Malo Gusto, latéral de l'OL
Malo Gusto, latéral de l’OL (crédit : David Hernandez)

OL : Malo Gusto peut encore mieux déployer ses ailes

Meilleur centreur de Ligue 1 depuis le début de la saison, Malo Gusto n'arrive pas encore à convertir ses bons ballons en vraies offrandes.

Depuis trois semaines, Nicolas Tagliafico prend toute la lumière. Avec l’arrivée de Laurent Blanc et le passage en 3-5-2, le latéral est comme libéré sur son aile gauche. Pour preuve, il est pratiquement de tous les bons coups lyonnais sur les trois derniers matchs étant à la dernière ou avant-dernière passe. Cette mise en avant de l’Argentin a permis à Malo Gusto de travailler un peu plus sereinement, lui qui n’a pas été épargné par les critiques depuis le début de la saison. Coupable de certaines errements défensifs, la révélation de la saison dernière a souffert mais redresse petit à petit la barre. A son avantage contre Lille, Blanc n’hésite d’ailleurs pas à rappeler la jeunesse de son joueur mais aussi sa capacité à multiplier les efforts encore plus dans le nouveau système.

A Marseille, la volonté sera sûrement de s’appuyer sur le 4-4-2 qui a fonctionné durant la deuxième mi-temps contre Lille mais Malo Gusto devrait encore prendre son couloir comme il le fait depuis ses débuts. Si défensivement, il doit encore progresser, l’international Espoir est un vrai contre-attaquant, ce qui a poussé notamment Blanc à utiliser ce système à deux pistons. Depuis le début de la saison, Gusto est le joueur qui centre le plus en Ligue 1 (71) et surtout celui qui a le plus de réussite dans l’exercice (23).

Il lui reste désormais à convertir ces bons ballons en offrandes. Un point sur lequel souhaite s’appuyer son entraîneur. "On a deux bons pistons avec Malo et Nico, et c’est ce qui m’a incité à jouer à cinq (défenseurs) quand je suis arrivé. Il faut qu’Alex ait des ballons dans la surface. Mettez des ballons dans la surface et avec Alex… C’est un joueur de surface" Cette capacité à centrer doit permettre au capitaine et Moussa Dembélé de trouver le chemin du but. Sur les cinq derniers buts, quatre sont venus des côtés et notamment à gauche. Avec une seule passe décisive depuis le début de la saison, Malo Gusto doit s’inspirer de Tagliafico. Il en a les qualités techniques pour y parvenir et devenir une vraie menace.

5 commentaires
  1. Poupette38 - jeu 3 Nov 22 à 15 h 03

    On ne peut pas comparer un "gamin" de 19 ans et l'expérimenté Nicolas Tagliafico qui a 30 ans mais je trouve que Malo ne progresse pas, des centres oui mais il y en a peu qui arrivent .

    Concernant Nico, il doit être content de ne plus avoir KTE devant lui 🥰

    1. Darn - jeu 3 Nov 22 à 18 h 16

      Un peu déçu de ce début de saison de Malo, me concernant également, il plafonne. Maintenant, j'attends de voir plus de matchs sous Lolo White, qui va peut-être l'aider à progresser.

    2. fandelol - ven 4 Nov 22 à 7 h 59

      Je suis assez d'accord avec toi. D'ailleurs c'est pas pour rien si le danger viens la plupart du temps de son côté. C'est assez moyen comme titulaire pour un club qui veut jouer l'Europe, et en plus il n'a aucune concurrence.

  2. Olyonn@is - jeu 3 Nov 22 à 15 h 40

    Tagliafico pour l'instant est top.Je ne regrette pas du tout le loupé Malacia au contraire.🙂 Concernant Malo je suis sur qu'il va mieux faire offensivement,il a déjà fait de très bon matches je ne suis pas inquiet.

  3. Juninho Pernambucano - jeu 3 Nov 22 à 15 h 56

    Contre Lille , 0 boulette , on avait presqu'oublié qu'il savait aussi défendre .

    Gusto (6): assez peu mis en avant au cours du premier acte, bien cadré par Ismaily, le jeune latéral français a tout de même touché beaucoup de ballons, ne parvenant cependant pas à les transformer en potentiels dangers. S'il n'a ce soir pas eu l'apport offensif qu'on lui connaît, il a cependant été intéressant dans le domaine défensif, caractéristique dans laquelle il semble avoir progressé depuis l'arrivée de Laurent Blanc sur le banc lyonnais.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut