OL Académie : 93% de réussite au bac pour les jeunes du centre

Sur les 13 joueurs et joueuses de l’Académie ayant passé leur bac cette année, douze ont été reçus. Cinq ont notamment décroché une mention.

Le stress du bac est désormais derrière eux. Cette année, treize joueurs et joueuses de l’Académie avaient la pression scolaire en plus de celle sur le terrain. Mais à l’OL, l’échec n’est pas un crédo et le club lyonnais vient d’annoncer les résultats de cette cuvée 2022 et c’est une réussite. Avec 93% de réussite et un seul échec, l’OL et Jean-François Vulliez, le directeur du centre de formation, peuvent se satisfaire de leur cursus sport-étude.

"Ces résultats démontrent notre détermination de mettre en place des dispositifs adaptés pour permettre aux jeunes filles et garçons de réussir leur double projet éducatif et sportif", a déclaré le directeur de l’Académie sur le site du club.

Par les douze reçus au bac, cinq en sont d’ailleurs sortis avec une mention. Si pour beaucoup de jeunes lycéens, l’heure est désormais aux vacances, pour les jeunes pousses de l’OL, le terrain les appelle chaque jour un peu plus avec la préparation des différentes catégories.

10 commentaires
  1. Hannibal LectOL - mer 6 Juil 22 à 16 h 48

    93% de réussite (dont presque la moitié avec une mention) alors que dans le système classique, la moyenne cette année est de 86%. Et ce différenciel n'est pas propre qu'à cette année, et se retrouve souvent en sport-études...
    Voilà qui prouve l'inverse de ce qu'on peut lire ou entendre communément (de la part des non-sportifs bien évidemment): non, la pratique du sport de haut niveau n'est pas l'apanage des imbéciles / c'est même le contraire.

    1. Lyon1950 - mer 6 Juil 22 à 17 h 09

      Rien à voir avec l'intelligence : il s'agit totalement là d'une question d'encadrement, d'attention et de moyens accordés aux élèves.

  2. Juni forever OL - mer 6 Juil 22 à 17 h 28

    Rater le bac, lol

  3. Tongariro - mer 6 Juil 22 à 17 h 43
  4. Hannibal LectOL - mer 6 Juil 22 à 18 h 21

    Il s'agit avant tout d'un fait.

    Il s'agit aussi de comprendre que la pratique d'un sport à haut niveau, celle de la compétition développent des qualités: la maturité, la discipline, la gestion des émotions, la capacité à se réguler, la confiance, le développement de capacités physiques, le sens de la stratégie, l'analyse de situations, les rencontres avec des dirigeants ou encadrants qui sortent du commun et dans des domaines variés, voir les voyages... Autant d'aptitudes et d'expériences susceptibles de développer ainsi son esprit, et donc ses capacités intellectuelles.

    Bien sûr que la question des moyens et d'encadrement joue un rôle, mais ceux-ci ne se substituent à rien.

    1. Beeeeen - mer 6 Juil 22 à 20 h 29

      C’est un laïus volontaire, avec peu de fautes de Français, un vocabulaire recherché mais je te mets quand même 8/20 pour essayer de nous expliquer un truc qu’on a tous déjà compris 😋

  5. Tigone - mer 6 Juil 22 à 18 h 29

    C'est possible de rater le bac?

    1. Dede Passion 69 - mer 6 Juil 22 à 18 h 37

      Uniquement sur demande écrite avec lettre recommandée et accusé de réception.
      Et pas toujours !😉

  6. Beeeeen - mer 6 Juil 22 à 20 h 34

    Oui facile facile…J’aimerais bien vous voir devant les équations différentielles de la spé match.
    Regarder nos jeunes avec autant de condescendance alors qu’ils vont payer nos retraites, respirer un air de merde et regarder les jolies maisons depuis leur banlieue dortoir c’est pas fair play.

    1. Dufduf - mer 6 Juil 22 à 21 h 04

      +1

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut