Maxence Caqueret et Malo Gusto (OL) face à Ismaily (Lille)

A l'OL, "défendre doit être l’affaire de tous"

A la veille de son premier match de la Dubaï Super Cup contre Arsenal, l’OL peaufine sa préparation. Laurent Blanc devrait insister sur le travail défensif après les trois buts encaissés contre Louvain.

Sous le soleil de Dubaï, les joueurs de l’OL ne chôment pas. Ayant fait une séance mardi, quelques heures après leur arrivée, les Lyonnais enchaînent ce mercredi avec une double ration. Au programme, du physique et de la prévention mais aussi du jeu. Si Laurent Blanc a expliqué une partie des difficultés lyonnaises du début de saison par un déficit athlétique, l’entraîneur lyonnais sait aussi que tout n’est pas parfait dans le jeu. Loin de là.

Le premier match amical contre l’OH Louvain l’a conforté dans cette idée notamment dans le secteur défensif. Contre une équipe belge pourtant peu dangereuse, les Lyonnais ont trouvé le moyen d’encaisser trois buts. Il y a les errements individuels comme ceux d’Henrique sur le 2e ou le penalty concédé par Damien Da Silva mais le mal est plus profond.

"Défendre dans une équipe, c’est l’affaire de tous. C’est un état d’esprit, un d’esprit commun, une solidarité qu’on n’a pas actuellement. Aujourd’hui, chacun fait ce qu’il a à faire et il n’y a pas de dépassement de fonction, a regretté Nicolas Puydebois lundi sur le plateau de Tant qu’il y aura des Gones. On m’a toujours appris que les premiers défenseurs sont les attaquants. Ils doivent limiter la casse, notre milieu de terrain aussi. Il faut un bloc compact. Les espaces entre les lignes permettent à l’adversaire de trouver des passes dans l’intervalle, des courses, du mouvement. Si on est compact, qu’on arrive à avoir nos deux lignes de défense et nos attaquants réduites, il y a moins de possibilité pour l’adversaire."

Avec 18 buts concédés en 15 matchs de championnat, l’OL n’a réalisé que deux clean-sheets. Dans sa volonté de remonter au classement, le club doit avoir une assise collective défensive bien plus forte avec un sens de sacrifice que pouvait avoir un Lucas Paquetà "très intéressant offensivement mais défensivement, il faisait les efforts, il se replaçait. Aujourd’hui, il n’y a plus les mêmes efforts dans l’intensité."

12 commentaires
  1. Philippeb - mer 7 Déc 22 à 13 h 42

    C'est une évidence ! Sans une bonne défense tu n'existes pas en sport collectif. Ça passe évidemment par des bons défenseurs, par une bonne organisation défensive et par une implication de tous dans ce travail avec une volonté, un acharnement de toute l'équipe à défendre.
    On peut s'appuyer sur cette base pour faire mal à l'adversaire avec un jeu de percussion sur attaque placée ou en le deéséquilibrant sur des contres.
    On a essayé de nous faire croire qu'en gardant le ballon et en le récupérant haut ça suffisait. Mais ce système qui fragilise la defense a en plus l'inconvnient d'installer un ronron improductif devant

  2. Darn - mer 7 Déc 22 à 13 h 48

    Je reste dubitatif sur le fait qu'on insiste autant sur la défense, quand on voit le peu de buts marqués sur la phase aller.

    1. OLVictory - mer 7 Déc 22 à 14 h 30

      On en prend peu, mais on en prend à tous les matchs.
      Si on croit l'adage qui dit, il vaut mieux perdre une fois 5-0 que cinq fois 1-0, alors on comprend qu'on n'est pas bien

    2. le_yogi - mer 7 Déc 22 à 15 h 45

      D'accord avec toi Darn. Pas du tout convaincu non plus par cette analyse fragmentée, qui fait qu'un jour c'est la faute à la défense, le lendemain l'attaque, le surlendemain le milieu. Il faut regarder un ensemble. On ne prend pas énormément de buts depuis l'arrivée de Blanc. Et cette volonté de solidité défensive fait qu'il y a eu un rééquilibrage des intentions vers l'arrière, et qu'on manque à présent d'allant offensif et de joueurs qui font le lien entre la ligne défensive et l'attaque. Par conséquent, les quelques buts qu'on prend se payent d'autant plus cher qu'on a un mal terrible à se créer des occasions...

  3. GoNL - mer 7 Déc 22 à 13 h 53

    Une petite pensée pour le Maroc qui n’a pris qu’un but sur les 7 derniers matchs avec leur nouveau sélectionneur.
    Les Espagnols ont dépassé les 1000 passes, ils n’ont pas tiré une seule fois au but. Il suffit voir Zyech faire des efforts, lui qui était boycotté par l’ancien sélectionneur m.

    1. Philippeb - mer 7 Déc 22 à 14 h 20

      Oui coach Vahid était un peu allumé et buté, au point de se priver de son meilleur attaquant mais justement cette rigueur défensive c'est sûrement à lui qu'ils la doivent.

  4. N!c0 - mer 7 Déc 22 à 13 h 55

    On a un gros pb avec notre milieu incapable de garder le ballon, du coup, il alimente peu et mal les attaquants, et surexpose la défense qui finit par craquer à un moment ou à un autre...
    Donc, pour moi, sans renfort sérieux au milieu, ou à moins que Cherki ne se mette à jouer au football, on continuera à suer à grosses gouttes contre n'importe quel adversaire...

  5. Philippeb - mer 7 Déc 22 à 14 h 17

    On a des problèmes de partout, il faut repartir sur les fondamentaux : une bonne défense, une bonne condition physique et l'implication de tous dans la solidarité.
    A partir de ça, et de la confiance que ça insuffle tu peux mettre en place un schéma de jeu et mettre en valeur tes joueurs. Évidemment plus les joueurs sont bons mieux ça ira, mais si t'as pas respecté les fondamentaux...t'as beau avoir des excellents joueurs intrinsèquement,...C'est même pas la peine !

    1. Moimoi - mer 7 Déc 22 à 16 h 03

      D'accord avec toi Philippeb.

  6. OL-91 - mer 7 Déc 22 à 16 h 27

    Si on défend davantage, on a beaucoup moins de belles occasions. Si on rate trop de belles occasions ou qu'on ne s'en créé pas assez, on laissera tout le poids sur la défense. Triste dilemme. Jusqu'à maintenant, l'OL réunit les deux : on défend mal et on attaque mal.

    1. le_yogi - mer 7 Déc 22 à 16 h 43

      Voilà, merci ! Il y a un lien entre les différents secteurs de jeu, c'est pas tout la faute de l'un ou de l'autre... Les ratés offensifs font aussi peser un poids démesuré sur la moindre erreur défensive.
      Mais bon, comme souvent pour être audible il faut un message simple avec une explication toute trouvée.

  7. Juninho Pernambucano - mer 7 Déc 22 à 19 h 14

    le maroc va se faire laminer par le portugal , je le crains pour eux .
    mais bel exploit de sortir les tripoteurs de ballon .
    Un peu peiné de voir un si grand joueur , Ronaldo , humilié ainsi et être sur le banc .
    Imaginez un Messi ou un Zidane devoir subir ça en coupe du monde , c'est terrible .

    Sinon tic tac tic tac , on arrive à la fin du suspens Textor ce soir ?

    Tout le monde s'en fout ?
    Oui , ok , les carottes sont suites .

    San Francisco était donc dans le vrai , il avait annoncé tout de go que la vente ne se ferait pas ...

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut