Amaury Barlet (@Jessim Ferraro)

D'abord surpris, les U17 de l'OL dominent le Racing Besançon

Même s'ils ont concédé l'ouverture du score très rapidement, les U17 de l'OL ont largement battu le Racing Besançon ce samedi (5-1).

Une mauvaise surprise avant la réaction. Très vite menés au score (2e) par le Racing Besançon, les U17 de l'OL ont tout d'abord connu un début de partie difficile, avant de progressivement prendre assez largement le dessus sur leur adversaire. Dangereux sur corner lors des premières minutes, les joueurs d'Amaury Barlet ont ensuite complétement remis la main sur la rencontre et ont logiquement égalisé par l'attaquant Djibril Bahlouli (28e). Ce dernier a d'ailleurs eu plusieurs occasions pour permettre aux Rhodaniens de prendre l'avantage avant la pause, sans succès, tout comme la tentative de près de Manny Allegret arrêtée par le gardien.


L'OL fait la différence après la pause


Après la pause, les jeunes Lyonnais n'auront pas mis longtemps pour enfin passer devant. A la 56e, la frappe d'Allegret fut déviée par Oliver Mvouama avant de finir sa course dans la cage (2-1, 55e). Dans la foulée, Hérinirainy inscrivit le 3e but de son équipe d'un tir dans la surface de réparation (3-1, 58e). Malgré quelques approximations dans ce deuxième acte, l'OL a accentué son avance par Allegret (4-1, 87e) et Baptiste Monveneur (5-1, 90e).

Provisoirement en tête du championnat avec 16 points en 7 journées grâce à cette victoire, les U17 attendent désormais de connaître les résultats de Metz et Strasbourg, ses concurrents, qui joueront dimanche. Les Messins justement seront les futurs adversaires des coéquipiers du capitaine Bryan Meyo. Un choc prévu le dimanche 16 octobre à 15 heures en Moselle.

Le 11 de l'OL : Ripert - L. Bamballi, K. Yahia, Charifou, Hérinirainy - Mvouama, Allegret, H. Oliveira - Benlahlou, Meyo © - D. Bahlouli

Le banc : Barreau, Monveneur, Pedro Vanga, Boura

1 commentaire
  1. Cicinho - sam 8 Oct 22 à 18 h 51

    Je ne vois plus Molebe dans le groupe, il est toujours là ? Blessé peut-être ?

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut