Eugénie Le Sommer (OL)
Eugénie Le Sommer (OL) (crédit : David Hernandez)

Le Sommer (OL) troisième joueuse la plus capée en Ligue des Champions

Titulaire mais muette contre Arsenal, Eugénie Le Sommer n’a pas pu peser pour son 82e match de Ligue des champions. Elle dépasse Camille Abily et devient la 3e joueuse la plus capée de l’histoire de la Ligue des champions.

Elle n’a pas eu grand chose à se mettre sous la dent. Mercredi face à Arsenal, Eugénie Le Sommer est certainement sortie frustrée de ses 90 minutes sur la pelouse du Parc OL. Elle a bien eu deux têtes qui ont fui le cadre en première mi-temps mais l’attaquante n’a pas été beaucoup trouvée par ses coéquipières dans ce revers européen. Une deuxième rencontre consécutive après Bordeaux où c’est avant tout de la frustration qui doit ressortir chez la Bretonne.


Amandine Henry dans le top 5 avec 80 matchs


Malgré la prestation individuelle et collective, Eugénie Le Sommer continue d’écrire un peu plus l’histoire de l’OL et du football européen. En démarrant la rencontre contre Arsenal, la meilleure buteuse de l’histoire du club lyonnais a disputé son 82e match européen. Un chiffre qui lui permet de monter sur le podium des joueuses les plus capées dans la compétition avec Romana Bachmann (PSG). Si Wendie Renard caracole en tête avec 103 rencontres, Le Sommer vient de laisser dans son rétroviseur Camille Abily, désormais adjointe de Sonia Bompastor, et talonne Alexandra Popp (86 matchs, Wolfsburg).

15 commentaires
  1. jeepy - ven 21 Oct 22 à 12 h 20

    Eugenie commence a peiner physiquement... Elle devrait faire comme Sonia et Camille et se retirer en pleine gloire

  2. Le Bon - ven 21 Oct 22 à 13 h 15

    Je l'aurais bien vue à droite avec Bruun au centre et Malard à gauche. Cayman en latérale.
    Mais on n'est pas au cœur du vestiaire.

    1. dede74 - ven 21 Oct 22 à 13 h 44

      +1

    2. Dede Passion 69 - ven 21 Oct 22 à 18 h 49

      Bonjour , Salut à tous ,

      Je viens de rentrer, et bien sur que j'approuve Le Bon, allez + 69 !
      Même si je m'étais promis de ne pas m'épancher sur la compo, ni sur le positionnement du départ.

      C'est pourtant bien ce que j'ai ressenti dès le début du match.
      Merci Le Bon pour un avis plus technique, que je préfère aux critiques d'après match.....

  3. Poupette38 - ven 21 Oct 22 à 14 h 07

    D'accord avec LB, Signe Bruun devant, elle marque avec sa sélection et pas des buts de "raccroc", d'ailleurs celui qui lui a été refusé sur le ballon d'Amandine "soi-disant" sorti était joli .

  4. dede74 - ven 21 Oct 22 à 18 h 10

    Faisons confiance à Sonia pour remédier aux "défauts" du match contre Arsenal.
    Malgré certains commentaires "désagréables" à l'encontre du duo Sonia - Camille, je suis persuadé qu'elles sont tout à fait conscientes des erreurs à corriger et aptes à diriger cette équipe.
    Elles ne sont pas responsables des absences de joueuses blessées en sélection ! (pour jouer des matchs inutiles) pour celles blessées avec le club, c'est un risque que toute joueuse et tout joueur, encourt.

    1. Dede Passion 69 - ven 21 Oct 22 à 18 h 55

      Salut dede,

      Très bien dit mon gars ! 👍👍🤝

      Et ce n'est pas de l'ironie.
      Mais, il semblerait que nos fenottes et leur staff, se doivent de gagner la LDC, peu importe le nombre de blessées, même si ce sont 9 internationales !😉

      Exigeants les supporters Lyonnais ......
      Soutien au staff .

  5. isabielle - ven 21 Oct 22 à 18 h 40

    Eugénie détient quelques records.... mais, curieusement, n'a jamais été récompensée, ni par un trophée, ni par une sélection méritée.
    Cette saison semble être plus difficile pour elle.
    Le style de jeu change, l'absence d'Ada - avec qui elle avait des connivences et dont la présence attirait les défenseuses, libérant des espaces - et son endurance qui semble fléchir un peu l'ont rendue moins performante.
    Je reste convaincu, qu'avec 5 changements possibles, elle peut encore apporter de l'efficacité en cours de match. Elle peut s'adapter facilement, quel que soit le schéma, elle est souvent précise dans ses passes, ses ouvertures, ses tirs au but et rapide en contre-attaque. Elle sait aussi, bien conserver la balle, lorsque c'est nécessaire, ou même revenir défendre...
    Ses qualités, on ne les retrouvent pas chez beaucoup d'attaquantes en D1. En finale à Turin elle a fait une très bonne entrée, bien utile... qui aurait même pu amener un but....
    Je pense que c'est un joker intéressant à conserver dans un effectif offensif.

  6. OL-91 - ven 21 Oct 22 à 18 h 43

    Le club n'a pas pris en compte assez tôt la rudesse récente du jeu féminin. Nous avons des sportives élégantes mais il faut aussi quelques joueuses au physique résistant qui tiennent la barre, même si leur talent a moins de finesse.

    1. isabielle - ven 21 Oct 22 à 19 h 03

      Ce n'est pas faute d'essayer nous aussi, mais c'est régulièrement sanctionné par un carton jaune, surtout en D1.
      J'en arrive à croire, qu'il est permis de bien "tamponner" les joueuses de l'OL, pour tenter de compenser le manque de technique, mais que l'OL n'a pas le droit de le faire et se doit d'être exemplaire dans ses actions de défense.
      .... il suffit de voir le nombre de premier cartons sortis dans les matchs un peu accrochés.
      Et je ne parle pas des joueuses qui tombent, à bout de force dans le duel, qui restent au sol en attendant le carton pour la fenotte à qui elle n'a pas réussit à prendre le ballon... ou parce que son passage en force à été infructueux...!

      1. Dede Passion 69 - ven 21 Oct 22 à 19 h 16

        Bonsoir,

        L'arbitrage du foot féminin demeure un véritable problème, et particulièrement en D1.

        Si le foot féminin a beaucoup évolué dans certains domaines, comme la qualité des gardiennes, les matchs joués dans les stades des garçons pros, et de la vitesse dans le jeu ( surtout visible du bord du terrain), par contre l'arbitrage est encore à la traine.

        Et c'est vrai que certaines joueuses sont en train de prendre le ( mauvais) pli des garçons, en en rajoutant de plus en plus.
        C'est aussi le revers de la médaille de l'évolution du foot féminin, souhaitée par tous ....

      2. Beeeeen - ven 21 Oct 22 à 19 h 30

        Pourtant vu la vitesse de jeu c'est pas hy-per compliqué à arbitrer !
        😆

        #TeamTrOL

  7. dede74 - ven 21 Oct 22 à 20 h 00

    Il semble, selon les derniers matchs, européens, visionnés, que les arbitres aient reçus des consignes, pour laisser jouer, lorsqu'il y a certaines fautes commises mais, ce qu'elles ne font pas, ou peu, c'est revenir à la faute si perte de balle. Les "tampons" sont de plus en plus nombreux, il n'y en avait pas, ou si peu, il y a quelques années, le jeu s'est durci, les tacles se virilisent un peu trop, ce n'est pas bien/bon, pour la beauté du match.
    Les filles "hargneuses", il y en a, feraient mieux de jouer au rugby, si elles aiment le jeu viril et les coups vicieux ! qu'elles laissent le foot aux "artistes" !

    1. isabielle - ven 21 Oct 22 à 20 h 42

      Bien dit !

      1. Dede Passion 69 - ven 21 Oct 22 à 20 h 48

        Moi, j'arrête de féliciter dede, sinon on va me taxer d'avoir des relations " intimes " avec lui, comme on me l'avait fait pour Antho Lopes !😉😜

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut