@Instagram Hugo Vogel

OL Académie : le secteur défensif rempli de promesses

A l’image d'Hugo Vogel, vainqueur de la Gambardella avec les U19, le centre de formation de l’OL regorge de défenseurs prometteurs.

Certes, la renommée du centre de formation de l’Olympique lyonnais ne date pas d’hier. Mais il restait pendant longtemps un secteur dans lequel l’école de foot rhodanienne n’excellait pas particulièrement. Même au cours de l’âge d’or de l’OL "made in Academy, très peu de défenseurs avaient réellement émergé, si ce n’est Samuel Umtiti ou dans une moindre mesure Mehdi Zeffane et Mouctar Diakhaby. Une lacune qui semble aujourd’hui révolue, puisqu’en plus des montées en puissance de Castello Lukeba et Malo Gusto, d’autres joueurs d’arrière-garde biberonnés à Lyon évoluent aujourd’hui à haut niveau. On pense notamment à Pierre Kalulu, tout juste champion d’Italie avec le Milan AC, ou encore Melvin Bard, qui s’est imposé comme titulaire à l’OGC Nice.


La relève est bien là


Et il pourrait bien en arriver d’autres. Si tous n’intègreront pas forcément le groupe pro, certains jeunes Gones laissent présager de belles perspectives d’avenir en défense. A l’image de Mamadou Sarr, vainqueur de la Coupe Gambardella mais aussi de l’Euro U17 avec l’équipe de France. L’axial de 16 ans s’est présenté comme un élément clé dans ces deux compétitions. Certains de ses coéquipiers, tels que Gwendal Degorce, 17 ans, et Hugo Vogel, 18 ans, ont également montré de belles choses au sein des catégories jeunes. On peut aussi citer Irvyn Lomami, homme fort de la National 2, qui avait été appelé par Peter Bosz à quelques reprises, lorsque les absences au sein des professionnels faisaient rage.

5 commentaires
  1. Cicinho - ven 3 Juin 22 à 20 h 50

    Perso j'ai bien aimé Mounsesse quand je l'ai vu jouer, plus que Degorce, après c'est une vision d'amateur!

  2. Fab - ven 3 Juin 22 à 22 h 48

    Ne peut-on pas y voir également une énorme évolution du rôle des défenseurs dans le foot actuel (qui nécessite également d'avoir de très bonnes qualités techniques) et non plus une vision un peu plus réductrice précédemment du style "défends et tais toi" !
    Cette évolution s'accompagnant alors une reconnaissance plus importante de leurs rôles et potentiellement un intérêt plus important pour nombre de joueurs d'envisager une formation et carrière en tant que défenseur (et ne pas être obnubilés par le poste d'attaquant).

  3. Auvoren - sam 4 Juin 22 à 0 h 03

    Difficile d'avoir un avis définitif en se basant sur des catégories jeune où les pics de croissance étant très différents d'un joueur à l'autre, certains sont avantagés par leur physique... Par contre, très bonne chose de ne pas penser à former que des offensifs qui sont naturellement valorisés plus chers...

  4. ciresglover - sam 4 Juin 22 à 11 h 33

    Ce sont des joueurs très jeunes ils s'entrainent potentiellement avec le groupe pro mais une fois dans cette situation ils sont baladés d'une catégorie à l'autre en fonction des besoins. pourquoi ne pas créer un groupe en réserve pour qu'ils s'aguerrissent un peu, la NAt 2 n'est pas d'un niveau si facile, les équipes autres que réserves pro sont composées de joueurs plus agés experimentés plein de vices et de pratiques acquises parfois à des niveau supérieurs et se frotter à ces équipes qui en plus veulent se payer les réserves ca leur donnerai un peu de consistance. ce n'est pas en rentrant 5 minutes ou en restant assis à regarder les matchs du banc que ces gamins progressent.
    c'est un regard extérieur je n'ai bien sur aucun info interne d'un club pro mais je me pose la question parfois pourquoi ils ne stabilisent pas plus les effectifs réserves et inversement des joueurs pro peuvent venir se reprendre du temps de jeu et partager leur expérience.

  5. L’OL de JMA - sam 4 Juin 22 à 12 h 18

    Sa fera pas de mal un peux de défense, lol😁😁

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut