est là qu'on manque de constance et de régularité."

Les ambitions

"Honnêtement, je n'ai pas regardé le classement. Je ne sais pas à combien de points, on est de l'Europe. Je reste persuadé que si on arrive à faire une belle série, tout peut se passer au haut du classement. On n'est pas à l'abri qu'un club soit à l'arrêt, comme on l'a été. Il faut espérer jusqu'au bout et gagner le maximum de matchs. On peut pas abandonner maintenant.

Le dernier match de la phase aller

"On espère terminer par une victoire à la maison. On a besoin de points. On sait que Strasbourg est une équipe difficile à jouer même s'ils ne sont pas en confiance. Surtout quand les équipes changent d'entraîneur, il se passe quelque chose. J'espère que ça ne sera pas le cas ce samedi et qu'on va remporter les trois points."

Association avec Cherki

"C'était intéressant quand il est là. J'ai aimé jouer avec Rayan, car il m'a apporté un peu de soutien sur les ballons. Il a un profil différent de ce qu'on a dans l'équipe. Il apporte du danger sur l'équipe adverse."

Bleus

"Je n'ai rien à dire sur l'équipe de France et Didier Deschamps. Il se passe assez de choses sur les réseaux et au sein de la fédération. Je n'ai rien à dire. "

91 commentaires
  1. Dede Passion 69 - ven 13 Jan 23 à 16 h 58
    Signaler
    1. OLVictory - ven 13 Jan 23 à 17 h 02

      Bla bla bla, encore !

      Signaler
  2. Gonafrica - ven 13 Jan 23 à 16 h 59

    On compte sur vous. Peut être qu'il faudra muscler un peu plus les entrainements, Lovren pourrait aider à cela. C'est toujours facile face à une opposition "factice" aux entraînements.

    Signaler
  3. janot06 - ven 13 Jan 23 à 17 h 01

    ""Honnêtement, je n'ai pas regardé le classement. Je ne sais pas à combien de points, on est de l'Europe. " dixit Alex...
    Etonnant, non ?

    Alors, Alex, pour ta gouverne :
    On est à 14 points du podium.
    On est à 9 points de la dernière place qualificative pour l'Europe.
    On est à 6 points du 7e.
    On est 8e dans un petit groupe isolé de 5 équipes, bien au chaud dans le ventre mou du championnat.
    On compte 4 nuls pour 7 victoires et autant de défaites, oui, seulement 7 victoires en 18 matches de championnat.

    C'est bon, Alex ? ça te suffit ?

    Signaler
    1. OLVictory - ven 13 Jan 23 à 17 h 16

      Tout est étonnant, bizarre, étrange, dans ce club.
      Même le silence d'Aulas est énigmatique

      Signaler
      1. janot06 - ven 13 Jan 23 à 17 h 21

        Il serre les fesses, Textor va l'auditionner...
        Il se murmure qu'il aurait été vu du côté de Fourvière.

  4. JUNi DU 36 - ven 13 Jan 23 à 17 h 17

    Si Cherki joue le prochain match il aura été écouté

    Signaler
  5. Juni forever OL - ven 13 Jan 23 à 17 h 26

    Ce n'est pas de la faute des supporters complotistes ?
    Mince alors

    Signaler
    1. OLVictory - ven 13 Jan 23 à 17 h 37

      Waou quelle audace !
      Quand est-ce qu'ils auront les couilles d'aller dire ses quatre vérités à Aulas ?
      Mais je connais la réponse, jamais.
      Samedi le mot d'ordre en VN sera : encouragez les joueurs et si ça se passe mal vous allez voir ce que vous allez voir.
      Et au match suivant ça sera pareil, il ne se passera jamais rien, plus personne ne croit en rien à l'OL, c'est un club de victimes résignées, comme notre capitaine si charismatique et son vice capitaine le si courageux Karl-toko
      Ils me dégoutent tous !

      Signaler
      1. cavegone - ven 13 Jan 23 à 17 h 46

        Ouais m’enfin chacun aura sa vérité. Elle ne veut absolument rien dire cette banderole, pas plus que de dire untel ou untel est une chèvre.
        OLV je suis désolé de te le dire mais si tu vas devant Aulas lui dire TES 4 vérités il va te retourner comme une crêpe.

        Aulas il fait qu’à la différence des autres clubs sans mécènes on se retrouve pas en ligue 2. Il fait le job.
        Auxerre, Sochaux, Toulouse, Bordeaux, Sainté, Lens autant de rivaux d’avant qui sont partis en ligue 2. Les autres ce sont des mécènes. Hormis Lille mais ils sont sous surveillance de la DNCG et ont failli descendre.
        En gardant Paqueta ou Guimaraes ou en donnant une équipe de scouts à Juninho, on aurait autant de chances d’être compétitifs qu’en liquidation judiciaire.
        Vous em avez de bonnes des fois 🙄

      2. GoNL - ven 13 Jan 23 à 17 h 52

        Si Aulas communiquait sur la vérité que tu décris, cavegone, telle que tu la décris, avec franchise et humilité, il aurait tout le monde derrière lui et mettrait pas mal de complotistes au chômage. Je pense même que l’équipe jouerait mieux.
        Il est dans le vrai sur bien des choses, elle est justement là son erreur.

      3. OLVictory - ven 13 Jan 23 à 18 h 02

        Aulas est un fieffé menteur, il bluffe sans arrêt mais ça ne fonctionne pas, on régresse sans cesse

      4. Olyonn@is - sam 14 Jan 23 à 9 h 21

        @Cavegone.Bordeaux ils ont quand même été champion de France juste après nous et ont gagné une coupe en 2013 hein ,nous on a fait quoi de mieux niveau palmarès ces dix dernières années? Même St Etienne a gagné une coupe de la ligue.

        On voit notre club plus beau qu'il ne l'est réellement.

    2. Gone974 - ven 13 Jan 23 à 17 h 42
      Signaler
      1. Moimoi - ven 13 Jan 23 à 17 h 53

        Merci Gone974 ! Par contre, John Textor est le nouveau propriétaire, pas président, qui reste Jean-Michel Aulas pour un peu moins de 3 ans encore.

      2. Philippeb - ven 13 Jan 23 à 17 h 55

        Textor n'est pas Président. Il est actionnaire, majoritaire.
        Le PDG c'est Jean Mimi, toujours lui.
        Bon déjà dit.par moimoi

  6. westkanoute - ven 13 Jan 23 à 17 h 45

    Alex s'ennuie ,il suce des cailloux.

    Signaler
    1. cavegone - ven 13 Jan 23 à 17 h 52

      Il fait lui donner des munitions, on lui demande de faire la différence mais dans le jeu c’est pas à lui de le faire. Il n’est pas assez dans la zone de vérité car il est aussi souvent au milieu à l’origine des actions.
      Il a l’expérience pour faire passer les messages à Blanc qui semble déjà dépassé et à court d’idées (et je le comprends). Maintenant il faut avancer sur cette stérilité offensive. Ça passe par dire ce dont Alex aurait besoin, son cas personnel compte contrairement à ce qu’il dit.

      Signaler
      1. Moimoi - ven 13 Jan 23 à 17 h 55

        Il faut espérer que Rayan lui donnera des munitions, puisque c'est son rôle à présent, en tant que milieu offensif officiel de l'équipe dans le 4-2-3-1...
        Evidemment, dans un 4-3-3 comme en entame de match mercredi, il peut difficilement être placé.

      2. cavegone - ven 13 Jan 23 à 18 h 05

        Même Ryan ailleurs que pour le dernier geste c’est voué à l’échec. Ce n’est pas et ne sera jamais un milieu de terrain ni un 10.
        Il a des fulgurances mais il n’apporte vraiment rien de concret dans ce rôle.

      3. Moimoi - ven 13 Jan 23 à 18 h 06

        Et tu le mettrais où cavegone ? En mi-offensif mi-attaquant ?
        Pas évident à intercaler dans une compo.
        En tout cas, lui ne veut pas être ailier.

      4. cavegone - ven 13 Jan 23 à 18 h 09

        Non attaquant pur axial. Et Alex juste derrière lui.

      5. Moimoi - ven 13 Jan 23 à 18 h 11

        J'avais déjà suggéré ça vu qu'il est plus jeune et a plus de jus qu'Alex, mais ça avait eu peu de succès ici.

      6. OLVictory - ven 13 Jan 23 à 18 h 12

        Cherki est incapable de faire une reprise de volée, même à l'entrainement, il est obligé de faire deux ou trois touches de balle avant de tirer. Il n'a rien d'un finisseur, je n'ai jamais vu un 9 avec son profil

      7. cavegone - ven 13 Jan 23 à 18 h 13

        Ha oui Moimoi ça m’étonne pas et je me fais pas d’illusion non plus, d’autant que Blanc a décidé que Cherki avait du talent en meneur de jeu…
        Et ben on verra…

      8. cavegone - ven 13 Jan 23 à 18 h 16

        C’est vrai OLV que c’est un 9,5 mais 9 de la tête ou pour faire des reprises faut voir (pour moi l’unique 9 c’était Dembele). Je pense que cherki peut jouer actuellement 9,5, ou ailier. Point.
        Bon pour ce qui est des 3 contrôles avant de frapper on a pas vu les mêmes entraînements mais bon on va pas chipoter Cherki ne jouera pas attaquant avec Blanc.
        Mais alors concrètement pour toi OLV Cherki est un milieu ???
        😂

      9. Moimoi - ven 13 Jan 23 à 18 h 22

        Et Rayan et Alex devant dans un 4-4-2 à plat ? Avec deux milieu défensifs et deux plus offensifs sur les côtés ?

      10. cavegone - ven 13 Jan 23 à 18 h 28

        Oui Moimoi mais là où ça devient craignos c’est la paire de defensif. On a pas les joueurs pour ça.
        Tout comme Cherki en 9 reste un aménagement qui n’est pas satisfaisant à 100%.
        Je ne vois aucune compo idoine aucune 🙄

      11. OLVictory - ven 13 Jan 23 à 18 h 31

        Pour moi c'est un joueur qui est capable de faire basculer un match en harcelant une défense, donc un joueur offensif. Le reste n'est pas important.
        Depuis l'axe de préférence mais il faut le laisser jouer le surnombre.
        Mais bien sûr si c'est le seul à bouger, qu'aucun coéquipiers ne fait des appels ou occupe les défenseurs en jouant sans ballon, il n'ira nulle part.
        Avec un KTE incapable de faire un contrôle ou une passe sans se vautrer, il n'ira nulle part.
        Avec un Tetê qui ne sait plus rentrer une occasion, il n'ira nulle part.
        Tout seul, il n'a pas le talent nécessaire.
        Mais ce n'est pas lui le problème, c'est le manque de vitesse et de concentration autour de lui, quand il joue les mecs sortent le popcorn et regardent.

  7. Philippeb - ven 13 Jan 23 à 17 h 51

    Eh bien moi je trouve que c'est plutôt intéressant comme interview, ça confirme ce que ressent le coach, l'équipe a du potentiel et fait de bons entrainements, mais il sont encore dans la spirale négative et ils ne voient pas trop comment s'en sortir sauf progressivement en enchaînant quelques victoires.
    On est tous assez expérimentés ici pour savoir que ça tient à peu de choses, dans les deux sens.
    Je persiste à penser que lorsqu'on est dans le dur il faut revenir aux bases pour se sécuriser, un jeu plus solide est indispensable.
    Quant aux supporters et leurs banderoles, je vois bien qu'on n'est pas du même monde...Je ne comprends pas le but recherché avec ces messages . Évacuer leur frustration ? Exprimer leur colère ? Sous entendu que notre équipe doit gagner parce que les supporters paient leur place , que les adversaires n'ont pas le droit d'être bons et que les joueurs s'en foutent de perdre ?
    Après mettre un peu de pression peut peut-être avoir un petit effet positif, mais comment imaginer que des insultes peuvent remonter le moral de joueurs qui doutent à force de "prendre des coups de marteaux sur la tête" ( comme dirait coach Courbis) presque à chaque résultat?

    Signaler
    1. GoNL - ven 13 Jan 23 à 17 h 55

      Il ne faut pas oublier que LB doit donner 4 conférences de presse par semaine, il ne va pas nous raconter de nouvelles histoires à chaque fois

      Signaler
      1. cavegone - ven 13 Jan 23 à 18 h 00

        Il se plante en plus avec sa redite. Ça me coûte de le dire mais Lolo est dans le faux technique. J’en suis persuadé notamment avec son milieu et Alex en pointe.
        Déjà inversons Alex et Cherki pour voir. Alex en 10 et Cherki en 9 c’est tellement plus logique 🙄

    2. cavegone - ven 13 Jan 23 à 17 h 57

      Oui Philippeb mais ça se joue pas à si peu de choses quand même.
      Avoir la possession mais ne rien en faire c’est pour des raisons bien concrètes.
      Blanc dit de son côté qu’il compte sur le talent de Cherki pour déstabiliser l’adversaire. Ben il peut espérer longtemps car malgré tout le talent qu’il a Cherki a des geste pas du tout assez vifs pour surprendre tant que cela. Quand a t’il donné un ballon qui a déstabilisé la defense adverse au juste ? Quel duel clé a ‘t’il gagné pour se retrouver avec un décalage ou une supériorité numérique?
      A un moment il y a une réalité technique qui te rattrape. Bougez vous, prenez confiance tout ça ce sont de beaux discours mais assez creux en fait.

      Signaler
      1. Philippeb - ven 13 Jan 23 à 18 h 22

        Cherki il n'est pas fini. C'est pas encore tout à fait un footballeur, plutôt encore un acrobate du ballon. On oublie qu'il est jeune . Il y a quand même une stat qui dit qu'il a mis a peu près le même nombre de buts que Di Nallo et Benzema au même âge, c'est encourageant parce que eux sont devenus de grands joueurs et que lui ne joue pas avant centre. En principe, il va donc y arriver, mais on ne peut pas lui demander toujours de faire ce que des joueurs plus expérimentés comme Aouar, JRA, Faivre KTE, Tetê n'arrivent pas à faire

    3. Moimoi - ven 13 Jan 23 à 18 h 00

      Il y a de l'évacuation de frustration mélangée à une volonté de mettre la pression.
      "les adversaires n'ont pas le droit d'être bons" : si, mais le problème de Lyon, c'est que quasiment tous les adversaires sont meilleurs que l'OL.

      Signaler
      1. cavegone - ven 13 Jan 23 à 18 h 03

        C’est tout à fait vrai. On affronte des équipes pas forcément avec de meilleurs joueurs mais qui tournent. Les gars savent ce qu’ils ont à faire et le font avec efficacité. Nous on brouillonne.

      2. Philippeb - ven 13 Jan 23 à 18 h 14

        En synthèse tout le monde dit un peu la même chose, le coach, Alex, les supporters et leurs banderoles et nous ici derrière nos écrans : cette équipe ne performe pas mais elle a le potentiel pour faire mieux.

      3. OLVictory - ven 13 Jan 23 à 18 h 19

        Le problème principal de Lyon c'est cette morosité dans le groupe des joueurs. Ils n'ont plus envie de gagner. Aulas a réussi à démotiver ses joueurs en les traitant comme des bestiaux à la foire, bien joué !

      4. cavegone - ven 13 Jan 23 à 18 h 23

        Ben non moi je dis qu’elle n’a pas de potentiel.
        Sans créateur couplé avec l’absence d’un neuf de métier et avec ces deux Tom pouce au milieu on a absolument aucun potentiel offensif de plus que ce qu’on voit contre Brest Clermont et Nantes.
        Sans recrue il n’y aura pas de retour sur le groupe de tête en championnat ça c’est une cer-ti-tude.

        OLV c’est vide de sens ce que tu as écrit là. D’abord tu règles tes propres comptes avec Aluas alors que les joueurs savent très bien dans quel domaine ils évoluent, et pas qu’à l’OL, mais surtout C’est PAS un problème mental. C’est un peu trop facile le fourre-tout mental.
        Les joueurs n’ont pas de solutions, ne se créent pas d’occasions. Et ils s’en satisferaient? Mais non…

      5. OLVictory - ven 13 Jan 23 à 18 h 34

        Bien sûr que les joueur se contentent de leurs médiocrités, il n'ont pas envie de faire mieux !
        Ils pensent pour la plupart à aller jusqu'au bout de leur contrat et partir avec une bonne prime, c'est leur seule ambition à Lyon.
        Un mauvais moment à passer, mais ça rapporte bien, alors pognon d'abord et le sportif en dernier, comme l'exemple qui vient de tout en haut

      6. cavegone - ven 13 Jan 23 à 18 h 41

        OLV soit c’est la frustration qui te fait parler comme un supporter bourrin lambda soit tu connais rien du sport professionnel.
        Aucun pro ne se contente de médiocrité c’est planer que de dire ça .

      7. OLVictory - ven 13 Jan 23 à 18 h 49

        Je n'ai pas ton grand savoir, mais des joueurs qui se contentent de leur médiocrité, j'en vois une fois par semaine et ils portent le blason de l'OL. Il se trouve qu'il reste encore quelques joueurs concernés, peu, et on voit parfaitement la différence sur le terrain.

      8. XUO - ven 13 Jan 23 à 18 h 50

        " Aucun " comme " toujours " et " jamais " doit être utilisé avec parcimonie....

  8. Philippeb - ven 13 Jan 23 à 18 h 36

    Je pense qu'ils ont envie de gagner mais comme le collectif ne marche pas bien , la force individuelle manque.
    oK Antho est costaud, Lovren aussi parce qu'il vient d'arriver. Alex aussi je pense avec ses qualités techniques et son expérience. Tagliafico bien sûr.
    Mais derrière il y a qui pour remonter le moral du groupe ?
    Caqueret et Mendes jouent donc ça doit aller à peu près, mais fragiles et irréguliers, il sont a moitié rassurés.
    Tolisso dans le doute, toujours blessé.
    Lukeba, Gusto, Lepenant sont bons mais très jeunes,
    Et puis les autres ne jouent pas où mal et mainteant se font placarder par les " supporters" : les Boateng, Diomandé, Aouar, JRA, Faivre, Dembelé, KTE, Tetê ont tous plus ou moins le moral dans les chaussettes

    Signaler
    1. cavegone - ven 13 Jan 23 à 18 h 48

      OLPP montrait bien que c’est tout le contraire pour Mendès il est juste bon mais on a beaucoup de mal à l’admettre.
      Je sais pas leur état moral mais je ne vois aucun signe de renoncement à part mené dans les dernières minutes mais là ça s’explique.
      Qui peut marquer des buts ?
      Des centraux sur cpa ? On a pas de tireur attitré ou valable.
      Un buteur racé ? Le Dembele de l’an dernier à la rigueur mais cette année mossieur boude de ne pas etre capitaine et ne joue pas avec Alex.
      Un milieu qui perfore ou qui frappe ? On a pas.
      Des ailiers qui debordent et qui centrent ? Pied inversés…
      Bon ben déjà on a éliminé beaucoup de manière de marquer des buts de fait.
      Il reste les faits de jeu pénos action dans le jeu mais forcément dépendante d’un certain volume d’occasions mais là on s’en crée peu.
      7-8iemes on est à notre place.

      Signaler