Sonia Bompastor
Sonia Bompastor (Photo by FRANCK FIFE / AFP)

OL : pour Sonia Bompastor, Aulas "a construit une machine de guerre"

Dimanche dans l’émission Téléfoot,  Sonia Bompastor est revenue sur le règne de Jean-Michel Aulas. Selon l’entraîneure lyonnaise, l'action réalisée par le président lyonnais en l’espace de 35 ans avec la section féminine de l’OL est tout simplement unique dans le football.

Elle est bien placée pour en parler. En tant que joueuse, Sonia Bompastor a tout remporté avec l’OL entre 2006 et 2013. Championne de France à quatre reprises et vainqueure de la Ligue des Champions par deux fois sous les couleurs de l’Olympique lyonnais, la native de Blois, dans le Loir-et-Cher, s’est récemment forgée un nom d’entraîneure avec la section féminine du club. Un an après sa prise de fonction et dix ans après son dernier succès personnel en Coupe d’Europe, elle a soulevé la prestigieuse Ligue des Champions qui avait échappé aux Fenottes la saison d'avant.


"Il est amoureux de sa section féminine"


Et si le mérite revient évidemment aux talentueuses joueuses lyonnaises, Sonia Bompastor n’oublie pas de souligner l’impact d’un homme, Jean-Michel Aulas, quand on l’interroge sur les 35 années du président lyonnais aux commandes de l’OL. "Il est amoureux de sa section féminine, ça c’est évident, a-t-elle déclaré dans Téléfoot. Et encore une fois ce qu’il a crée en durée-longévité, c’est unique. En tout cas, il a construit une machine de guerre, ça c’est clair."

Un avis que partage son adjointe, Camille Abily, présente sur le plateau de l'émission dominicale de TF1. "C’est la réussite sur la mixité. Il fait partie de ces grands messieurs, avec Louis Nicollin, qui nous ont fait connaître. Il a 8 titres en Ligue des Champions chez les femmes, je lui souhaite d’avoir un titre chez les messieurs." Depuis 2004, l’Olympique lyonnais Féminin a soulevé huit trophées en Ligue des Champions mais aussi 15 en championnat et neuf en Coupe de France. Une machine de guerre, oui.

3 commentaires
  1. Lyon1950 - lun 20 Juin 22 à 14 h 44

    Une machine de guerre ? Chez les femmes, à n'en point douter.

  2. westkanoute - lun 20 Juin 22 à 17 h 01

    35ans à la tête de la section féminine ?
    Il était également président du fc lyon et de caluire?

  3. isabielle - lun 20 Juin 22 à 19 h 13

    Loulou a fait beaucoup de belles choses pour le foot féminin, avec un investissement raisonnable et une foi inébranlable. Bien récompensé avec beaucoup de réussite de ses belles et bonnes joueuses.
    JMA, encore plus ambitieux, l'a un peu dépouillé, mais il était consentant, car l'OL avait les moyens et la passion.
    Son fils Laurent a été bien plus frileux et les résultats médiocres de Montpellier de ces dernières années sont décevant pour l'avenir du foot féminin.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut