Bruno Cheyrou (Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

OL : Bruno Cheyrou évoque la gestion du Mondial hivernal

En novembre et décembre prochain, la Coupe du monde va bouleverser les habitudes des clubs. Bruno Cheyrou s'est penché sur la gestion du Mondial au Qatar par l'OL.

Pour la première fois, le Mondial se disputera au milieu de la saison, en novembre et décembre 2022. Cette particularité entraînera un arrêt des championnats sur cette période. Le quotidien des clubs en sera bouleversé. Invité d'OL Play mardi, Bruno Cheyrou s'est confié sur le sujet.

Le responsable de la cellule de recrutement de l'Olympique lyonnais a confirmé que le tournoi allait modifier beaucoup de choses dans cet exercice 2022-2023. "Ça change la donne, le problème c'est qu'on ne sait pas comment. On n'a jamais vécu ça. Que ce soit pour le mercato, et même pour la préparation d'une saison, il y a un impact, a-t-il expliqué. C'est peut-être pour ça que le marché estival ne bouge pas beaucoup actuellement. Des équipes se disent qu'elles vont voir comment ça se passe sur le début du championnat, jusqu'en novembre, pour ajuster ensuite. On n'a donc aucune visibilité sur l'impact réel qu'aura cette Coupe du monde sur le marché des transferts, mais aussi sur les organismes."


L'OL étudie la possibilité d'effectuer un stage


Concernant les joueurs, il faudra adapter le programme à ce calendrier particulier. "Comment vont revenir ceux appelés pour la compétition ? Comment gérer le temps de mi-novembre à fin décembre pour ceux qui ne joueront pas le Mondial, s'est interrogé le dirigeant. On doit être un peu visionnaire, savoir anticiper, de manière à bien gérer cette période car nous ne sommes pas habitués à ça." A ce sujet, Peter Bosz avait d'ailleurs indiqué que le club réfléchissait à la possibilité d'effectuer un stage (lire ici).

7 commentaires
  1. Moimoi - mer 10 Août 22 à 9 h 52

    Déjà qu'en mercato "normal" l'été, l'OL gère moyen (les ventes), je n'ai pas hâte de voir celui de cet hiver.

  2. vav - mer 10 Août 22 à 10 h 10

    J’ai beau être supporteur et clamer mon enthousiasme pour la saison à venir, je suis mitigé sur le cas Cheyrou. Une belle gueule, une bonne comm’, un gros volume de travail soit disant… mais pour le moment pas tellement de beau coup; je ne demande qu’à être contredit dans les semaine à venir (s’il vend Dembele pour 30m, Aouar pour 25, Boateng et DaSilva pour 5, voire arrive à refourger Mendes en le remplaçant par un DC référence…).

    Le dossier Paqueta est aussi effrayant. C’est notre leader, meneur de la Selecao, en fleur de l’âge. On a besoin de ce genre de profil pour grandir. S’il part, on doit vraiment mettre la barre très haut (75m?) pour pouvoir or de retourner. Donnons-nous les moyens de résister aux (donc refuser) les offres modérées!

    1. Gnafron - mer 10 Août 22 à 10 h 48

      Nous n'avons acheté que 7 joueurs à +20m dans toute notre histoire. Le plus cher a coûté 25m (comme finalement l'ensemble des clubs français, exception faite du PSG et de l'ASM).
      Il est strictement impossible d'envisager un achat à +30m pour un club comme le notre actuellement.

  3. Christo - mer 10 Août 22 à 10 h 13

    C'est une des premières années où on a autant de millions pour recruter mais on va attendre janvier qu'on ait une vingtaine de points de retard c'est normal désespérant

  4. Poupette38 - mer 10 Août 22 à 10 h 35

    "on a autant de millions pour recruter" ? ah bon, c'est nouveau ça, je n'étais pas au courant

    Vous avez entendu ce qu'il a dit pour Paqueta, si grosse offre, elle sera sur le bureau du Président, apparemment ce sera lui qui va décider (comme d'hab) et non Cheyrou .
    Notre Président n'est pas un "perdreau" née de la dernière pluie . Il est conscient qu'on arrivera plus facilement sur le podium avec Lucas que sans . Je vois donc les choses comme ça, une discussion entre 4 zieux . IL lui reste 3 ans de contrat, qu'il peut gagner en stabilité juste avant la coupe du monde et surtout nous aider à retrouver le podium, que son transfert sera ok à l'issue de la saison prochaine, surtout s'il fait une très bonne saison les offres seront toujours là .
    C'est aussi simple que ça ....... sur le papier .

    1. Ashen One - mer 10 Août 22 à 10 h 59

      C'est difficile de savoir ce que veux JMA et de connaître le montant réel des dettes, en tous cas moi je ne sais pas. J'ai le sentiment que depuis quelques années, et encore plus depuis la saison dernière, le but d'Aulas est d'optimiser le non sportif (hôtel, bowling, stade, salle...), de rester très sobre au niveau finances pour ne pas finir comme Bordeaux, de miser sur le trading (de moins en moins rentable vu que seule la PL peut payer de gros transferts), et tout cela signifie au final d'essayer de décrocher une place en LdC en dépensant le moins possible, en se disant que le championnat est faible et que donc ça doit passer uniquement avec des Faivre et des Mendes, il suffit de laisser derrière Monaco, Marseille et Lille... Sauf que maintenant il y a Nice et Rennes qui sont dans la course. Bref, inutile de rêver à une équipe composée de plusieurs éléments du niveau de Paqueta ou Depay, c'est pourtant ce qu'il faudrait pour vraiment jouer le podium chaque année.

      1. Sony07 - mer 10 Août 22 à 13 h 25

        Jean Mimi passera du plus grand président de L1 (ce qui est vrai jusqu'à 2010 et depuis il prépare sa sortie en laissant au second plan le sportif sauf pour les filles), et dans quelques années il passera pour un fumiste, sinon il n'aurait pas vendu ses parts s'il croyait au projet.... Si Jérôme Seydoux et les Chinois se sont retirés du projet en même temps c'est que le projet tel qu'il était au départ a changé de direction, mais peut-être me trompe-je....

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut