Olivier Pantaloni, entraîneur de l’AC Ajaccio (Photo by PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP)

OL - Ajaccio (2-1) : Pantaloni "retire du positif face à un ogre de la Ligue 1"

Défait (2-1) par l’OL vendredi soir, l’AC Ajaccio regrette presque de repartir du Parc OL avec zéro point. Olivier Pantaloni, l’entraîneur corse, est fier d’avoir vu son équipe faire déjouer son adversaire à la maison.

On parle souvent de nuls frustrants et des défaites encourageantes. Pour bons nombres de joueurs et d’entraîneurs, cette formule veut tout et rien dire mais en se réveillant samedi, les joueurs d’Ajaccio auront très certainement des motifs de satisfaction. Ils sont repartis de Lyon avec une défaite (2-1) mais les Corses n’ont pas eu à rougir de leur prestation. Menés 2-0 après 20 minutes, ils ont réussi à revenir au score sur une sortie kamikaze d’Anthony Lopes.

"À 0-2, on a craint le pire. Mais on a eu une bonne réaction. On a senti que l'équipe ne renonçait pas, a noté Olivier Pantaloni après le match. A 11 contre 10, on avait des possibilités plus importantes. L'idée, c'était d'attendre la mi-temps patiemment et d'aller les chercher beaucoup plus haut ensuite. Malheureusement, Romain (Hamouma) se fait expulser. Mais à la mi-temps, je les ai déjà félicités."


Pantaloni : "L’OL a même accusé le coup"


A 10 contre 10, les débats se sont rééquilibrés mais ce n’est pas pour autant qu’Ajaccio est resté les bras croisés, à s’avouer vaincu dans l’ambiance surchauffée du Parc OL. Sans un très gros arrêt de Rémy Riou, les Corses auraient pu recoller au score sur une tentative de lob bien sentie de Nouri. "On ne s'est pas effondrés face à un ogre de ce Championnat. Lyon a même accusé le coup en début de seconde période, a poursuivi le coach de l'ACA. On a su en profiter et c'est là qu'on a eu nos bons moments. Mais on n'a pas su égaliser et après, ça a été plus compliqué. Même s'il y a une défaite au final, on peut en retirer beaucoup de positif."

Il n’y a jamais de défaite encourageante car au bout du compte, cela reste 0 point dans la besace mais le promu corse peut repartir de Lyon avec de la matière sur laquelle construire sa saison.

5 commentaires
  1. kazo le rouge - sam 6 Août 22 à 10 h 01

    au moins un entraineur qui n en fait pas des tonnes sur la faute de LOPES
    (un corse c'est pas un parisien ou un marseillais sur ce point là)
    et qui analyse lucidement le match

    AJACCIO va pas perdre à chaque fois, sans vedettes ils ont une EQUIPE

    Signaler
    1. kakkolak - sam 6 Août 22 à 10 h 08

      Je suis d'accord, je l'ai trouvé très lucide aussi sur l'analyse du match.
      Et sympathique.
      C'est pas Antonetti c'est clair !

      Signaler
  2. Juninho Pernambucano - sam 6 Août 22 à 11 h 18

    Comme prévu ,le match a été difficile et avec un peu de réussite ils pouvaient venir chercher le nul.
    l'OL a déjoué en seconde mi temps.
    Tiens ça rappelle les matchs à intermittence de la.saison dernière.

    Signaler
  3. OL-91 - sam 6 Août 22 à 18 h 19

    Ils ont résisté mais avec 8 jaunes.

    Signaler
  4. Lyonnais19 - dim 7 Août 22 à 15 h 49

    En espérant qu'ils perdent le reste de leur match pour ne pas les garder longtemps...bonjour le spectacle avec ce genre d'équipe avec un bus !

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut