Les joueurs de l’OL, dont Rayan Cherki, fête un but à Nantes (Photo by Sebastien SALOM-GOMIS / AFP)

OL : Benrahma a fait le bon choix

Débarqué durant l'hiver à l'OL, Saïd Benrahma a participé au redressement lyonnais et va jouer sa 1re finale de Coupe de France.

L’épopée de l'OL cette saison est, certes, dû à plusieurs facteurs. Mais le plus indéniable d’entre eux, est, sans doute, l’esprit d’équipe qui règne au sein du vestiaire lyonnais. Depuis le mercato hivernal, l’effectif rhodanien s’est étoffé, redécouvert et a su créer une unité. A la vue des nombreux arrivants, on pouvait se demander si des conflits d’égos n’allaient pas voir le jour et bousculer le club qui se trouvait déjà en mauvaise posture. Mais en réalité, c'est tout autre dynamique qui s’est produite. Toute l’équipe dégage une réelle solidarité et la fameuse phrase bateau "le groupe vit bien" prend tout son sens au sein de l'OL depuis cinq mois. Du plus ancien au plus jeune, tout le monde y trouve sa place même si forcément, il n'y en a pas pour tous. Cette cohésion d’équipe a fait un bien fou à Saïd Benrahma, pas forcément le plus heureux des hommes à Londres lors de ses derniers mois à West Ham.

Dans un groupe où la tranche d'âge va de 35 pour Nemanja Matic à 18 ans pour Malick Fofana notamment, les plus expérimentés ont un rôle important dans le développement de leurs cadets. Passé par plusieurs clubs de Premier League et ayant soulevé la Ligue Europa Conference avec West Ham, Said Benrahma a de la bouteille à 28 ans et se prête avec plaisir à un nouveau rôle. "Ce sont comme mes petits frères. J’essaye toujours de motiver les jeunes à ne rien lâcher. C'est dans les moments difficiles qu'ils vont apprendre. Donc, j'essaie toujours de leur donner cette positivité et d'aider les plus jeunes à avancer. Parce que des fois, ils peuvent être impatients. Et voilà, j'essaie de leur dire que la patience, c'est le plus important, surtout dans le football.", a-t’il déclaré lors du média day organisé par le club.

À quelques jours, de la finale de Coupe de France, les Lyonnais devront être plus soudés que jamais. Car à Pierre Mauroy, c’est une mission commando qui se profile. Seule la détermination et la solidité du groupe pourront les aider à remporter un titre qu'ils n'ont plus touché depuis douze ans.

16 commentaires
  1. Avatar
    Olyonn@is - mer 22 Mai 24 à 18 h 45

    Allez!Go battre PerdreSansGagner...

    Signaler
  2. Avatar
    Gonedamien38 - mer 22 Mai 24 à 21 h 29

    Le bayer ça pique la, l'atalanta, ils sont déchaîné, mais est-ce qu'ils vont tenir tout le match, belle finale en tout cas pour l'instant, ça joue au moins

    Signaler
  3. Avatar
    pitchorneirda - mer 22 Mai 24 à 21 h 31

    C'est le premier match du Bayer que je vois cette saison... C'est donc ça les invincibles ? On dirait des plots

    Signaler
  4. Avatar
    Poupette38 - mer 22 Mai 24 à 21 h 43

    Le Bayer Leverkusen va enfin être battu ? pas possible non, ils ont le temps de revenir .

    HS . Sauf erreur de ma part, s'il est encore à l'OL, Alex sera suspendu pour le 1er match de la saison prochaine, s'il part ça ne nous intéressera plus , (il a encore enlevé son maillot après le pénalty réussi, mauvaise habitude) .

    Imaginons : l'OL gagne la Coupe de France . On devra donc jouer le Trophée des Champions contre le psg sans lui 😰

    Signaler
    1. Altheos
      Altheos - mer 22 Mai 24 à 22 h 10

      On s'en fout du trophée en carton, non ?
      Le truc sera pendant les J.O. ? Donc Alex ne sera pas là de toute façon 🙂

      Signaler
    2. OL-91
      OL-91 - mer 22 Mai 24 à 22 h 20

      Le Bayer n'a jamais pris le rythme. J'y ai vu l'image des pires matches lyonnais. Imprécision, duels perdus... et devant la cage, passes et repasses sans aucun tir. L'Atalanta : trois tirs trois buts.

      Signaler
  5. Avatar
    Gonedamien38 - mer 22 Mai 24 à 21 h 58

    Le bayer a bien été pressé, trop de perte de balles dans leur camp, ils l'ont payé cash, atalanta c'est bien bourrin quand même, ils s'en sortent bien sur les cartons

    Pour Alex évidemment se serait gênant...

    Signaler
  6. Avatar
    Tondu - mer 22 Mai 24 à 22 h 08

    Quand je pense à ce c.. de Tarrago qui ne voyait pas comment Saïd Benrahma, Nemanja Matic ou encore Malick Fofana pouvaient sauver l’Olympique Lyonnais........

    Signaler
    1. Altheos
      Altheos - mer 22 Mai 24 à 22 h 11

      Tarrago et c.., c'est un pléonasme tu sais.

      Signaler
      1. Avatar
        Cicinho2 - mer 22 Mai 24 à 22 h 34

        Exactement !

      2. OL-91
        OL-91 - jeu 23 Mai 24 à 18 h 21

        Une tautologie, plus précisément.

  7. Avatar
    pitchorneirda - mer 22 Mai 24 à 22 h 21

    Pas encore vu un seul bon choix d'un Allemand ce soir

    Signaler
  8. Avatar
    Cicinho2 - mer 22 Mai 24 à 22 h 34

    N’empêche, l’Atalanta qui gagne la ligue europa, ça donne des idées, non?

    Signaler
  9. Avatar
    Gonedamien38 - mer 22 Mai 24 à 22 h 34

    Bon ben la je crois que c'est fait, il est chaud lui, un triplé pour un petit gabarit

    Signaler
  10. Avatar
    Baloune74 - jeu 23 Mai 24 à 12 h 00

    En tout cas il a l'air d'avoir une bonne mentalité. 👍

    Signaler
  11. OL-91
    OL-91 - jeu 23 Mai 24 à 18 h 22

    Le gardien du Bayer les a bien aidés.

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut