Sonia Bompastor qui dirige l’entraînement du groupe professionnel de l’OL féminin (Photo by FRANCK FIFE / AFP)

OL : les Fenottes ont échangé avec Mike Horn "sur la remise en question"

Dans le cadre d’une soirée partenaire, les joueuses de l’OL ont pu rencontrer Mike Horn. Sonia Bompastor en a profité pour ouvrir la discussion sur la remise en question d'une sportive de haut niveau avec l’aventurier.

Ce n’est pas une mission commando qui a été au programme des Lyonnaises, mardi soir, mais bien une rencontre avec l’un des aventuriers les plus connus du globe. Dans les salons du Parc OL, les joueuses de l’OL ont fait la rencontre de Mike Horn à l’occasion d’une soirée partenaire. Au contact d’un homme spécialiste de la survie, Sonia Bompastor a voulu joindre l’utile à l’agréable.

"L’idée est d’avoir avec lui une discussion sur ce qu’est de sortir de sa zone de confort, de te mettre en danger quand tu es une sportive de haut niveau, d’avoir une remise en question, a-t-elle avoué sur OL Play. Quand on a des choses qui fonctionnent, des routines, on a du mal à faire évoluer. C’est ce que j’explique aux filles. Par exemple, le 4-3-3, on le maitrise mais leur demander de d’apprendre un autre sytème, ça va leur demander de sortir de leur zone de confort. On va faire le parallèle entre ce qu’on peut vivre sur le terrain et en dehors."

Même dans les moments de "détente", la coach de l’OL trouve toujours le moyen d’apporter de la nouveauté dans son discours. Peut-être bien la clé du succès chez les Fenottes.

14 commentaires
  1. Bioman - mer 14 Sep 22 à 10 h 34

    Allez les gars faites-en de même....

    Signaler
    1. Hannibal LectOL - mer 14 Sep 22 à 11 h 38

      Les meilleures joueuses du monde viennent à l'OL fém. qui est l'un ou le meilleur club de football féminin au monde (et nous avons beaucoup de chance) / les meilleurs joueurs du monde ne sont pas à l'OL qui ne peut pas être le meilleur club masculin au monde (simple question de moyens).
      Confondre ces deux football est un non-sens.

      Signaler
      1. Bioman - mer 14 Sep 22 à 12 h 03

        Ta remarque est pertinente, mais en quoi les hommes ne devraient pas travailler avec un préparateur mental, ou juste faire des conférences avec Horn, sur la remise en question, le dépassement de soi ou l’esprit d'équipe, quand on voit le manque de dépassement de fonction de certain ou l'individualisme d'autres...
        Or si ces méthodes conviennent à l'OL féminin, meilleur club du monde, il y a de fortes chances que ça puissent fonctionner à l'OL masculin, meilleur 8 éme de la 5 ème meilleure ligue d'Europe

      2. OLVictory - mer 14 Sep 22 à 12 h 22

        Il est très naïf de croire que les footeux hommes ne travaillent pas avec des préparateurs mentaux.
        C'est une légende urbaine.

      3. Bioman - mer 14 Sep 22 à 13 h 38

        Ah! La Dame Blanche, le Croque-mitaine, Jean-Michel Aulas qui ne twitte pas sont des légendes urbaines, le reste...
        Si l'OL paie un gars pour les coacher mentalement....c'est depuis cette année....Et encore!
        Individuellement, certains, très fortunés, se paient peut-être quelqu'un qui les aident, mais les autres j'en doute...

      4. OLVictory - mer 14 Sep 22 à 13 h 40

        Ca doit faire 15 ou 20 ans que des coachs mentaux interviennent à l'OL, comme dans toutes les équipes de foot pro. Et individuellement, c'est bien évidemment la quasi-totalité des joueurs, sauf quelques-uns qui sont allergiques.

        Non seulement l'OL accueille des préparateurs mentaux pour ses équipes, mais en plus le club vend des prestations psy à d'autres clubs (6942 €/personne et par stage) depuis une dizaine d'années.

        Une vraie légende urbaine, comme les aiment les supporters

  2. Bioman - mer 14 Sep 22 à 14 h 37

    Mon" et encore" sous entendait pour ce que ça rapporte à l'OL
    On est bien d'accord qu'un psy et qu'un mec aventurier qui se défie lui-même c'est différent ?
    Tu peux faire 150 séances de psy à 7000 balles, je ne suis pas sûr que tu parles de la même chose qu'avec une séance d'un gars qui aime traverser l'Arctique avec son Kayak au cul!
    Je me souviens d'un article sur le site qui expliquait que le mec qui suivant les hommes se rapprochait des filles pour les aider...c'était à l'époque de Garcia et déjà l'équipe avait du mal à tenir un résultat sans serrer les fesses.
    Alors bon on peut dire ce qu'on veut soit il n'y a pas de préparation mentale de faite, soit la technique de préparation a l'OL ne fonctionne pas...Ce qui est peu ou prou la même chose à la vue des résultats des 10 dernières années !

    Signaler
    1. OLVictory - mer 14 Sep 22 à 14 h 49

      Inviter des grands sportifs, des grands dirigeants, des artistes aussi parfois, à venir décrire et expliquer leurs qualités de courage et de résilience, c'est courant. Je dirais presque banal car tout le monde le fait dans le sport pro.
      À Lyon, on reçoit volontiers les montagnards par exemple, alpinistes, skieurs...

      Pour l'efficacité, je pense que le fait que le club ait ses méthodes de préparation mentale et que les joueurs se paient des coachs mentaux qui ont d'autres méthodes, ça peut aussi bien faire 1+1=2 que 1-1=0.

      Le sujet est complètement tabou (sauf pour les filles, on dirait, comme souvent dans plein d'autres domaines) il est donc très difficile de se rendre compte exactement de ce qui se passe.

      Signaler
      1. le_yogi - mer 14 Sep 22 à 14 h 55

        1+1=1, ou 11 à la rigueur, t'as pas bien écouté JCVD 😉
        https://www.youtube.com/watch?v=FTKV29C7yJE

      2. OLVictory - mer 14 Sep 22 à 14 h 58

        Ah non, c'est un manque énorme dans ma culture…

    2. le_yogi - mer 14 Sep 22 à 14 h 53

      A une époque le PSG avait sollicité Yannick Noah pour haranguer le vestiaire ^^ De quoi donner des idées à nos dirigeants ? Peut-être avec un before électro de Jean-Michel Jarre, ou un diner musical piano-voix avec André Manoukian, histoire de mettre les joueurs dans l'ambiance 😛

      Signaler
  3. OL-91 - mer 14 Sep 22 à 14 h 38

    C'est trop dur pour des garçons de footballer correctement pendant 95 minutes par semaine, il faut laisser ça aux filles.

    Signaler
  4. OLPassePresent - mer 14 Sep 22 à 17 h 07

    L''intervention de Y. Noah, c'était en 1996, l'année où le Pognon Sans Gêne (pas encore qatari donc PSG !) a gagné la Coupe des Coupes contre le Rapid de Vienne en finale (1-0, but du lyonnais Ngotty).
    Si bien que cela avait finalement donné lieu à polémiques la saison suivante, car l'entraîneur de l'époque, le lyonnais Luis Fernandez, ne voulait pas trop entendre parler de l'influence de Noah, qui tendait un peu à réduire son rôle dans cette brillante épopée 😛

    Signaler
    1. le_yogi - mer 14 Sep 22 à 17 h 12

      Haha sacré Luis. J'aime beaucoup la sympathie du bonhomme, mais c'est vrai que sur l'aspect de sa vision tactique ça m'a jamais trop fait rêver... Noah avait été rappelé pour une deuxième pige par Cayzac en 2007, mais là ça avait un peu moins marché il me semble !

      Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut