Romain Pitau aux côtés de Laurent Nicollin (Photo by Sylvain THOMAS / AFP)

"Un Montpellier - OL, c’est toujours particulier", note Romain Pitau

Intronisé comme nouvel entraîneur de Montpellier en début de semaine, Romain Pitau va débuter contre l’OL. Entre les clubs, les relations ont toujours été très amicales.

Les budgets ne sont pas les mêmes mais samedi à 17h, ce sont deux équipes malades qui vont fouler la pelouse de la Mosson. Séparés par deux points dans le ventre mou de la Ligue 1, Montpellier et l’OL sont en recherche active de points. Les deux clubs ont changé d’entraineur ces derniers jours et après la première de Laurent Blanc à Rennes avec le club lyonnais, Romain Pitau va lui connaitre sa première dans le coaching face à l’OL. Intronisé lundi en lieu et place d’Olivier Dall’Oglio, l’ancien milieu souhaite apporter un nouveau souffle au club héraultais.

"On ne peut parler de révolution mais il y aura forcément des changements. Il y a de la qualité dans ce groupe, il manque le déclic, ce supplément qui permet de faire des différences, a noté le nouvel entraîneur en conférence de presse. Il n'y aura pas de changement tactique sur le plan défensif, je vais insister sur une rigueur, une solidité et sur le fait d'être beaucoup plus compact."


"Il n'y aura pas de changement tactique en défense"


L’électrochoc voulu avec un changement d’entraîneur aura-t-il lieu à Montpellier ? Il y a une semaine, Laurent Blanc n’a pas réussi à convertir l’essai malgré un mieux dans le jeu grâce à un nouveau système. L’entraîneur lyonnais espère connaitre sa première victoire sur les terres de ses premiers pas en professionnel. Entre le retour du duo Blanc - Passi à la Mosson, Jordan Ferri ou encore Laurent Nicollin, président et fils du regretté "Loulou" Nicollin, les connexions entre les deux clubs sont nombreuses et ce depuis des décennies.

"C'est toujours un match particulier, ne serait-ce que par rapport aux origines du président, a confirmé Pitau. On sait aussi qu'il y a eu un changement d'entraîneur en face. Il y a Laurent Blanc qui va revenir ici à la Mosson. Il va y avoir beaucoup de monde au stade, un engouement, il va falloir montrer du caractère."

Du caractère, c’est aussi ce qu’a demandé Laurent Blanc à ses joueurs. Samedi, il se pourrait donc bien qu’il y ait un déçu.

4 commentaires
  1. Darn - ven 21 Oct 22 à 10 h 45

    On dirait une bande-annonce d'un nouveau Star Wars.

  2. PAT11grib - ven 21 Oct 22 à 12 h 23

    Toujours compliqué à Montpellier. Je n'ose imaginer deux défaites en deux matchs pour Blanc.
    Il aurait dû avoir cette équipe il y a bien longtemps, la dynamique serait déjà là j'en suis sûr.

  3. gone69 - ven 21 Oct 22 à 13 h 20

    un piège à con

  4. OL-91 - ven 21 Oct 22 à 18 h 19

    Avec l'OL, c'est toujours pour les autres clubs un match particulier, surtout avec un système de jeu lyonnais trop ambitieux que l'équipe ne parvient presque jamais à imposer et qui rapporte à l'adversaire 1 ou 3 points.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut