Rayan Cherki (OL) lors du match de Coupe de France contre Chambéry en janvier 2023
Rayan Cherki (OL) lors du match de Coupe de France contre Chambéry en janvier 2023 (Photo by OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

Chambéry - OL (0-3) : une victoire, une qualification, mais encore des interrogations

L’OL a assuré l’essentiel samedi en éliminant Chambéry en 16es de finale de la Coupe de France. Mais outre le résultat brut, la prestation n’a pas gommé toutes les carences de cette équipe.

Il ne faut pas enlever tout le mérite à l’OL, qui a su frapper à chaque fois au bon moment dans son 16e de finale de Coupe de France contre Chambéry (0-3). Dans ce tournoi piégeux pour bon nombre de formations de l’élite, le résultat brut compte plus que la performance en elle-même. 

C’est d’ailleurs le message envoyé par Laurent Blanc après la rencontre, même si comme tout le monde, il a observé les 45 dernières minutes sans grande saveur de ses joueurs. “La première mi-temps m’a donné satisfaction, mais on a été moins bon en deuxième dans l’utilisation du ballon, même si l’on a eu des situations dangereuses, a-t-il résumé. En coupe, l'essentiel est de se qualifier. On ne gagne pas beaucoup de matchs, alors quand on en remporte un 3 à 0, je ne dis pas qu'il faut s'en satisfaire mais bon…”

Pour commencer par les points positifs, on peut évoquer le réalisme lyonnais. Clinique sur presque sa première occasion, il s’est facilité la tâche en ouvrant vite le score, profitant des largesses offertes par l’arrière-garde chambérienne. "On voulait marquer rapidement dans ce match pour se rassurer et ne pas tomber dans le piège. On parle souvent de la magie de la Coupe de France, et on est satisfaits que cette fois-ci, ça ne leur ait pas souri", a répondu Alexandre Lacazette.


L'OL retrouve le goût du succès


Sur une série de deux matchs sans victoire en Ligue 1, le club rhodanien était en plein doute avant cette affiche. Il a su éviter le guet-apens sans trop se faire peur, de bon augure peut-être pour enfin lancer une dynamique positive. "On est encore en vie, on continue dans cette Coupe de France. Je pense que cette victoire va nous apporter de la confiance, et il faut maintenant que la semaine prochaine en championnat, on arrive à engranger un autre succès”, a déclaré Tetê.

On peut aussi retenir de cette confrontation les trois buts marqués par l’OL, dont les deux premiers interviennent après de beaux mouvements collectifs. “Il faut analyser comme toujours, mais il y a des éléments positifs. On a des capacités offensives qui sont réelles, avec toujours des faiblesses défensives. Il faut trouver ce juste équilibre. Nos réalisations ont été bien amenées et on aimerait se créer plus d'occasions de cette façon car on peut le reproduire, nous le travaillons à l'entraînement, a expliqué Laurent Blanc. Lorsque ça se concrétise le jour de la rencontre, on apprécie."


Une deuxième période ratée


Pour les aspects plus fâcheux, il y a incontestablement ce deuxième acte. Beaucoup trop passifs, absents dans les duels très souvent, les coéquipiers de Corentin Tolisso ont en plus eu un déchet important. Résultat, le pensionnaire de National 3 s’est créé plusieurs opportunités, de quoi donner du travail à Anthony Lopes. “On s'est fait un peu peur par moments, mais on a su maîtriser derrière pour gérer la partie. Je pense que parfois, on a manqué de concentration, à mon image, car je perds des ballons que je ne devrais pas égarer, a admis Lacazette. Et lorsque cela touche deux ou trois joueurs, ça fait douter toute l'équipe. On doit travailler là-dessus."

Globalement, on a encore senti une formation lyonnaise peu sûre d’elle défensivement. Au moindre pressing intense de son adversaire, elle a semblé perdre ses moyens. Cela a engendré des pertes de balles dangereuses, des moments de flottement qui sont le fléau de ce groupe depuis le début de la saison. Ces errements passent contre ce genre d’adversité, mais en Ligue 1, ce n’est pas le cas. “Nous avons su marquer ces trois buts, même si on a subi certaines faiblesses de notre équipe. Chambéry a joué, mais nous n'avons pas douté. On savait que ce serait un match piège, un peu difficile, mais on a réussi à sortir vainqueurs de cette affiche", a souligné Tetê.


L'OL encore en lice pour un trophée malgré tout 


Maintenant, les Rhodaniens ont fait le nécessaire pour passer cet obstacle. Ils peuvent toujours croire en leurs chances de remporter la compétition, ce qui les mènerait à l’Europe. Un petit rayon de soleil dans la grisaille. "Ça fait du bien de gagner à domicile. On veut utiliser ce succès pour lancer une série. Ce n'est pas une victoire "pansement" car la coupe et le championnat sont deux compétitions différentes, a prévenu Lacazette. Il faudra faire la même chose que samedi, être efficace dans les deux surfaces, ce qui nous manque en ce moment, et ça débute dès la semaine prochaine à Ajaccio (en Ligue 1). Dans les prochains jours, on va bosser sur ce qui a été bien dans cette rencontre et corriger nos erreurs." L’OL a encore beaucoup de travail s’il veut guérir. 

22 commentaires
  1. Darn - dim 22 Jan 23 à 9 h 13

    Globalement, ça n'a pas été terrible. Ce n'est pas tant le score, on aurait pu gagner "que 3-0" mais en jouant bien.
    Là, c'était moche. Toutes ces pertes de balles... Ces passes ratées... Tetê se met à tirer aussi fort qu'Aouar... Heureusement qu'il a mieux participer au jeu. Mendès m'a semblé catastrophique ; et je suis l'un de ses rares défenseurs. Cherki, Blanc le dit très bien, un coup tu l'applaudis, un coup tu voudrais utiliser autrement tes mains, en direction de son visage.
    Barcola fait un super match et sort, j'étais déçu. Alex avait mis trois buts, j'aurais préféré que Bradley reste. Pour le coup, il me semble progresser, notamment dans la percussion. Peut-être une solution à l'avenir, à court terme.
    Kumbedi ne s'en sortira pas toujours aussi bien, incroyable les fautes qu'il fait, en L1 il va cumuler les jaunes. Nicolas me semble encore un peu emprunté.

    Vraiment pas un match rassurant au final. Franchement c'est vraiment une saison ratée, même quand on gagne.

    Signaler
  2. gonebad - dim 22 Jan 23 à 10 h 10

    oui on gagne mais c etait un match raté , finalement qu on gagne ou qu on perde ce sera un match raté 😂😂

    Signaler
  3. le_yogi - dim 22 Jan 23 à 10 h 53

    De toutes façons il ne faut pas couper les cheveux en 4, c'est pas un match de CDF qui allait nous donner des certitudes quelque soit le résultat. L'essentiel était de passer. Juste dommage qu'un Moussa n'ait pas pu marquer pour se remettre un peu en confiance. Le reste, c'est en championnat qu'on verra !

    Signaler
  4. Cac40 - dim 22 Jan 23 à 11 h 55

    N'ayant pas vu le match, vos retours sont instructifs pour comprendre au-delà du score qui est net. Merci les amis, mais c'est pas rassurant.

    Signaler
    1. Moimoi - dim 22 Jan 23 à 12 h 06

      Score net, mais lorsqu'on prend conscience que le club en face était de National 3 (5e division), cela fait peur.

      Signaler
  5. Altheos - dim 22 Jan 23 à 12 h 27

    Le truc vraiment immonde, c'est que l'OL a refusé de laisser la recette à Chambéry.
    Aulas, Kita, même combat.
    C'est vraiment super moche.

    Signaler
    1. le_yogi - dim 22 Jan 23 à 12 h 42

      Sérieux ? Si c'est le cas c'est ahurissant, tu fais bien de le souligner... Ou alors c'est le mode de pensée néolibéral "survival of the fittest" à la sauce Textor ?
      Un article dessus serait le bienvenu. C'était quand même une des belles traditions de cette compétition. Si même ça on ne fait plus, c'est que tout part vraiment en sucette dans le foot (et le reste) !

      Signaler
  6. paolo - dim 22 Jan 23 à 12 h 37

    J'espére Lyon a eu l'amabilité de laisser la recette aux Chambériens......

    Signaler
    1. Moimoi - dim 22 Jan 23 à 12 h 48

      Sérieusement paolo ? Altheos a pourtant écrit 10 minutes avant toi...

      Signaler
      1. XUO - dim 22 Jan 23 à 14 h 03

        Et mézig hier soir.
        A se pisser dessus, le com de Chambéry : " Normal, l'usage est de laisser la recette au Petit Poucet ! "
        Alors faux ou intox ?

  7. Poupette38 - dim 22 Jan 23 à 12 h 46

    Chambéry est un club partenaire, ça m'étonnerait donc que l'OL leur fasse "à l'envers" , ce n'est pas le genre du club.
    L'organisation de ce match devait être réalisé et supportée par Chambéry puisque le match aurait du avoir lieu sur leur terrain, là, l'OL a tout pris en charge .
    Alors j'attendrais des déclarations du club de Chambéry avant de divulguer "encore" une situation litigieuse sur l'OL .

    Signaler
  8. paolo - dim 22 Jan 23 à 13 h 16

    Désolé Moimoi,
    Je pensais au futur huitième de finale : FC ANNECY-LYON

    Signaler
    1. XUO - dim 22 Jan 23 à 14 h 07

      .....en water polo ?

      Signaler
  9. gone69 - dim 22 Jan 23 à 13 h 17

    C'est pas glorieux, on a honte de rien dans ce club...

    Signaler
  10. gone69 - dim 22 Jan 23 à 13 h 19

    Si ç'est le cas,c'est vraiment petit ...

    Signaler
  11. Bourru - dim 22 Jan 23 à 13 h 45

    Je ne sais pas si quelqu'un a soulevé la question mais est ce que le club va reverser la recette du match à Chambéry?🤔
    C'est ce qui se fais quand on rencontre un club pas pro... Non?

    Signaler
    1. Darn - lun 23 Jan 23 à 10 h 47

      En fait, tu lis jamais ?

      Signaler
  12. Cac40 - dim 22 Jan 23 à 14 h 19

    Je crois que ça se fait quand le club pro se déplace. Il ne récupère pas sa part des recettes (50% de la recette, déduite des taxes et frais d'organisation) car ça représente un montant de l'ordre de 15 000€,dont il peut se passer.
    Ici c'est finalement l'OL qui a accueilli le match et donc géré la logistique associée.
    Chambéry récupérant déjà 50% des recettes, sûrement plus élevées que s'ils avaient eu 100% des recettes d'un match organisé à Chambéry, je ne trouverais pas choquant que l'OL souhaite garder sa part.
    Les clubs pourront sûrement expliquer tout ça

    Signaler
    1. Bourru - dim 22 Jan 23 à 14 h 53

      Non excuse moi tu fais une erreur, c'est Chambéry qui recevait!
      Même si ça se jouait à Décines...

      Signaler
      1. Altheos - lun 23 Jan 23 à 8 h 38

        Oui, mais comme ça se faisait à Décines, toute l'organisation était à la charge de l'OL.
        Néanmoins, je trouve ça moche de la part de l'OL de garder la recette au prétexte des frais de fonctionnement de la rencontre.

  13. Darn - lun 23 Jan 23 à 10 h 49

    Ah mon avis, il y un entre-deux ; l'OL ne va sans doute pas filer l’intégralité de la recette.

    Et je trouve cela logique : entre un match à l'extérieur, où les frais sont supportés par le club adverse, et restent "modérés", et un match organisé chez soi, et les frais doivent être énormes pour un match au Groupama, il convient effectivement de partager.

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut