Rayan Cherki lors d'OL - Strasbourg
Rayan Cherki lors d’OL – Strasbourg (Photo by OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

L'OL continue de s'enfoncer à domicile face à Strasbourg (1-2)

Dominateur, l'OL s'est écroulé mentalement après l'ouverture du score de Strasbourg et a été obligé de courir après le score à cause de cette défaillance. A ceux qui pouvaient encore en douter, la crise est bien là à Lyon après cette nouvelle défaite contre l'avant-dernier du championnat.

Pour sa première au Parc OL en tant que nouvel actionnaire majoritaire du club, John Textor a été servi ce samedi soir. Présent dans les travées de l’enceinte décinoise après avoir fait le tour des équipes de jeunes, l’Américain a vu de plus près le climat qui règne ces derniers mois au sein du club lyonnais. Vendredi, avec Jean-Michel Aulas, il avait appelé de ses propres voeux à « ne plus perdre de points contre des équipes de second tableau » et de montrer de l’envie et de l’intensité. Finalement, il y a quelque chose de rassurant ou non de voir que même un discours nouveau n’a pas vraiment d’effets sur le groupe de Laurent Blanc.

Face à l’avant-dernier de Ligue 1 qu’est Strasbourg, l’OL avait pour ambition de lancer une énième fois une dynamique positive après le nul à Nantes. C'est raté avec cette défaite qui fait tâche (1-2). Dans leur opération reconquête envers leur public, les Lyonnais auraient pu y parvenir presque sans forcer. En l’espace de 12 minutes, ils ont eu trois occasions franches de le faire avec deux frappes croisées de Toko-Ekambi (5e) et Tolisso (10e) et un piqué de Cherki stoppé par Sels (12e). Trois munitions gâchées qui se sont forcément payées face au mental déficient des Lyonnais. Sur une remise plein axe suite à un corner, Jean-Eudes Aholou a inscrit un but venu de nul part (28e).


La gronde des supporters contre la direction et Toko-Ekambi


Un grain de sable qui a déréglé totalement la machine OL avec un second but qui trahit l’état d’esprit dans lequel sont les joueurs de Laurent Blanc actuellement. Un long ballon de Sels, Thiago Mendes et Corentin Tolisso qui se trouent face à la vitesse du ballon, Gusto qui a tout le temps de pouvoir repousser le piqué de Gameiro mais qui glisse au final pour offrir à Habib Diallo le but du break (32e). Ce deuxième but strasbourgeois a été la goutte de trop pour les groupes de supporters déjà passablement virulents pendant l’avant-match. Certains ont montré leur mécontentement au moment de l’arrivée du bus des joueurs pendant que des banderoles et chants visant la direction et certains joueurs ont lancé cette rencontre de la 19e journée.

La réduction du score de Lacazette sur penalty juste avant la mi-temps a redonné de l’espoir à tout un stade avec une seconde mi-temps à sens unique. Le ballon a navigué devant le but strasbourgeois mais l’OL a eu toutes les peines du monde à trouver la faille avec ce tir dévié de Lacazette (73e) ou à l’image d’un Toko-Ekambi loupant le plus facile sur son dernier ballon. Un manqué et une sortie qui ont déclenché la colère des supporters qui l’avaient sifflé depuis le début du match et la sienne, rentrant aux vestiaires furieux avant de se raviser. L'OL a poussé mais comme un symbole le ballon qui avait navigué devant la ligne et qui était rentré pour Strasbourg en première mi-temps a fui le cadre pour l'OL à cinq minutes du terme. Tous les vents sont contraire à Lyon et on se demande bien d'où viendra l'éclaircie.

154 commentaires
  1. Moimoi - sam 14 Jan 23 à 23 h 00

    C'est la honte. A domicile comme à l'extérieur. Partout.
    Il faut qu'on apprenne à aimer un club de moitié voire de seconde moitié de tableau. Comme ce qu'a été l'OL finalement la plus grande partie de son histoire.
    7 victoires, 4 nuls et 8 défaites.

    Signaler
    1. mmc1789 - dim 15 Jan 23 à 0 h 20

      Bah on peut crier mais il y a eu du jeu .. des occaz .. de la fébrilité ... Une équipe qui se bouge

      Après ne pas arriver à mettre 1 but en une mi-temps a ce Strasbourg... Incroyable

      Signaler
    2. Jeanbouininflateral - dim 15 Jan 23 à 0 h 26

      ils l'ont fait......
      putain ils ont réussi
      a ne plus avoir envie de retourner dans cette bergerie
      de luxe
      je préfère regarder des vraies chèvres brouter au moins c'est relaxant

      eAulas qui ne supporte pas que l'on s'attaque ses bébés ponsot et Cheyrou

      méchants supporters. on joue le maintien. tout de même Soyez contents

      allez je propose un aulasthon
      pour lui acheter un labrador
      il doit pas plus rien y voir JMA c'est pas possible

      Signaler
      1. Tongariro - dim 15 Jan 23 à 0 h 29

        Haha ouai Aulas qui protège Ponsot & Cheyrou, on dirait Macron avec Benalla !!

        Il va bientôt nous sortir un "Qu'ils viennent me chercher !!" 😂😂

  2. OL-91 - sam 14 Jan 23 à 23 h 00

    Strasbourg, deux tirs ; Lyon, 6 passes. L'OL renouvelle le mythe de Sisyphe. Même avec la meilleure volonté, la meilleure motivation, la plus forte intensité, on ne peut pas gagner de cette façon !

    Signaler
  3. Timoret - sam 14 Jan 23 à 23 h 02

    Je sais même plus quoi dire, trop dégouté

    Signaler
  4. Philippeb - sam 14 Jan 23 à 23 h 05

    Les strasbourgeois n'ont vu le jour que 3 minutes dans le match.
    Assez incroyable de perdre un match comme ça !

    Signaler
  5. ITSGONE - sam 14 Jan 23 à 23 h 05

    C'est dur comme résultat, les joueurs ont tout donné sur cette deuxième période.
    Un match a l'odeur de match de coupe, ponctué par les fautes.
    Mais certains ne sont pas à leur niveau. Et ça manque d'étincelle, comme Memphis ou Paqueta en ont apporté les saisons précédentes...
    Top : cherki
    Barcola pas au niveau, s'il réclamait du temps de jeu, faudrait vraiment lui trouver un prêt.

    Signaler
    1. ChiesaLacombeDiNallo - sam 14 Jan 23 à 23 h 12

      Hein? Par rapport à Poto Etampi, Barcola a fait dix fois plus. Je ne suis pas fan de Barcola. Mais il faudra qu'on m'explique ce que des KTE, des Mendes ou des JRA foutent dans le deuxième budget de L1. Ce sont quand même des joueurs lamentables. Tolisso n'a pas été bon, mais au moins son passé plaide pour lui.
      Blanc est encore pire que Bosz. C'est la triste vérité.

      Signaler
  6. montcoua - sam 14 Jan 23 à 23 h 05

    Franchement, quand ça veut pas..... on ne mérite pas de perdre ce match, jamais....

    Signaler
    1. pgdu - sam 14 Jan 23 à 23 h 34

      c'est probablement vrai, sauf que quand cela fait des mois que l'on se contente de médiocrité, c'est pas du jour au lendemain que l'on redevient des winners, d'autant plus que les équipes adverses ont bien compris qu'il suffisait de prendre un avantage ou de marquer lors des trop nombreux temps faibles habituels pour faire match nul et même l'emporter !

      Signaler
  7. ak69 - sam 14 Jan 23 à 23 h 06

    on mérite absolument pas la défaite ce soir' l'équipe était présente avec bcp plus d'envie que d'habitude, ce soir les dieux du foot sont contre nous mais cela va tourner !

    Signaler
    1. simonlyon6 - sam 14 Jan 23 à 23 h 11

      Les fameux "dieux du foot" sont la seule explication ce soir 🙁
      Insh'Allah ça tourne. Amen.

      Signaler
    2. florentdu42 - sam 14 Jan 23 à 23 h 34

      C'est très difficile a accepter, mais je te rejoins et si les joueurs mettent la même intensité à l'avenir dans leurs matchs, ca va finir par revenir.

      Mais par contre, maintenant que l'envie a été montrée, a défaut du résultat, ils n'ont pas le droit de mettre moins d'envie aux prochains matchs

      Signaler
  8. janot06 - sam 14 Jan 23 à 23 h 06

    Un seul mot : dégouté.

    Signaler
  9. simonlyon6 - sam 14 Jan 23 à 23 h 08

    Je n'aurais jamais pensé, à la fin d'un match de l'OL à domicile perdu contre la lanterne rouge, pouvoir me réjouir du fait que les joueurs aient combattu jusqu'au bout. Dur dur...

    Sinon, je ne comprends pas les sifflets en cours de match. Mis à part faire douter des joueurs qui doutent déjà, je ne vois pas l'intérêt... Pourquoi ne pas attendre la fin du match !?

    Signaler
    1. montcoua - sam 14 Jan 23 à 23 h 10

      Ah oui... ça....siffler les joueurs en manque de confiance.. siffler son équipe en difficulté, il faut vraiment être con ...(si KTE joue aussi mal, faut pas chercher...)

      Signaler
      1. gonebad - sam 14 Jan 23 à 23 h 33

        D accord avec toi . Siffler des joueurs qui doutent déjà ,c est terrible

      2. pgdu - sam 14 Jan 23 à 23 h 37

        c'est pas faux, ... à l'inverse ne pas responsabiliser certains joueurs qui donnent des leçons aux autres ça peut aussi peser ... ce soir on perd un ou 3 points à cause de Lopes complètement fautif sur le 1er but ... et un peu sur le 2e ... quant à envisager de monter sur un corner en fin de partie ... qu'il commence par apprendre à jouer au pied et à arrêter les ballons, ce soir jai vu le gardien du 19e de Ligue 1 bien meilleur que notre "star locale" ! et s'il n'y avait que lui ... je souhaiterais pour ma part revoir rapidement Riou dans les cages .... quant à KTE il faut aussi qu'il fasse le travail sur lui, il n'est clairement pas bon depuis pas mal de temps, il ferait mieux de le reconnaitre, de dire qu'il va tout donner et que cela se voit sur le terrain ... Concernant JRA je ne commenterai pas un Abou Diaby ou un NDombele de seconde ou troisième classe, c'est tout ... dans la longue liste des joueurs sur côtés que nous avons empilé depuis quelques années !

    2. florentdu42 - sam 14 Jan 23 à 23 h 37

      Je pense que face a Clermont les sifflets étaient hyper mérité, mais moins ce soir en effet.

      Après, je comprends aussi les sifflets car c'est de dépit, d'agacement. C'est humain.

      Après pour KTE, il est au fond du trou et je pense que sont histoire lyonnaise s'arrete et doit stopper

      Signaler
  10. georges06 - sam 14 Jan 23 à 23 h 08

    C’est vraiment dommage. Rien à voir avec les rencontres de Clermont et Nantes. J’ai vu de la détermination et globalement un bon match de l’OL.
    Faut rester solidaire dans ces moments là. Cette défaite là n’est pas méritée.
    Quelle honte de s’en prendre ainsi à KTE. Rien ne justifie ça!
    J’ai honte de nos supporteurs…

    Signaler
    1. OL-91 - sam 14 Jan 23 à 23 h 11

      Il n'y a pas de bons matches sans buts.

      Signaler
    2. montcoua - sam 14 Jan 23 à 23 h 23

      Oui, mais ça reste du sport, ça n'est pas une science exacte et si l'on veut supporter l'équipe, mieux vaut éviter de tirer contre son camp.... les BG se tirent des balles dans le pied.

      Signaler
    3. pgdu - sam 14 Jan 23 à 23 h 44

      concernant KTE il faut aussi qu'il fasse le travail sur lui, il n'est clairement pas bon depuis pas mal de temps, trop souvent le mauvais choix, des fautes techniques, de mauvais appels ou pas d'appels du tout, un grand manque d'efficacité, il ferait mieux de le reconnaitre, de dire qu'il va tout donner et que cela se voit sur le terrain ...

      Signaler
    4. dede74 - dim 15 Jan 23 à 9 h 42

      Est-ce que cela justifie son comportement, lors de sa sortie, dans le couloir des vestiaires ? NON !
      Mais cela prouve toute son intelligence :
      https://www.foot-national.com/ligue-1/ol-strasbourg-l-enorme-colere-de-toko-ekambi-a-sa-sortie-808327
      Bel exemple pour les jeunes devant leur écran !

      C'est contre lui même et ses contre-performances actuelles, qu'il doit s'en prendre, pas contre le matériel de son patron, qui le paie, grassement, pour jouer et non pour casser !
      KTE est un imbécile, tout simplement.

      Signaler
      1. Olyonn@is - dim 15 Jan 23 à 14 h 01

        Il devrait mettre la même rage sur le terrain.Déçu par KTE cette saison.

  11. Philippeb - sam 14 Jan 23 à 23 h 08

    Il y a une réussite incroyable pour eux. Mais c'est toujours pareil, beaucoup plus facile de défendre que d'attaquer, eux ils ont serré le jeu nous on a laissé des espaces

    Signaler
    1. OL-91 - sam 14 Jan 23 à 23 h 10

      Comme d'habitude (et ça se chante...)

      Signaler
  12. OL-91 - sam 14 Jan 23 à 23 h 10

    Ce n'est pas une question d'intensité mais de tactique. Arrêtons de nous exténuer dans un dispositif offensif dont nous ne sommes pas capables. On s'apprête même à se séparer de joueurs qui permettraient de faire autre chose.

    Signaler
  13. Storyofmoney - sam 14 Jan 23 à 23 h 10

    Le club vendu au plus haut, le groupe de joueurs, constitué au rabais, au plus bas. Le Président "salarié" reste, responsable, à 100 % du fiasco sportif. Je n'aurai jamais cru que l'OL risquerai à ce niveau de jeu... la descente.

    Signaler