L'OL est prêt

Face au FC Porto ce soir à Genève, l'Olympique Lyonnais avait pour mission de terminer sa campagne de matchs amicaux sur une bonne note. Mais c'était surtout l'occasion pour Rémi Garde d'effectuer les derniers réglages à six jours de la première sortie officielle de cet OL version 2011-2012.

Les Portugais furent les premiers à se mettre en évidence par l'intermédiaire de Hulk qui se joua de la défense lyonnaise avant de buter sur Vercoutre (6'). Mais la réplique ne tarda pas à arriver puisque suite à une action côté droit, Lisandro trompa Helton d'une frappe du gauche des dix-huit mètres (0-1, 8'). L'Argentin profita ici d'un bon travail de Briand, passeur décisif. Porto égalisa seulement quelques minutes plus tard par l'intermédiaire de Ruben qui reprit victorieusement un centre en retrait de Kléber (1-1, 11'). Sur le débordement, le Brésilien se joua facilement de Dejan Lovren. Les attaquants portugais profitaient de cette égalisation pour asseoir leur main mise sur le match et mettre au supplice la défense lyonnaise. Dans tous les coups, Hulk faisait alors étalage de sa puissance et de son talent (37', 43'). Fucile fut tout proche de donner l'avantage à ses coéquipiers sur une superbe frappe qui vint s'écraser sur le montant droit de Vercoutre (45'+1). Dans une meilleure période lyonnaise, Gomis manqua le coche de la tête sur un coup-franc de Källström (32'). En difficulté à la récupération du ballon, les Gones pouvaient être heureux de regagner les vestiaires sur ce score de parité tant l'impact physique et technique de Porto leur était supérieur.

Suite à cette première période où ils auront souffert face à un adversaire de grande qualité, les hommes de Rémi Garde revenaient avec de meilleures intentions et présents à la récupération. Sans se montrer réellement dangereux, les Rhodaniens réussirent à contenir les assauts lusitaniens. Ils surent densifier leur milieu de terrain pour apporter une réponse à l'impact physique proposé par les coéquipiers de Moutinho et ainsi leur tenir tête. C'est ainsi dans la solidarité et l'application que les Gones trouvèrent la solution. Bastos vint conclure un bon débordement de Cissokho, délivrant ses coéquipiers (1-2, 81').

Après une première période compliquée, c'est donc au courage et à l'abnégation que l'Olympique Lyonnais obtient sa première victoire de l'avant-saison. L'OL est prêt pour la reprise !

La fiche technique

FC Porto - Lyon : 1-2 (1-1)

Buts : Ruben (11') pour Porto ; Lisandro (8') et Bastos (81') pour Lyon.

FC Porto : Helton - Sapunaru (Castro 78'), Rolando, Otamendi (Sereno 78'), Fucile - Souza (Belluschi 63'), Hulk, Moutinho (Christian 78') - Kléber (Djalma 65'), Ruben (Fernando 63'), Varela (Maicon 78')

Lyon : Lloris - Réveillère, Cris, Lovren, Cissokho - Briand (Pied 84'), Gonalons (Koné 78'), Källström, Bastos - Gomis (Belfodil 71'), Lisandro

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut