OL – Rachat : selon Rafael (ex-OL), Textor "aime travailler avec les jeunes"

A Lyon pendant cinq saisons, Rafael est retourné dans le championnat brésilien, du côté de Botafogo, depuis moins d’un an. Dans ce club de première division qui appartient à John Textor, le Brésilien vante les qualités humaines du futur actionnaire majoritaire de l'OL.

A Lyon, il faut être honnête, personne ne peut s’improviser spécialiste de John Textor, le prochain actionnaire majoritaire de l’OL, du jour au lendemain. Sauf peut-être une personne, retournée dans son pays natal depuis moins d’un an, mais qui a évolué sous les couleurs rhodaniennes entre 2015 et 2020. A Botafogo, Rafael continue tranquillement sa carrière de footballeur dans une écurie que John Textor détient à 90%. Actionnaire majoritaire du club de première division brésilienne depuis le début d’année 2022, l’entrepreneur américain de 56 ans est par conséquent le patron de l’ex-Lyonnais. Et quand il est interrogé par un supporteur de l’OL sur Twitter, l’international brésilien n’hésite pas à dire tout le bien qu’il pense de John Textor. "C’est un homme très responsable avec Botafogo. Il aime bien travailler avec les jeunes et il me semble avoir un bon caractère", a-t-il publié lundi soir en réponse à la question d’un internaute.


L'implication de Textor auprès des jeunes joueurs


Une impartialité qui peut évidemment être remise en question, mais qui fait écho aux propos du président du RWD Molenbeek, Thierry Dailly, concernant l’implication de l'investisseur américain auprès des jeunes joueurs. "Dans le football, il n’y a pas 500 modèles : c’est surtout s’appuyer sur la formation. Il (Textor) est très à cheval là-dessus. Lui-même possède une très belle académie en Floride", a déclaré le dirigeant du club bruxellois détenu par M.Textor dans les colonnes de L’Equipe. Petit plus pour les amoureux de l’Olympique lyonnais très attachés à l’ADN OL, John Textor aurait donc la formation dans le sang.

13 commentaires
  1. OLVictory - mar 21 Juin 22 à 12 h 18

    Entre Gillett et Textor il n'y a pas photo sur les témoignages.
    Peut-être que Seydoux nous a sauvé sur ce coup. Une fois de plus.

    1. Lyon1950 - mar 21 Juin 22 à 12 h 30

      Seydoux ?

      1. Gnafron - mar 21 Juin 22 à 12 h 32

        C’est dur…

      2. OLVictory - mar 21 Juin 22 à 12 h 34

        C'est Seydoux qui a choisi et poussé Textor.
        Gillett fait partie des réseaux d'Aulas, c'était son choix, il avait fait l'offre la plus intéressante, mais n'a pas fourni les garanties bancaires dans les temps

  2. Darn - mar 21 Juin 22 à 12 h 44

    Marc Dutroux aussi aimait travailler avec les jeunes.

    1. GoNL - mar 21 Juin 22 à 12 h 47

      Tu sors, et tu ne reviens pas avant qu’on te rappelle 🥸

    2. Dufduf - mer 22 Juin 22 à 15 h 29

      Douteux ce genre d'humour , non ? Les atrocités du susnommé , une pauvre m..rde suante , laissent pantois.

  3. leandre-gerrand - mar 21 Juin 22 à 13 h 23

    Attention, Romain Molina avait dit "j'espère que ce ne sera pas Textor"

  4. leandre-gerrand - mar 21 Juin 22 à 13 h 25

    En espérant que le rachat ne soit pas fait par un pret, ce qui ferait que les benefices futurs du club permettrait de rembourser le pret de Textor. L'argent irait ainsi dans sa poche

    1. Crumsli - mar 21 Juin 22 à 14 h 09

      De ce qui se disait hier soir lors de TKYDG, l'achat ne devrait pas se faire en mode LBO (leveraged buy-out) qui consiste à s'endetter fortement et utiliséer les bénéfices de l'entreprise pour rembourser le prêt.

      De ce que je lis ici et la, Textor semble être quelqu'un avec de l'affecte ce qui est plutôt un bon point, mais il faut toujours se méfier, avant le mariage la mariée apparait toujours "sexy", on verra ce que nous réserve le futur.

  5. Olyonn@is - mar 21 Juin 22 à 14 h 10

    C'est assez rassurant ce témoignage.

    1. Dufduf - mer 22 Juin 22 à 15 h 25

      Oui , Rafael , quand il s'agit de défendre , est rassurant...

  6. Juninho Pernambucano - mer 22 Juin 22 à 2 h 24

    C'est l'impression qu'il m'a faite.
    Humain, très polarisé sur les jeunes et la formation.
    Pile ce qui convient au modèle OL actuel et son académie .
    Seydoux a fait un excellent choix en homme d'affaire très avisé qu'il est

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut