Wendie Renard accompagnée par Sarah Bouhaddi et Kumagai
Wendie Renard accompagnée par Sarah Bouhaddi et Kumagai (Photo by Alvaro Barrientos / POOL / AFP)

OL - PSG : voir Sarah Bouhaddi en face fera "bizarre" à Wendie Renard

Après avoir été touché par les blessures, l'OL semble retrouver son niveau au meilleur des moments. Dimanche, les Fenottes reçoivent le PSG d'une certaine Sarah Bouhaddi. Des retrouvailles particulières pour Wendie Renard qui a tout connu avec la gardienne.

L'OL enfin à son vrai niveau

"Quand on parle de haut niveau, on parle forcément de joueuses expérimentées. Bien sûr les jeunes ont fait le travail mais on ne peut pas leur demander d’avoir plus de 100 matchs dans les jambes et les moments importants. A l’OL il n’y a pas de matchs faciles peu importe l’adversaire. Il y a plus de détermination et de concentration quand les équipes jouent l’OL ce qui est normal. C’est à nous de toujours garder l’exigence.

C’était une période pas facile mais c’est une période qui nous a renforcées individuellement et collectivement parce qu’on a limité la casse. Ca a été difficile d’accepter ce genre de situation mais ça nous a renforcées. Aujourd’hui, on commence à retrouver l’OL que j’aime bien même si on a encore beaucoup à faire."

Son association avec Sombath et Gilles

"Ce sont des profils différents mais le but reste toujours le même. La coach possède des joueuses et on se doit de se préparer pour donner le meilleur de soi-même. Les automatismes, plus tu enchaînes avec une joueuse à tes côtés, plus ils sont présents. Dans la période dans laquelle on était, c’était compliqué et il fallait s’adapter. Il y a eu beaucoup de communication. Il y a toujours des réglages mais je me suis bien sentie que ce soit avec l’une ou l’autre."

Les différences entre les deux joueuses

"Vanessa aime le duel et le contact. C’est une joueuse expérimentée qui est capable de relancer, chose qui est l’un des points forts d’Alice. Dans la lecture du jeu, Alice le fait bien à son âge mais je ne suis là pour comparer parce que ça peut faire défaut à l’une ou à l’autre. Elles ont chacune leurs caractéristiques. Je sais de quoi elles sont capables et la coach aussi et il faut s’adapter ensemble."

Ce que représente OL - PSG

"Ce sont des matchs difficiles et engagés. Après il va falloir être très propres techniquement et être de suite conquérantes. Notre détermination, notre envie d’aller marquer seront déterminantes. Il faut prendre du plaisir et jouer collectivement. Il y a que la victoire qui rend ou non satisfaction donc on a cette envie de gagner dimanche soir."

L'absence de Katoto au PSG

"Malheureusement pour Marie- Antoinette, elle s’est blessée à l’Euro et n’est pas là dimanche. Cette équipe parisienne joue sans elle depuis un certain moment donc ça ne change pas grand chose personnellement, c ‘est surtout pour le PSG."


"Avoir un stade rempli nous pousse, nous aide"


Un manque d'engouement au Parc OL

"Voir du monde derrière nous, nous soutenir surtout pour ce genre de match, c’est mieux. Je le dis à chaque fois, dans des moments un peu difficiles durant le match, ça pousse et ça nous aide. L’année dernière, à la même époque pratiquement, on a fait 25 000 personnes. Là, c’est sûr que les affluences sont un peu en baisse et c’est à nous de redoubler d’efforts. Il y a de la promotion à faire de la part de tout le monde pour médiatiser encore plus l’affiche. Il y a la Coupe du monde en ce moment, pas de Ligue 1, donc pour moi le problème est plus profond. Il faut creuser parce qu’il n’y a pas d’excuse quand on voit les autres pays."

Les retrouvailles avec Bouhaddi

"J’ai évolué de nombreuses années avec Sarah. Elle sait ce que je pense d’elle, je n’ai pas besoin de le dire avant le choc. On a gagné de nombreux titres ensemble, c’est quelqu’un qui est très performant dans les buts. Mais c’est sûr que de la voir sous un autre maillot, ça va faire bizarre parce que j’avais l’habitude de l’avoir derrière moi et aujourd’hui elle va être en face. Mais c’est comme ça, ça fait partie de la carrière de sportive de haut niveau. Elle donnera le meilleur et elle sait que nous aussi."

4 commentaires
  1. isabielle - ven 9 Déc 22 à 16 h 27

    .... et pour nous aussi bien sûr !
    Quand à Sarah, elle aura toute une équipe en face.... mais se sont des pros, et la boule au ventre elle disparait dès le coup de sifflet de l'arbitre au coup d'envoi !

  2. Dede Passion 69 - ven 9 Déc 22 à 17 h 17

    Et perso, moi aussi ça me fait bien ch...., euh , chaque fois la même chose, de la voir avec " l'autre" maillot !🤬

    Ceci dit, si je regrette son choix, ne comptez pas sur moi pour la démolir.
    Toute personne, qui a oeuvré à un tel niveau pour le bien et les résultats du club, mérite bien la tolérance.
    Je sais pertinemment que je suis à contre courant, mais fidèle à mes idées !😉
    Et en plus, suis d'accord avec moi ...😜

    1. isabielle - ven 9 Déc 22 à 18 h 32

      Je te rassure Dede, sauf énorme mauvaise humeur passagère, aucun fan des fenotte n'a de raison de démolir Sarah.
      Elle a tellement participé positivement aux victoires et aux trophées, elle nous a donné du plaisir, de la confiance, de la joie.... que nous l'avons spontanément applaudie debout, ovationnée à en perdre la voix !
      Ce serait se désavouer soi même... quasiment du blasphème !

      1. OLPassePresent - ven 9 Déc 22 à 19 h 15

        Je l'ai déjà ecrit. Sarah etait dans une telle situation à l'OL qu'elle n'avait aucun autre choix à faire. Sur le plan financier mais surtout sportif, un dernier défi qui ne pouvait pas être refusé.
        Se permettre de critiquer un tel choix professionnel, c'est vraiment n'avoir aucune mémoire. Et un toupet imbecile.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut