L'OL féminin est toujours en avance sur le PSG

Avec les arrivées d'Ohno et Rapinoe, l'OL féminin se donne les moyens de conforter sa suprématie sur la France et l'Europe. Patrice Lair n'hésite pas à le dire : "on a pris de l'avance sur le PSG."

Sextuple champion de France, Patrice Lair, l'entraîneur de l'OL féminin, n'est pas rassasié. "Je suis resté à l'OL pour cette folie de vouloir tout gagner". Dans ce sens, les arrivées de Megan Rapinoe et de Shinobu Ohno sont la preuve des ambitions lyonnaises. D'ailleurs, la championne du monde japonaise (2011) a placé la barre très haute pour sa première conférence de presse. "Mon objectif est d'être sur le terrain pour la finale de la Ligue des champions". Devant une importante foule de journalistes, dont quelques médias japonais, l'entraîneur double champion d'Europe en a profité pour affirmer la supériorité de Lyon sur le PSG. "On a anticipé la saison prochaine avec ces deux recrues. On essaie d'être malin parce que la concurrence avec Paris va être de plus en plus dur. On a encore des titres d'avance et une notoriété supérieure", se réjouit-il.

Rapinoe et Ohno, deux très bons coups financiers

En effet, les joueuses ont été recrutées sans indemnités de transfert avec des salaires ne dépassant pas les 4000 euros mensuels. Quand on sait que le salaire de Lindsay Horan, star américaine du PSG, est estimé à 120 000 euros par mois (même si le club a démenti sans toutefois donner le vrai chiffre), l'OL a réalisé deux très bons coups financiers. Mais si Rapinoe et Ohno sont accueillis en grande pompe à Lyon, elles devront toutefois s'imposer dans un effectif de très haut niveau. "Elles n'arrivent pas en pays conquis. Tout le monde a le même statut ici", met en garde Lair.

"Sur le banc de touche ça va être chaud !"

En plus d'apporter une plus-value sur le plan sportif, l'arrivée de ces deux stars mondiales va créer l'émule dans le vestiaire lyonnais. Et pas forcément du bon côté. "J'ai bien vu le relâchement de certaines filles ces derniers temps" avertit Patrice Lair. Avant de prévenir. "Il y en a qui jouent gros dans les six prochains mois. Cet été, il y aura quatre ou cinq départs pour une ou deux arrivées". L'entraîneur rhodanien ne fera pas de sentiments en fin de saison. Les meilleures seront conservées et les moins performantes se trouveront un autre club. "Sur le banc de touche, ça va être chaud !" s'exclame-t-il, le sourire aux lèvres. Mais c'est le prix à payer pour que l'OL féminin reste sur le toit du monde.

Crédit photo : Zuma/Panoramic

174 commentaires
  1. Rouge&Bleu - ven 11 Jan 13 à 17 h 27

    à l'allure ou va le PSG on aura un PSG champions du monde de Twirling bâton d'ici peu !!

  2. jmlol - ven 11 Jan 13 à 17 h 46

    120 000 euros pour Horan au PSG c'est dix fois plus que Lotta Schelin et donc trente fois plus que les deux nouvelles qui sont des stars du football féminin.

    Si ces chiffres sont exacts surtout celui de Horan c'est le signe que le Quatar a des moyens démesurés et c'est la négation de l'esprit d'un sport collectif.

    Des écarts de salaire c'est normal mais pas autant de 1 à 5 d'accord mais de 1 à 50 je trouve cela inquiétant.

  3. gones25 - ven 11 Jan 13 à 18 h 57

    Furlan : «Lyon, c'est du lourd»
    0
    13 Envoyer à un ami
    Malgré la belle série de Troyes, qui reste sur trois matches sans défaite toutes compétitions confondues, Jean-Marc Furlan n’est pas très optimiste pour la rencontre de samedi contre l’Olympique Lyonnais (17h00). «Soyons objectifs, Lyon c'est du très lourd. On l'avait découvert à nos dépens à l'aller à Gerland (4-1) et cela s'est confirmé depuis. Pour exister face à ce genre d'équipe il faut jouer un match d'exception, réaliser un sans-faute offensif et défensif. La qualité est lyonnaise, à tous les niveaux. C'est tellement plus fort (…) Nous aurions préféré que Lyon ne soit pas éliminé en Coupe de France. Ils vont être très remontés». L’entraîneur de Troyes a toutefois reconnu que son équipe abordait la rencontre «détendue, sans pression extrême sur les épaules. Il y a toujours le risque d'être corrigé, bien sûr, mais on n'est pas anxieux».

  4. MSILA28 - ven 11 Jan 13 à 18 h 58

    sinon, un article d'Eurosport sur Jean-Mimi :

    http://mercato.eurosport.fr/football/transferts/2012-2013/transferts-jean-michel-aulas-%28ol%29-veut-toujours-vendre_sto3566690/story.shtml

    petit extrait :

    Aulas : "Cela va s'accélérer dans la dernière quinzaine de janvier"

    Si personne n'est intransférable, les principaux visés sont toujours Michel Bastos et, surtout, Bafétimbi Gomis. "Très peiné et surpris" par la décision de Lisandro Lopez d'abandonner le brassard de capitaine à Maxime Gonalons, Jean-Michel Aulas, qui aimerait voir l'Argentin retrouver son rôle d'avant-centre, a une nouvelle fois assez clairement laissé entendre que la porte était ouverte à Bafétimbi Gomis : "On veut éviter une concurrence qui crée parfois des tensions entre joueurs, et entre joueurs et le coach. Quand il y a grande concurrence à un poste, on fait jouer des joueurs à des postes qui ne leur conviennent pas."

    On a l'impression qu'il a fait son choix entre Bafé et Licha ...

    De l'autre coté, Bernard ne veut pas voir partir Bafé 😉

  5. gones25 - ven 11 Jan 13 à 19 h 02

    elle sont payer une misère comparer a leur homologue masculins !

  6. Emoshun - ven 11 Jan 13 à 19 h 08

    @gones25: tout simplement parce que le milieu n'est pas développé comme au football masculin.

    En revanche je trouve leur salaire faible quand tu sais que Dickenmann et Schelin touche a peu près 10 000€ chacune.

  7. fbidu77 - ven 11 Jan 13 à 19 h 55

    Le match OL-losc sur beinsport. Es ce que les chocs les dimanches soirs sont aussi sur Bein ou que sur Canal?

  8. jheh - ven 11 Jan 13 à 19 h 57

    Salut les gones, j'aimerais juste savoir si vous avez des sites fiables pour voir des matchs en streaming?? merci d'avance

  9. jmlol - ven 11 Jan 13 à 20 h 04

    @fbidu77

    Les accords prévoient que quelques matches peuvent être diffusés sur Canal ET Bein par exemple Lille PSG et PSG Lille Toulouse PSG et OL Lille. Mais c'est très limité

  10. OL-38 - ven 11 Jan 13 à 21 h 20

    Re à tous,
    Bien jouer les Filles de L'OL, C'est vraiment geniale ce qu'elles ont fais ces dernieres saison. Et avec Shino et Megan, elle apporteront un +
    ALLER LES FILLES DE L'OL