Nicolas Tagliafico à l'entraînement
Nicolas Tagliafico à l’entraînement (crédit : David Hernandez)

OL : Tagliafico espère "un nouveau départ collectif" avec Blanc

Arrivé cet été, Nicolas Tagliafico s'est bien acclimaté. Si individuellement, le compte est bon, l'Argentin attend un déclic collectivement. Contre Rennes, le latéral gauche espère que l'OL montrera un visage soudé au contraire des dernières sorties.

Son ressenti sur Laurent Blanc

"Ça fait peu de temps qu’on est ensemble avec le nouvel entraîneur. Quand il y a un changement, il faut s’adapter aux décisions qui sont prises et aux types d’entraînement. Ces premiers jours ont été consacrés à mieux se connaitre. On cherche à s’adapter à son idée de jeu et à faire monter le niveau de confiance pour les cinq derniers matchs."

Des changements aux entraînements

"Je ne crois pas qu’il y a eu des changements majeurs. Chaque entraîneur a son manière de diriger. L'intensité peut être similaire, ça dépend beaucoup de nous et de la qualité qu’on met. Quand il y a un changement, il y a de nouvelles attentes et chez les joueurs, il y a la volonté de montrer ce dont on est capable, comment on joue et qu’on veut jouer. C’est peut-être la raison pour laquelle l’intensité peut changer."

Crise de confiance dans le groupe

"Tout passe par la tête parce qu’il y a de bons joueurs, l’OL est un grand club. On l’a montré au début de la saison et ensuite il y a eu une chute de la confiance et une dégradation de l’état d’esprit. Il faut avoir confiance en nous, celle de l’entraîneur. On peut gagner, on peut perdre parce que c’est le foot mais il faut tout donner. J’espère qu’on va trouver rapidement notre fonctionnement pour retrouver la victoire. Quand vous perdez, la confiance se perd mais l’objectif est de maintenir un équilibre à ne pas s’emballer quand on gagne et penser qu’on est la pire équipe quand on perd. Il faut engranger des points."

Ses premiers mots avec Blanc

"Il m’a dit qu’il parlait un peu espagnol mais que ses assistants parlaient mieux que lui. On n’a pas eu de discussions individuelles encore. On a parlé un peu en anglais. C’est pendant les entraînements que je me charge de capter ce qu’il attend de moi. On est dans un moment où il faut penser plus au groupe qu’aux performances individuelles. Il faut grandir en tant qu’équipe et engranger des victoires. S’il attend plus de moi, ce sera selon les matchs et on en rappellera mais on est vraiment dans le reconstruction collective."

Le passé de Blanc

"C’est un entraîneur très reconnu au niveau international. J’ai déjà vu ses équipes jouées. Je sais quel joueur il était. Avec son aide et sa vision du football, avec ce respect qu’il peut imprimer, on doit tous marcher sur le même chemin pour remettre l’OL à la place qu’il mérite. J’insiste là-dessus."

Les axes de progression

"Il y a des moments dans un match où c’est la tête qui joue le plus. Il y a des moments où on peut se sentir très enthousiaste, énergique et il y a du pressing. Et parfois, il suffit d’une ou deux erreurs pour que la confiance baisse, qu’on reste dans notre moitié de terrain et de courir plus. Au delà du physique, il faut qu’on comprenne mieux le jeu. Il faut une meilleure gestion pour attaquer ou contre-attaquer.

Les mauvaises décisions génèrent des choses négatives comme la perte des ballons donc on s’émousse physiquement. Quand l’équipe joue ensemble, il y a bien plus d’opportunités, on coure un peu moins. L’équipe était coupée en deux ces derniers temps et il faut corriger ça. Le travail d’équipe fait grandir. Il faut que ce déclic s’opère."

Comment retrouver la confiance ?

"Il n’y a pas d’exercice pour retrouver la confiance. Ce sont des travaux individuels. Il faut travailler beaucoup en équipe, c’est la base de tout. Si tu vois ton coéquipier en galère, tu es aussi en galère et c’est ensemble qu’on doit relever la tête. Il ne faut pas qu’il y ait onze joueurs qui travaillent de leur côté mais en équipe. Il faut engranger de la confiance collective. C’est difficile individuellement."

Son bilan individuel après 10 matchs

"En venant ici, je voulais jouer le maximum de matchs possibles. Je me sens bien, en confiance, on m’a accueilli les bras ouverts, je m’améliore en français. L’adaptation personnelle va bien. J’aimerais que la situation de l’équipe soit meilleure. Je suis très content d’avoir joué tous ces matchs mais il reste encore beaucoup de matchs avant la trêve et je veux continuer à aider pour redresser la barre."

L'objectif à Rennes

"C’est important quand il y a un changement d’entraîneur de faire au mieux. Il faut être très agressif dimanche pour notre situation et aussi parce qu’on joue un adversaire compétitif et direct. On y va pour les trois points. Il faut continuer à faire des efforts contre Rennes mais aussi tous les matchs jusqu’à la trêve. L’objectif reste les points jusqu’à novembre et le premier match est dimanche. J’ai bon espoir avec les changements que cette attente collective soit comblée et qu’on arrive à se sentir mieux."

Les deux défaites de la saison dernière

"On m’a parlé de ces défaites mais chaque match est différent. Il y a des nouveaux joueurs ici et là-bas. La situation est très claire. il faut tout donner. Je n’ai pas vécu sur les deux matchs donc le passé est dernière nous. Il faut un nouveau départ pour marquer des points. Aller à Rennes et marquer des points. Ce sont les cinq matchs à venir qui importent."

10 commentaires
  1. Juninho Pernambucano - ven 14 Oct 22 à 15 h 47

    Lolo white , sors de ce corps

  2. Olyonn@is - ven 14 Oct 22 à 15 h 56

    Quelle mentalité!J'adore.

  3. nikkisixx1968 - ven 14 Oct 22 à 15 h 57

    Bonjour
    Il va falloir suivre ce genre de joueur expérimenté pour laisser passer l orage et avoir des jours meilleurs
    Lui,Boateng (j espère) Coco,Lacazette vont devoir donner l exemple et insuffler une dynamique au groupe. On verra contre Rennes si le mental est revenu. Allez les gones

  4. Juninho Pernambucano - ven 14 Oct 22 à 16 h 00

    "L’équipe était coupée en deux ces derniers temps et il faut corriger ça."

    16 mois pour en arriver là ..
    Alors que le fond de son projet était un jeu collectif basé sur un pressing haut ??

    Allô Jean Michel , qu'en penses tu ??

  5. Olyonn@is - ven 14 Oct 22 à 16 h 08

    Allô ! Allô,il y a quelqu'un au bout du fil?🫢

  6. Moimoi - ven 14 Oct 22 à 16 h 45

    "L’OL est un grand club. On l’a montré au début de la saison" : j'ai (Thierry Hen)ri.

  7. Poupette38 - ven 14 Oct 22 à 17 h 53

    Nicolas souriant , pas vu ça souvent 🥰
    "j'ai déjà vu ses équipes jouer"

  8. toffe31 - ven 14 Oct 22 à 20 h 11

    futur capitaine de notre équipe

  9. OL-91 - ven 14 Oct 22 à 23 h 42

    Tag a un grand espoir, lui qui pense s'être trompé de club.

  10. tigana66 - sam 15 Oct 22 à 12 h 39

    J'adore ce joueur, le jour ou KTE comprendra que c'est un joueur aussi offensif (1 but tout les 10 matchs avec l'Ajax) la Grinta Argentine comme Lisandro.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut