Ligue 1

OL : Lyon, tout pour l’attaque

Au-delà de sa série de 8 victoires consécutives, stoppée le week-end dernier à Strasbourg, l’OL est une équipe qui marque beaucoup, chiffres à l’appui. Une tendance à confirmer samedi, lors de la réception de l’OGC Nice.

Pour son premier revers depuis l’élimination en Europa League, l’OL est tout de même parvenu à marquer 2 buts. Preuve que l’équipe de Bruno Genesio peut toujours s’appuyer sur sa force de frappe, l’attaque. Lors de ces 10 derniers matchs en Ligue 1, Lyon a trouvé le chemin des filets à 27 reprises, soit une moyenne proche de 3 buts par match. Depuis le début du championnat, l’attaque rhodanienne est restée muette seulement lors de 4 rencontres. Cette faculté à scorer a d’ailleurs permis aux coéquipiers de Nabil Fekir de marquer au moins un but lors de 23 des 24 derniers matchs. Plus encore, cette saison, les hommes de Bruno Genesio ont réussi à l’emporter 8 fois par 3 buts d’écart ou plus, toujours en ce qui concerne le championnat. Cela avait été le cas lors du match aller face à Nice (0-5), que l’OL affronte samedi soir (21h00).

Les 4 fantastiques

Pour disposer des Aiglons qui possèdent la 10ème défense de Ligue 1, les Lyonnais pourront compter sur un quatuor dévastateur. Si seuls trois d’entre eux devraient être alignés samedi au coup d’envoi, Nabil Fekir, Memphis Depay, Bertrand Traoré et Mariano Diaz ont chacun le bénéfice des statistiques. Le premier cité, capitaine et maître à jouer de l’équipe, compte 18 buts. Le fantasque Néerlandais, lui, est à 16 réalisations, dont 7 lors de ses 8 derniers matchs. Arrivé en provenance de l’Ajax Amsterdam, où il était prêté par Chelsea, le gaucher burkinabé a scoré à 13 reprises cette saison. Enfin, l’ancien attaquant du Real Madrid est co-meilleur buteur de l’équipe avec 18 réalisations. Malgré cela, le Dominicain pourrait à nouveau débuter sur le banc face au Gym.

9 Commentaires

  1. batistuta

    16 mai 2018 à 19 h 12 min

    S’il est rétabli, l faut mettre Mariano sur la pelouse samedi!
    Il doit être comme une bête en cage après avoir autant rongé son frein, c’est le moment idéal pour faire sortir le molosse! 😀

  2. OLVictory

    OLVictory

    16 mai 2018 à 20 h 43 min

    Rétabli, ouais, on peut le dire comme ça

  3. mwayovie

    16 mai 2018 à 21 h 17 min

    Allez l’Atlético, allez !!!

  4. mwayovie

    16 mai 2018 à 22 h 45 min

    Après le coup de pouce de Guingamp vendredi dernier, avec l’admirable travail de deux anciens de l’écurie, voici celui de l’Atlético. Allez l’OL, il faut maintenir finir le travail à la maison face à Nice. Victoire absolument obligatoire pour tenir le billet de la Champion’s League.

  5. jeepy

    jeepy

    17 mai 2018 à 4 h 40 min

    Après avoir vu la finale de l’Europa Ligue et la prestation de Rami, je le dis que finalement sa suspension ne peut pas pénaliser l’OM…. Quant à Garcia, pourquoi il ne s’est l’as roule par terre ?

  6. OL-38

    17 mai 2018 à 9 h 20 min

    L’OL doit bien se préparer et tous donner Samedi en attaque et rester concentrer en defence pour la deuxième place. ALLEZ L’OL

  7. Altheos

    Altheos

    17 mai 2018 à 10 h 33 min

    Oui, sur ce match pas de calcul : il faut gagner. 3-2, 4-1, 5-4 je m’en fous mais gagner.
    L’Atletico nous a facilité le travail, la 3eme place est directement qualificative pour la C1.
    A nous de faire fructifier cet avantage. On se fout de l’ASM et de l’OM, on doit taper Nice.

    • Pantagruel

      17 mai 2018 à 11 h 02 min

      J’ai le sentiment que nos joueurs arriverons à enclencher la machine, quand ils se donnent à fond ils peuvent battre n’importe qui. Je vois une grosse victoire sauce Monaco en 2016.

  8. Didier Pachoux

    17 mai 2018 à 10 h 55 min

    On avait notre destin entre les mains.strasbourg relégable nous à battu les phases de poules de la ligue des champions vont être joli.si on se qualifie

Laisser un commentaire

En haut