Rémy Vercoutre, entraîneur des gardiens de l'OL
Rémy Vercoutre, entraîneur des gardiens de l’OL (crédit : David Hernandez)

Concurrence Lopes - Perri : Vercoutre face à un dilemme

En recrutant le Brésilien Lucas Perri début janvier, l'OL a envoyé le signal à Anthony Lopes d'une plus grande concurrence. Rémi Vercoutre, l'entraîneur des gardiens, devra gérer cette situation complexe dans les prochaines semaines.

La position, forcément inconfortable, ressemble à celle d'un équilibriste. Mais c'est le lot de tous les entraîneurs des gardiens au haut niveau : gérer la concurrence à ce poste si particulier de dernier rempart. Rémi Vercoutre, l'entraîneur des gardiens du club, doit s'y confronter chaque jour un peu plus depuis la signature du portier brésilien, Lucas Perri, au début du mercato hivernal. Le 3e but havrais dimanche dernier en Ligue 1 (défaite 3-1 des Gones) sur lequel Anthony Lopes n'est pas exempt de tous reproches, a soulevé le débat de la concurrence au poste de numéro 1. Nicolas Puydebois estimait d'ailleurs lundi, dans l'émission Tant qu’il y aura des Gones, qu'il y avait "mieux à faire sur cette intervention de la part d'Anthony".

Sur la gestion de la compétition entre les deux gardiens, notre consultant a forcément un regard avisé, lui qui connaît cette situation à son niveau, en tant qu'entraîneur des gardiens du Goal FC, club de National cette saison. "Le paradoxe de mon rôle, et je le dis de manière très transparente à mes deux gardiens, c'est que je dois faire en sorte que mon numéro 1 reste numéro 1 et continue d'être le meilleur. Mais aussi que mon numéro 2 travaille assez fort et devienne meilleur que mon numéro 1 pour prendre sa place, a expliqué l'ancien portier du club entre 2002 et 2005. C'est tout le paradoxe de l'entraîneur des gardiens qui veut faire progresser ses joueurs et son club."

Dans ce contexte de concurrence accrue entre les deux gardiens internationaux, Rémi Vercoutre aura à coup sûr un rôle central à jouer dans les prochaines semaines.

33 commentaires
  1. Avatar
    Cicinho2 - mer 17 Jan 24 à 8 h 42

    La réalité c’est que la concurrence entre gardiens avec une définition floue du 1 et du 2, ça n’a jamais fonctionné nulle part!

    1. Quand je pense a Ferland
      Quand je pense a Ferland - mer 17 Jan 24 à 10 h 56

      Et plus encore au PSG entre Salvatore Sirigu, Donnarumma, Keylor Navas, Kevin Trapp, etc. Le parfait exemple à ne pas suivre.

      1. Avatar
        Bamaki - mer 17 Jan 24 à 10 h 59

        je suis d'accord. Arrêtons les frais avec Lopes le plus vite possible...

  2. Avatar
    Provencal - mer 17 Jan 24 à 8 h 47

    Je ne comprendrais jamais ce dilemme qui semblerait exister pour le seul poste de gardien...
    Le paradoxe n'existerais pas pour les autres postes ?

    Si l'on recrute un 9 par exemple il ne serait pas en concurrence avec Alex ?
    L'entraineur des attaquants n'est pas sensé lui aussi le faire progresser pour qu'il soit titulaire tout en gardant Alex au top ?

    Je sais que les gardiens ont souvent des temps d'entrainement à part mais je n'ai jamais compris le fait qu'installer une concurrence entre gardiens soit à la limite d'un tabou.
    Pour moi justement c'est la concurrence qui te donne l'occasion de te dépasser et de progresser (en particulier dans le monde pro).

    1. Cypus34
      Cypus34 - mer 17 Jan 24 à 9 h 31

      Idem, surtout que le gardien a beaucoup moins besoin de créer des automatismes, des circuits de passes rapides avec les autres que les joueurs de champ.
      C'est moins un souci d'avoir un gardien qui alterne (sa place reste toujours de garder les cages et d'aider les défenseurs à se placer), que d'avoir le reste du 11 qui change en permanence avec des joueurs qui n'arrivent pas à se trouver lors des différentes phases de jeu.

      1. Avatar
        L’habile Fekir - mer 17 Jan 24 à 10 h 46

        @Cypus34 "surtout que le gardien a beaucoup moins besoin de créer des automatismes, des circuits de passes rapides avec les autres que les joueurs de champ."
        Je ne suis pas totalement d'accord avec ça.
        Il y a beaucoup d'automatismes à avoir selon le profil de gardien : pour la gestion de la surface (ballons aériens si le gardien sort souvent ou pas, gestion de la profondeur), les relances (au pied, jeu court/jeu long, à la main, relance rapide pour amorcer des contre-attaques), placement des défenseurs pour laisser de la visibilité ou pour amener un attaquant à frapper plutôt sur la gauche ou sur la droite du gardien.
        Gardien gaucher ou droitier.
        Sans parler des coups de pieds arrêtés (joueur au 1er ou 2e poteau, laisser de la place pour sortir, placement sur les coups francs ...).
        Et tout ça en plus de la confiance que peut donner un gardien à son équipe, amenant à jouer plus haut ou plus bas et à rendre les défenseurs plus ou moins fébriles.

    2. Avatar
      JNDzeFirst - mer 17 Jan 24 à 10 h 58

      @Provencal, la principale différence avec la concurrence à d'autres postes c'est que tu ne remplaces pas ton gardien en court de match comme tu peux le faire pour un autre poste. C'est donc plus compliqué pour un gardien remplaçant d'accumuler du temps de jeu et des automatismes avec sa défense, à moins de les faire jouer un match sur deux, mais ça c'est (selon moi) une belle connerie car un gardien à besoin de confiance pour être au top et donc d'enchainer les matchs !

      1. Avatar
        Provencal - mer 17 Jan 24 à 11 h 10

        Je suis d'accord qu'il ne faut pas alterner (hormis peut être en coupe à la limite).

        Mais pour moi le meilleur doit jouer. C'est pour ça que je ne comprend pas l'intérêt d'avoir un gardien comme Riou en numéro deux. On sait tous que si Lopes se troue sur 10 matchs à la suite il restera en poste parce que son remplaçant n'a plus le niveau pour la ligue 1 voir pour le foot pro.

        Les automatismes je suis d'accord sur le principe sauf que cela n'a quand même rien à voir sur les automatismes d'une charnière central ou d'un milieu.
        Un gardien pour moi a besoin de moins de temps pour en acquérir.

        La pour moi ou il peut y avoir un sujet sur les gardiens c'est sur la confiance nécessaire pour être vraiment performant qui demande souvent un peu de temps.
        Mais c'est la même chose pour un attaquant qui peut douter s'il ne marque pas sur plusieurs matchs à la suite et on a pas ce "tabou" sur la concurrence (au contraire).

  3. Sebepe
    Sebepe - mer 17 Jan 24 à 11 h 26

    PAs sur que ce soitspécifique au poste de gardien de faire en sorte que le remplaçant travaille suffisamemnt pour essayer de prendre la place du titulaire... C'est meme avec cette emulsion née de la concurrence que chacun progresse, quel que soit le domaine.
    Là oùù le gardien est spécifique c'est surtout dans le fait qu'il faut rester concentrer tout lematch, meme si t'as rien à faire. c'est le seul joueur de champ qui ne court pas (ou presque)

  4. Toutchanger
    Toutchanger - mer 17 Jan 24 à 11 h 38

    Le paradoxe serait de considérer Lopes comme intouchable avec la saison qu'il est en train de nous faire et de ne pas laisser sa chance à Perri au vu du dernier match d'Antho encore fautif sur plusieurs buts.

    Rien ne dit que Perri sera meilleur, pas même son statut de meilleur gardien du championnat brésilien ou d'international brésilien mais rien ne justifie de considérer Lopes comme indiscutable.

    Quant aux profils et aux qualités propre à chacun j'ai une grosse préférence pour les caractéristiques du brésilien.

    Que le meilleur joue !

  5. Avatar
    XUO - mer 17 Jan 24 à 11 h 40

    "....je dois faire en sorte que mon numéro 1 reste numéro 1 et continue d'être le meilleur. Mais aussi que mon numéro 2 travaille assez fort et devienne meilleur que mon numéro 1 ...."

    Nicolas Puydebois définit cette attitude comme un paradoxe. Pas tout à fait d'accord. Un comédien labellisé comme tel vit parfaitement le paradoxe du comédien, pare que précisément il atteint ce niveau qui ne le met en concurrence qu'avec lui-même.
    Dans le cas des entraîneurs de gardien, la situation est tenable tant que le statu quo est admis. Dans le cas contraire, comment garder le calme ? Comment peut-on être certain que le n° 2 n'est pas en situation de dépasser le n°1.

    Je vais oser une comparaison avec mon sport de base : le cyclisme.
    Dans le Tour de France 2012, Wiggins était le leader de son équipe. C'était un homme de plat ( piste ou contre la montre ) qui ignorait tout de la montagne et d'un épreuve de longue haleine.
    Dans une étape de montagne, Froome qui n'était qu'un équipier et qui devait faciliter la tâche de son leader, accomplissant sa besogne de conduire le peloton à un train soutenu, s'est rapidement trouvé avec quelques dizaines de mètres d'avance, lâchant son maître.
    Crime de lèse majesté, il a été prié de se laisser rejoindre. Merci les oreillettes.
    On savait très bien que Wiggins n'était pas le meilleur. N'ont été trompés que ceux qui le voulaient bien. Le manager s'était trouvé dans une situation bien plus délicate que le manager d'un comédien.

  6. Avatar
    piedicortedigaggio - mer 17 Jan 24 à 12 h 56

    LOPES en 1. Et basta.
    10 ans de service, de loyauté, et une constance exceptionnelle !

    Gardons un peu de hauteur de vue. Ce n'est pas un match inaccompli contre le HAC qui doit faire oublier ce qu'il a fait. Communiquons de la confiance, plutôt que de la défiance. Combien de bourdes réelles de LOPES en 10 ans ? Très très peu. Parfois un match moins abouti, des périodes moins fastes, un jeu au pied perfectible.
    Mais dans l'ensemble, quel joueur, quelle grinta.

    Ce débat est malsain.
    LOPES fait une très bonne saison. Tout est en place pour qu'il garde la cage les 6 prochains mois. Ensuite on verra.

    1. Avatar
      Bamaki - mer 17 Jan 24 à 13 h 06

      Faut vraiment être aveuglé par le supportérisme pour penser ça...

      1. Avatar
        Fab2506 - mer 17 Jan 24 à 13 h 25

        Tout à fait d'accord Bamaki.

    2. Avatar
      Fab2506 - mer 17 Jan 24 à 13 h 29

      Il y en a bien plus de 10 et sur cette compilation il manque celles de cette année
      et sa passe décisive au joueur portugais en coupe d'Europe.
      https://twitter.com/stvrkim/status/1713554589276831754?t=zwgiTTCvumt4Cd1ISeGxLw&s=19
      Et contre Benfica
      https://youtu.be/tY4eTtLqm0A?si=l1tJfHJw8ROk4qOp

      1. Avatar
        Bamaki - mer 17 Jan 24 à 13 h 58

        J'avais sorti récemment des stats de performances objectives qui indiquaient que Lopes était le gardien dont le rapport Points gagnés / points perdus était le plus négatifs du championnat. Le mec est payé pas loin de 4M€ par an (salaire LDC). ça suffit, merci et bonne route.

      2. OLVictory
        OLVictory - mer 17 Jan 24 à 14 h 29

        Les stats qui prennent en compte uniquement les buts encaissés par le gardien en le considérant comme seul fautif à chaque fois, sont très discutables par leurs méthodes.
        Ses stats sur Understat ne sont pas honteuses.

      3. Avatar
        Bamaki - mer 17 Jan 24 à 14 h 43

        Ce n'est pas du tout ces stats donc tu parles sans vraiment savoir. Elles ne sont pas liées à l'équipe mais uniquement à sa sous performance / sur-performance sur chaque action calculée sur chaque action.

      4. Avatar
      5. Avatar
        Fab2506 - mer 17 Jan 24 à 14 h 52

        OLVictory sur Understat c'est tout simplement sa plus mauvaise saison depuis qu'il est à l'OL après celle de 2019/2020 sa meilleure ayant été celle de 2017/2018.
        D'après ces stats que tu cites en exemple il n'a fait gagner des points que lors de 2 saisons et en a fait perdre 2 saisons également dont celle en cours les autres saisons sont neutres...

      6. Avatar
        JNDzeFirst - mer 17 Jan 24 à 15 h 13

        @Bamaki, sais tu s'il est possible de trouver ces stats à jour ? Celles-ci datent de fin novembre et je serai curieux de voir leurs évolutions suite aux derniers matchs (notamment le clean sheet de Monaco et la lourde défaite au Havre)

      7. OLVictory
        OLVictory - mer 17 Jan 24 à 15 h 18

        Tant mieux Bamaki si ce n'est pas ton cas, mais j'ai lu ici même des stats qui n'étaient pas fiables dans leur méthode, récemment.

      8. Avatar
        Bamaki - mer 17 Jan 24 à 15 h 35

        JNDzeFirst, non ils n'ont pas publié ces stats depuis ce tweet. mais Monaco par exemple, je ne vois pas un seul arrêt qu'un gardien de L1 n'aurait pas fait...Par contre Le Havre, une large partie des gardiens ne lâche pas le tire qui va en corner, ne prend pas une tête dans ses 6 mètres, et ne se fait pas lober comme il s'est fait lober.

    3. Docteur Traboule
      Docteur Traboule - mer 17 Jan 24 à 14 h 37

      Tout à fait d'accord. Et j'irai plus loin: je préfère perdre avec des joueurs qui aiment le club que de gagner avec des mercenaires qui ne pensent qu'à leur gueule. Je ne dis pas que c'est le cas de Perri, mais l'attachement de Lopes à l'OL (et le nombre de points qu'il a sauvés) doit faire relativiser ses quelques errements.

      Bien sûr, il a merdé au Havre, mais il a été bombardé tout le match à cause de la mauvaise prestation défensive de l'équipe.

      1. Avatar
        Bamaki - mer 17 Jan 24 à 14 h 44

        Il peut aimer le club, il est payé comme une star en étant un gardien très moyen.

      2. MICAL
        MICAL - mer 17 Jan 24 à 15 h 13

        Le panache à la française. Perdre avec les honneurs et glisser lentement vers la médiocrité. Tu es en plein dans l'actualité.

      3. OL-91
        OL-91 - jeu 18 Jan 24 à 0 h 27

        Lopes n'est pas un gardien médiocre mais un bon gardien.
        Notre système défensif est depuis longtemps obsolète; ce qui fait le bonheur de nos concurrents.

    4. Avatar
      stef-69 - mer 17 Jan 24 à 15 h 11

      Il aime tellement le club qu'il a fait un caca nerveux pour sa revalorisation de salaire.
      Salaire a hauteur d'un gardien de ligue des champions qu'il n'ai pas et qu'a mes yeux il n'a jamais été !
      c'est un gardien moyen moins de ligue 1 (et je suis gentil !) avec un salaire de star !

      piedicortedigaggio si tu trouve qu'il fait une bonne saison soit tu n'y connait rien au foot ou au moins au poste de gardien (tu es surement aveuglé par ces saut de cabri pour la photo !) soit tu ne vois pas les matchs (ou les deux !).

      1. Aveugle, honteux mais lyonnais
        Aveugle, honteux mais lyonnais - jeu 18 Jan 24 à 2 h 25

        J'adore le " si tu ne penses pas comme moi, tu ne connais rien au foot". J'ai lu tous les avis entre les pour et les contre et cela me fait réfléchir sur ma propre position. On s'enrichit de l'avis de l'autre meme s' il pense le contraire. Ton avis est bien arreté (à la différence des tirs en direction de notre cage le weekend dernier), mais cela n'empeche pas le respect vis-à-vis de celui qui a pris le temps et qui a fait l'effort de le partager sur ce site. Et puis Lopes a ses qualités et ses défauts, mais il reste un joueur emblématique du club, qui a porté haut ses couleurs dans les victoires comme dans les défaites. A mon avis, le débat ne doit pas finir en procès à charge.

  7. Avatar
    pathetikOL - mer 17 Jan 24 à 17 h 08

    quand on se souvient des récentes déclarations de Vercoutre (contre lequel je n'ai rien) sur le trophée unfp remis à Samba, on peut douter qu'il ait les qualités nécessaires à une mise en concurrence saine au poste de gardien, qui 'n'a jamais eu lieu depuis 12 ans à Lyon ? période curieusement pendant laquelle l'OL n'a plus gagné aucun titre ? simple coïncidence ? sur 12 ans ça commence à faire beaucoup ... Sage et Friio vont devoir aider Vercoutre ! Et assurer Perri des meilleures conditions pour qu'il puisse être testé en confiance !
    D'ailleurs petit à petit les langues se délient, la lucidité sur les performances de Lopes, son incapacité à s'adapter à l'évidente évolution du jeu et du poste, prend le dessus et peut être même son manque d'implication dans l'accueil des nouveaux arrivants participant au pourrissement de l'ambiance qui transpire depuis de nombreuses années alors que ce devait faire partie de son rôle. On voit même que, bien que pour partie aveuglé par une solidarité entre gardiens (poste certes très particulier), Nico Puydebois semble devenir de plus en plus objectif ... il est vrai qu'aller contre l'omniprésence parfois encombrante des BG n'est pas facile, même Aulas était obligé de composer avec ! si on était d'ailleurs un bien provocateur on mettrait au défi Antho de trouver un autre point de chute dans un club meilleur que l'OL avec un salaire équivalent ... qui en voudrait ? ce pourrait être une bonne question ... et une bonne partie de la réponse sur mérite t'il toujours le n°1 ? entre un ex pseudo international "coupeur de citrons" portugais en fin de carrière qui en a déjà bien profité et un jeune peut être futur gardien international brésilien, la question mérite également d'être posée ?

    1. OL-91
      OL-91 - jeu 18 Jan 24 à 0 h 28

      Vercoutre est un bon gars.

  8. Avatar
    6ldc9 - jeu 18 Jan 24 à 1 h 01

    Slt
    Vercoutre entraîneur des gardiens.
    A votre avis ou se trouve le mot en trop ?

  9. Avatar
    Olyonn@is - jeu 18 Jan 24 à 6 h 11

    Lopes va juste sur ces 34 ans c'est tout.
    Arrêtons de le critiquer sans cesse.
    Perri va sans doute assurer l'avenir l'année prochaine.

    Il n'y a pas de débat je pense.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut