Ada Hegerberg (Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

OL : Lucy Bronze dithyrambique envers Ada Hegerberg

Ancienne coéquipière d'Ada Hegerberg, Lucy Bronze ne tarit pas d'éloges au sujet de l'attaquant de l'OL.

Entre 2017 et 2020, les trois années qu'elle a passé dans le Rhône, Lucy Bronze a côtoyé Ada Hegerberg à l'OL. Désormais, celle qui vient de rejoindre Barcelone, est devenue une adversaire, mais elle reste tout de même admirative de l'attaquante. "Ada est juste une gagnante, la fille est folle à cet égard. Je me souviens de matches où elle venait me voir à l'avance et me disait : "Tu mets juste la balle dans la surface et je marque." Elle est juste obsédée par le fait de marquer et par le fait de vouloir gagner le ballon, a-t-elle confié au Guardian. Ce qui la sépare des autres pour moi, c'est cette mentalité folle qu'elle a. C'est quelque chose que vous ne pouvez pas vraiment changer. Vous ne pouvez pas entrer dans sa tête."


Un style unique


La défenseure apprécie énormément le style de jeu et la détermination de la Lyonnaise. "Il n'y a pas beaucoup de numéro 9 qui peuvent marquer des buts, puis revenir, faire des tacles et mettre leur corps en jeu, a-t-elle détaillé. Elle est si grande, elle a du rythme, de la force et de la forme physique." Pour l'Anglaise, il faudra tout de même réussir à stopper la Norvégienne car elles se retrouveront le 11 juillet lors de la phase de poules de l'Euro.

16 commentaires
  1. Foot Toujours - jeu 23 Juin 22 à 16 h 15

    Ce qui confirme que MAK n'est pas OL compatible... même si elle plante des buts elle n'aura jamais cette force de caractère pour revenir faire le pressing.

    1. Quand je pense a Ferland - jeu 23 Juin 22 à 16 h 19

      Je trouve le jugement difficile, Marie-Antoinette est peut-être moins forte dans sa tête (ça reste à prouver) mais elle a une adresse vraiment au-dessus des top standards et à 23 ans, si elle ne vient pas maintenant à l'OL pour gagner des titres (et notamment la WCL), elle viendra à 26 ou 27 ans, j'en suis persuadé...

      1. Foot Toujours - jeu 23 Juin 22 à 17 h 09

        OK sur le fond. Dans 4 ans ADA sera sans doute moins performante... ou partie vers d'autres chalenges.
        Le foot féminin aura aussi changé de physionomie, et l'impact physique aura évolué aussi, dans ce cas MAK sera plus désirable qu'aujourd'hui à la pointe de l'attaque.
        Bien sûr, je peux aussi être dans l'erreur, et mon avis de ce jour, est tout à fait secondaire par rapport à celui des décideurs de l'OL.

      2. dede74 - jeu 23 Juin 22 à 17 h 17

        Dans 3 ou 4 ans, on aura peut-être découvert une buteuse, plus performante dans tous les domaines.
        C'est celle-ci qu'il faudra recruter !
        La vérité d'un jour n'est pas forcément celle du lendemain.
        Pour le moment, je crois que nous sommes bien armés chez les filles.

      3. Quand je pense a Ferland - jeu 23 Juin 22 à 17 h 46

        Avec des "si", Dédé, il faudrait vraiment que cette fille-là (encore meilleure que MAK) ne soit pas sous contrat à Wolfburg, à Barcelone ou à Chelsea... :D. Peu probable.
        Si MAK est dispo, il faut la prendre et ne pas attendre pour continuer de mettre la tête du PSG féminin au fond du seau (j'espère pouvoir dire la même chose pour les hommes mais c'est un doux rêve).

      4. Le Bon - jeu 23 Juin 22 à 17 h 47

        Tout à fait Dédé : on en aura peut-être même une qui viendra de l'académie.
        Pour l'instant ce serait bien de faire jouer - et bien jouer -Ada et Signe ensemble.
        Sans oublier Melvine et Eugénie.
        Et je dirais que si on devait recruter une AV, je pense plutôt à Naomie Feller (génération Malard), libre, qui se morfond après son "croisé", et qui pourrait sans doute redevenir ce qu'elle était, au contact du staff actuel.
        Je rappelle qu'elle avait été prêtée par Reims pour remplacer Ada après sa blessure.
        Malheureusement elle s'était fait cette blessure si pénible et de plus en plus fréquente, à la rentrée suivante.

        https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Pretee-a-l-ol-la-saison-derniere-naomie-feller-reims-blessee-ne-se-laisse-pas-abattre/1209410

      5. undeuxtrois - jeu 23 Juin 22 à 18 h 11

        Hegerberg était Ballon d'Or à 23 ans. Et meilleure joueuse UEFA à 21 ans. La question n'est pas : Katoto est-elle une grande joueuse ? Mais plutôt, est-ce qu'elle va amener une plus-value à l'équipe ? Sur le poste de 9 en 451, 433, non. A deux attaquantes devant, c'est vraiment pas évident, notamment de changer une équipe qui a fini par s'imposer dans le jeu.

        Pour "ça reste à prouver", non, ça ne reste pas à prouver. L'une gagne tout ce qu'il est possible de gagner, pas l'autre. Ce n'est pas blâmer l'autre, c'est juste qu'Hegerberg est au dessus de toutes les autres sur l'aspect mental, l'a prouvé à maintes reprises. Donc non, ça ne reste pas à prouver.

  2. dede74 - jeu 23 Juin 22 à 18 h 35

    Maintenant, nous ne sommes pas dans le secret des déesses et, qui sait, Ada ayant tout connu avec les Fenottes a, peut-être, manifesté des envies d'ailleurs et, au cas où, l'OL prend ses précautions ?
    Il serait très dommage de perdre une telle joueuse, qui fait partie de l'histoire de l'OL.

    1. Foot Toujours - jeu 23 Juin 22 à 19 h 11

      Lorsque Ada a été Ballon d'Or... peut-être même un peu avant ? ... JMA avait annoncé, haut et fort, le grand projet de l'OL Féminin (avec la communication qui va avec) bien centré sur Ada en tête de gondole.
      Après le Covid, 2 années sans Ada et une année sans LDC, le discours a été centré sur la reconquête, avec Sonia en chef d'orchestre.
      Objectifs atteints avec le gros travail de Sonia, mais aussi le retour décisif et triomphant de Ada.
      Aurait-il changé de point d'appuis ?... j'en doute, sinon il n'aurait jamais prolongé le contrat de Ada en pleine rééducation. Enfin c'est mon avis.
      Questions : quelle serait la plus value de MAK ?... ce qu'il propose à MAK peut aussi l'être à Ada en revalorisant son contrat ? ... comme tu l'as bien dit il y a peu MAK est estampillée PSG... ça colle pas avec l'ADN de l'OL.

    2. Le Bon - jeu 23 Juin 22 à 21 h 57

      Je ne pense pas Dédé.
      Ou alors il faudrait un évènement extérieur important.

    3. Le Bon - jeu 23 Juin 22 à 21 h 58

      Je ne pense pas Dédé.
      Ou alors il faudrait un évènement extérieur important.

      1. undeuxtrois - jeu 23 Juin 22 à 22 h 59

        L'évènement extérieur important peut être le recrutement d'une joueuse à son poste, en concurrence directe (ou pour jouer à 2). Pour avoir ce niveau et ce succès sur le terrain, Hegerberg a probablement un très gros égo, et un caractère très trempé, comme tou(te)s les grands champion(ne)s. Quand on s'attaque à cet égo, en proposant un salaire démesuré à une joueuse qui n'a rien prouvé, et ce au même poste... C'est prendre de gros risques.

        Mais c'est pas qu'Hegerberg. C'est Macario, Malard, Le Sommer, Bruun, toutes à des stades différents de leurs carrières. L'OL a besoin de joueuses en défense, sur les côtés. Recruter une 9, c'est dire à toutes les autres "vous avez pas fait le taf". Si recruter Katoto, c'est voir Hegerberg, Bruun, Le Sommer, Macario, Malard se barrer... Pas sûr du move. Quoique, l'OL pourra recruter Diani, et entériner la fusion pour devenir l'Olympique Saint-Germain !

  3. Cicinho - jeu 23 Juin 22 à 22 h 14

    Si on doit passer à 2 devant, ça serait pas mal je pense de recentrer Cascarino et s'appuyer sur sa vitesse, je suis persuadé qu'elle pourrait passer un cap, et ça ferait un duo plus complémentaire je pense que Katoto avec Hegerberg. Et puis vous vous rappelez de Marie-Laure Delie? Elle n'a jamais vraiment passé le cap du très très haut niveau, et je vois Katoto un peu comme ça,après je peux me tromper...

    1. undeuxtrois - jeu 23 Juin 22 à 22 h 30

      Du coup qui finit sur le banc ?

  4. OL-91 - jeu 23 Juin 22 à 23 h 41

    Katoto a le même jeu que Ada. Elles se gêneraient. À la vision des buts de MAK, j'en ai très peu vu qui sortent de l'ordinaire. Opportunistes la plupart du temps et contre des défenses Play Mobil. Et son jeu de tête n'a ni la puissance, ni la motivation de nos meilleures Lyonnaises : pour les habituées du genre, Renard, Hegerberg, Macario, Buchanan (qui va beaucoup nous manquer).

  5. OL-91 - ven 24 Juin 22 à 18 h 55

    D'après la rumeur, le QSG aurait réagi et proposé un pont d'or à MAK qui n'y serait pas insensible. Paris a décidé de se plomber avec cette joueuse, tant mieux.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut