Florent Sanchez à l'échauffement du FC Volendam
Florent Sanchez à l’échauffement du FC Volendam (@fcvolendam)

OL : Florent Sanchez marque son 1er but avec le FC Volendam

Prêté au début du mercato, Florent Sanchez est déjà à son aise au FC Voldendam. Après la victoire pour son premier match, le milieu a marqué son premier but lors de la victoire du club néerlandais.

Pour lui, le bonheur est vraiment dans le prêt. L’hiver dernier, Florent Sanchez avait profité de ses six mois en National avec Villefranche pour goûter au monde professionnel et s’y faire une place. Il n’avait malheureusement pas su transformer l’essai avec une montée en Ligue 2 puis une présence dans le groupe pro de l’OL à son retour mais le milieu s’éclate loin de Lyon. A la recherche d’un projet pour les six prochains mois après avoir joué avec la réserve, Sanchez a rapidement atterri au FC Volendam au début du mercato hivernal. En l’espace de quinze jours, le natif de Vaulx-en-Velin a déjà été adopté.

Pour sa première avec le club néerlandais qui se bat pour son maintien en Eredivisie, Florent Sanchez avait goûté à la victoire, la 2e seulement de la saison pour Volendam. Une semaine plus tard, le milieu a remis ça samedi contre le RKC Waalwijk (2-1). Mieux pour ses débuts à domicile, le joueur prêté par l’OL a joué les sauveurs en donnant la victoire aux siens à dix minutes du terme. En l’espace de deux rencontres, le FC Volendam a pris autant de points que sur toute la première partie de saison et se retrouve provisoirement à la 16e place, à égalité avec le premier non-relégable.

4 commentaires
  1. Moimoi - dim 15 Jan 23 à 14 h 41

    Bien vu le jeu de mot ! Il nous faudrait ce genre de joueur.

    Signaler
  2. radokemon - dim 15 Jan 23 à 14 h 44

    Dommage qu'il n'est la pas eu sa chance. Quand tu vois la hargne d'un Cherki, d'un Kumbendi ou d'un Barcola je ne sais pas si le renouveau Lyonnais ne passerait pas par la recette de nos débuts: Faire confiance aux jeunes

    Signaler
    1. Cicinho - dim 15 Jan 23 à 18 h 42

      Malheureusement Blanc a décrété qu'il fallait faire jouer les joueurs expérimentés, faisant fi de la concurrence

      Signaler
  3. bennibeu - dim 15 Jan 23 à 22 h 03

    La recette de nos débuts c est un mercato aux petits oignons, à la fois malin et fait de paries réussis.
    La confiance aux jeunes, c est le début de l austérité, avec le lancement du projet grand stade, menant aux conséquences actuelles, et plus aucuns titres...

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut