Partenariat OL – FCVB (credit : @OL)

Club partenaire de l'OL, Villefranche ne montera finalement pas en Ligue 2

A deux jours de la reprise de la Ligue 2, Villefranche est enfin fixé sur son sort. Après le feu vert du comité exécutif de la FFF pour le maintien des Girondins de Bordeaux, les Caladois ne monteront pas. Pour la plus grande colère de leur président.

Après avoir été rétrogradé administrativement en National par la DNCG le 14 juin dernier et confirmé en appel le 5 juillet, les Girondins de Bordeaux évolueront bien en Ligue 2 la saison prochaine. Suivant les recommandations du CNOSF et une demande de conciliation, le Comité Exécutif de la FFF a donné son feu vert pour voir les Bordelais rester dans l’antichambre de la Ligue 1, quelques mois après la relégation. Cette décision a été rendue deux jours seulement avant la reprise du championnat. Devant affronter Valenciennes, le club girondin ne sait pas encore s’il jouera samedi ou pas

"Le comité exécutif de la FFF demande à la Direction Nationale du Contrôle de Gestion des clubs professionnels (DNCG) de convoquer le FC Girondins de Bordeaux pour juger de toute mesure immédiate de suivi et de contrôle à son encontre, précise le communiqué de la FFF. Le comité exécutif de la FFF demande également à la DNCG d'exercer un contrôle financier renforcé et régulier du club durant la saison 2022-2023."


Terrier : "C'est totalement illégal"


Si l’heure est à la fête en Gironde, c’est la soupe à la grimace du côté de Villefranche-sur-Saône. Dans l’attente du verdict afin de savoir si le club pouvait monter ou non, c’est la douche froide ce mercredi pour le club partenaire de l’OL. Particulièrement virulent depuis l’ouverture du dossier, Philippe Terrier n’a pas mâché ses mots au moment de réagir à la décision de la FFF.

"Le CNOSF, normalement, est censé valider ou invalider ce que la DNCG a fait, en se penchant sur les éléments fournis à la DNCG. Mais là, ils se sont penchés sur de nouveaux éléments ! C'est totalement illégal, on est sur un truc farfelu, s'est emporté le président dans L'Equipe. Des personnes haut placées dans la Fédération m'ont dit : 'si cela avait été un autre club, on suivrait les règles. Mais là, ce sont les Girondins de Bordeaux.' Mais attendez, on est dans une démocratie, non ?"

Après le coup de casque reçu par cette décision, Villefranche-sur-Saône va devoir vite rebondir. Il y a désormais un mercato à finir et un championnat de National à jouer avec une montée à aller chercher. Avec un recrutement en stand-by pendant des semaines, ce sera plus compliqué mais au moins celle-là, personne ne pourra la prendre aux tigres caladois.

13 commentaires
  1. David RDGD - mer 27 Juil 22 à 19 h 10

    Même si les arguments avancés par villefranche sont vrais, ils ont quand même eu l'opportunité de monté en L2 avec leurs matchs de barrages. Leur coup de gueule est quand même abusé...

    Signaler
  2. Dede Passion 69 - mer 27 Juil 22 à 19 h 21

    Il se serait agit de tout autre club que les Girondins, grand club historique de notre football , on peut en effet penser que la décision aurait été toute autre .
    Des précédents ont eu lieu...

    On peut donc comprendre le coup de gueule de leur président .....

    PS: OLPP va être déçu !😉 Xuo aussi peut être ...

    Signaler
    1. XUO - mer 27 Juil 22 à 19 h 57

      Je suis moins, maintenant, l'activité footballistique de Villefranche qu' à l'époque de Didier Tora qui se faisait prénommer Guillaume, je ne sais pourquoi. Didier Tora qui était devenu préparateur physique adjoint de Duverne, avant de gagner le Qatar.
      Je connaissais bien le président de l'époque Barbier, figure de proue du FN en Calade. Coucou JUNI !

      Signaler
  3. dede74 - mer 27 Juil 22 à 19 h 33

    Pas de chance, ils ne pourront pas revenir fouler la pelouse du stade municipal d'Annecy !!
    Pour eux, comme pour nous, le déplacement n'aurait pas été très lointain !

    Signaler
  4. Cicinho - mer 27 Juil 22 à 23 h 07

    Attention à cette saison en national, à ne pas se mettre la tête à l'envers!

    Signaler
  5. JUNi DU 36 - mer 27 Juil 22 à 23 h 37

    Ça pue la Magouille à pleins nez 🤮

    Signaler
  6. Trevelyan - mer 27 Juil 22 à 23 h 43

    Ce rétropédalage est politique. Bordeaux en National ça faisait trop tâche... On peut comprendre la déception de Villefranche.

    Signaler
  7. Dufduf - jeu 28 Juil 22 à 0 h 12

    Il semble probable que le prestige de Bordeaux , et l'appui des politiciens et financiers locaux pour rattraper le naufrage de Gégé , ont influé sur les dernières décisions.
    C'est dommage pour Villefranche et cela me rappelle l'arnaque qui avait frappé la Duchère.

    Signaler
    1. le_yogi - jeu 28 Juil 22 à 10 h 33

      Ou Luzenac... 🤧

      Signaler
  8. Lyonnais19 - jeu 28 Juil 22 à 1 h 23

    Ils ont eu l'occasion de monter sur le terrain et ne l'ont pas fait. Je ne vois pas trop pourquoi il râle. C'est le fait de monter qui aurait été injuste, surtout quand on pense à Luzenac qui avait obtenu ce droit sur le terrain...

    Et honnêtement je trouve ça bien que Bordeaux ait peut être quelques "passe droits". C'est un club tellement historique ! Franchement si on se retrouvait dans cette situation je pense qu'on serait heureux que notre histoire nous sauve !!

    Signaler
    1. Dufduf - jeu 28 Juil 22 à 14 h 34

      Tant mieux pour le Bordeaux mais je préfère le Beaujolais et les passe-droits , c'est moche.

      Signaler
  9. kcn - jeu 28 Juil 22 à 8 h 13

    Strasbourg avait vécu une relégation et un dépôt de bilan. Aujourd'hui le club a retrouvé un équilibre et des résultats en L1.
    Bordeaux aurait dû aller en national et commencer à faire le ménage...

    https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Eux-aussi-ont-depose-le-bilan/518900

    Signaler
  10. Gritup - jeu 28 Juil 22 à 16 h 24

    Je sais pas pourquoi tout le monde admet que Bordeaux a eu des passe-droit : ils ont assaini leur situation financière et ça semble pas illogique qu'ils soient maintenus.
    À l'inverse Villefranche n'a rien fait pour mériter une montée.

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut