(Photo by Abbie Parr / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP)

L'OL et Vicat partenaires jusqu'en 2030

Vicat est partenaire de l'équipe féminine de l'OL depuis 2012. Les deux entités ont signé un contrat validant leur collaboration jusqu'en 2030.

La collaboration entre l'OL féminin et Vicat a débuté en 2012. Depuis 10 ans, les deux entités avancent main dans la main, avec notamment la construction du grand stade de l'Olympique lyonnais, dont le groupe cimentier français est un partenaire direct. Ce mercredi, le club rhodanien a annoncé que le partenariat entre les deux institutions se poursuivait jusqu'en 2030.


Une prolongation de 8 saisons


Pour les huit prochaines années, Vicat apparaîtra au dos du maillot de l’équipe féminine, avec en plus des prestations hospitalités dans l'enceinte décinoise et d’actions de communication dédiées.  "Nous sommes extrêmement heureux de poursuivre notre collaboration avec Vicat. Nos deux entreprises ont tissé des liens étroits depuis plus de 10 ans, nous nous connaissons bien et pourtant nous découvrons encore des points de convergence dans nos stratégies de développement, en particulier notre volonté commune de faire avancer les choses en matière de transition énergétique et de décarbonation, s'est satisfait Jean-Michel Aulas. La confiance renouvelée dans notre équipe féminine pour les huit prochaines saisons témoigne également de l’adhésion manifeste de Vicat à notre projet humain de viser l’équité en dotant les joueuses professionnelles de l’OL des meilleures chances d’accès à l’excellence et à la réussite."

6 commentaires
  1. Poupette38 - mer 12 Oct 22 à 12 h 51

    Fidèle Vicat

    1. dede74 - mer 12 Oct 22 à 13 h 50

      C'est du béton !

  2. Poupette38 - mer 12 Oct 22 à 14 h 36

    😅 👍

  3. themas - mer 12 Oct 22 à 14 h 47

    On n'a déjà essuyé les plâtres 😉

  4. kcn - jeu 13 Oct 22 à 1 h 19

    Les cimenteries sont devenues des unité de valorisation énergétique qui incinèrent des DECHETS INDUSTRIELS DANGEREUX appelés dorénavant combustibles secondaires ...
    En changeant les mots, on a moins peur, mais cela ne change rien à la pollution due à l'incinération !
    En fait, la posture verte de nos élus, représentants, industriels, on y croit plus ! N'oublions pas qu'à l'unanimité, ils ont décidés d'imposer, à 440m de la cimenterie, un site CHIMIREC, tri-transit-stockage et pré-traitement de 30 000 tonnes/an de déchets industriels dangereux ( combustibles secondaires ) afin de favoriser l'incinération de ceux ci par la cimenterie VICAT, devenue une unité de valorisation énergétique ...
    C'est écolo ! sauf que les normes concernant les rejets de cheminées datent de 2002, suite à l'affaire scandaleuse de l'incinérateur de Gilly sur Isère ...
    Précision utile : les 240 000 tonnes de D.I.D proviennent de toutes les régions de France et même de l'étranger par transports routiers, générant une pollution supplémentaire ...
    On veut bien vivre de l'industrie, mais on ne veut pas en mourir ...
    Il est important de savoir que la cimenterie Vicat paye une importante T.G.A.P. ou taxe pollution à l' Etat pour ses activités :
    443 796,60 euros pour l'année 2013,
    428 437,55 euros pour l'année 2014 ...
    Aucune compensation financière pour les habitants ...

  5. Koko - jeu 13 Oct 22 à 9 h 27

    Parking gratuit pour ceux qui roulent en MG.
    Parking gratuit pour ceux qui viennent avec des produits VICAT ? 🙂

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut