OL – OM (Photo by PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Incident OL-OM : les Marseillais ne devraient pas saisir le CNOSF

Deux jours après le rejet de son appel auprès de la FFF, l'Olympique de Marseille devrait en rester là et ne pas saisir le CNOSF, selon L'Equipe.

Quarante-huit heures après le rejet de son appel auprès de la FFF faisant suite à la décision de la LFP (Ligue de football professionnel) de faire rejouer le match OL-OM, suite à un jet d'une bouteille d'eau sur Dimitri Payet, l'Olympique de Marseille ne devrait pas aller plus loin dans ses démarches. En effet, selon L'Equipe, le club olympien ne devrait pas saisir le CNOSF (Comité national olympique et sportif français).


Un calendrier complexe


Par ailleurs, le quotidien précise que "la décision doit être définitivement prise dans les heures qui viennent, mais la tendance est très forte de passer à autre chose et de renoncer à saisir le CNOSF ajoutant que les chances de succès pour obtenir une victoire dans cette affaire (avoir match gagné et pas à rejouer) sont très faibles".

Par ailleurs, le temps presse désormais pour replacer ce match dans le calendrier, notamment face aux éventuels reports en raison du Covid-19 mais également du retour des Coupes d'Europe où l'Olympique lyonnais est engagé en Ligue Europa et l'Olympique de Marseille en Ligue Europa Conférence.

4 commentaires
  1. rbv - jeu 6 Jan 22 à 19 h 42

    Étonnant que nos amis marseillais n'aillent pas jusqu'à la cours des droits de l'Homme. Ca devient ridicule cette histoire...vivement qu'on les tape sur le terrain !

  2. poussin - ven 7 Jan 22 à 8 h 21

    C'est bien qu'ils continuent leur simulacre et leur démarche avec l'aide de Macron , ils attisent un peu plus le souhait de les voir chuter par tous les amoureux du foot de ce pays.

  3. Olyonn@is - ven 7 Jan 22 à 12 h 16

    Le foot moderne...n'est plus sur le terrain...mais dans les tribunaux...

  4. Darn - ven 7 Jan 22 à 13 h 15

    Bande de lâches.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut