Lucas Paqueta contre Lorient (Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

Mercato : l’OL a définitivement tourné la page Lucas Paquetá

Dans la foulée du prêt de Tino Kadewere, l’OL a officialisé lundi le départ de Lucas Paquetá à West Ham. Deux ans après son arrivée, le Brésilien laissera une trace à l’Olympique lyonnais.

Son départ a déjà été très largement commenté. En fin de semaine dernière, tout s’est accéléré pour le départ de Lucas Paquetá. Très courtisé en Europe, surtout en Angleterre, le meneur de jeu a officiellement quitté l’OL lundi pour s’engager à West Ham, avec un contrat de 5 ans à la clé. Dans l’affaire, l’Olympique lyonnais a récupéré une coquette somme, même si ce n’est pas un record. Le montant de la transaction s’élève à 61,63 millions d’euros avec les bonus. 

Mais tout n’est pas une question de gros sous, même si le contexte économique est aussi à prendre en compte, et sportivement, Peter Bosz a perdu son maître à jouer. Le Néerlandais s’est agacé en conférence de presse lorsque la question sur l’impact du départ du Brésilien est apparue. "Je ne veux pas parler de ceux qui ne sont pas là. J'ai confiance en mes joueurs, même au milieu de terrain, a-t-il rétorqué. Ils ont tous prouvé. Le seul qui ne l'avait pas fait, c'était Johann Lepenant, et on voit qu'il enchaîne bien chaque semaine.” 


Bosz va devoir s'adapter à ce départ


Il faut désormais tourner la page et le remplacer, mais dans l’effectif, ils ne sont pas nombreux à savoir faire le lien entre l’entrejeu et l'attaque, tout en prenant à cœur le rôle défensif. A Reims dimanche (1-1), c’est Jeff Reine-Adélaïde qui a débuté, et pour sa deuxième titularisation depuis son retour de blessure en février, il a souffert de la comparaison. “Paquetá a un profil atypique, il a cette capacité à évoluer très haut au milieu de terrain, voire même carrément en pointe. Il n’a pas son pendant dans l’effectif, a observé Philippe Violeau. En revanche, en réorganisant le schéma, il y a des solutions à Lyon. Dans l’entrejeu, il y a du monde, mais il faudra trouver l’organisation qui fonctionne bien.

On l’a vu face aux Champenois, Alexandre Lacazette semblait bien seul au milieu des défenseurs rémois. Pour Peter Bosz, il faudra régler ce problème en trouvant le moyen d’accompagner l’avant-centre lors des offensives rhodaniennes. On peut penser que Reine-Adélaïde, Romain Faivre, Houssem Aouar (s’il reste) voire Rayan Cherki (dans l’optique d’un passage en 4-2-3-1) seront chargés d’avoir ce rôle de créateur. Maxence Caqueret et Corentin Tolisso devront aussi dépasser leur fonction pour apporter du soutien aux éléments offensifs. Les solutions existent pour l’entraîneur batave, qui dispose de quelques jours avant les premières grosses échéances (Monaco le 11 septembre et Paris le 18) pour trouver l’organisation adéquate.


Paquetá découvre la Premier League à quelques mois du Mondial


Lucas Paquetá lui va découvrir la Premier League. Parmi les meilleurs joueurs du championnat de France entre septembre et novembre l’an dernier, il s’est ensuite petit à petit éteint et n’a plus pesé sur les résultats de l’équipe. Relancé par l’OL suite à son échec à l’AC Milan, le voilà désormais attendu en outre-Manche. “Je crois qu’il peut réussir en Angleterre. Je pense que cela pourrait même être bon pour lui dans son évolution en tant que footballeur, a affirmé Felipe Schmidt, journaliste pour le média Globo et chargé de couvrir l’actualité du football international. Paquetá tient toujours trop le jeu, parfois il joue trop vite. Ici, avec un football encore plus rapide, il devra adapter ce détail pour survivre. Mais il a le talent et les capacités physiques pour exceller une fois qu'il aura réussi à s'adapter.

A quelques mois de la Coupe du monde, qu’il devrait aborder dans la peau d’un titulaire de la Seleção, on se dit que l’histoire entre l’ancien Milanais et l’Olympique lyonnais aurait pu se poursuivre encore un peu, mais le monde du football est ainsi fait. “Il a toujours été convaincu qu'il quitterait Lyon cet été, a expliqué Felipe Schmidt. La chose curieuse est que les propositions ne sont arrivées que maintenant, à la fin de la fenêtre des transferts, ce qui n'est probablement pas idéal pour lui. Au contraire, j’aurais compris qu’il décide de rester à l’OL en vue du Mondial. Ce qui aurait été un grand changement par rapport à ses plans au début du mercato.


Une histoire inachevée entre Paquetá et l'OL


Comme son ami Bruno Guimarães avant lui, Lucas Paquetá quitte le Rhône pour s’envoler vers l’Angleterre. Un sentiment d’inachevé entoure ce départ, car au fil des 80 matches qu’il a disputés avec le maillot lyonnais, le Brésilien a montré qu’il était un joueur différent, capable de faire lever la foule par ses gestes techniques et ses inspirations. Les supporteurs auraient certainement préféré en voir plus, d’autant qu’il n’a pas participé à la meilleure période de l’OL, mais à l’image de certains de ses compatriotes avant lui, il laissera une trace au club.

146 commentaires
  1. Dragon2332 - mar 30 Août 22 à 8 h 59

    Les propos de Felipe Schmidt semblent confirmer la demande de départ de Paqueta pour cet été ...

    Signaler
    1. Darn - mar 30 Août 22 à 9 h 23

      C'est un menteur !!!! C'est la faute à JMA-Ponsot !

      Signaler
    2. Juninho Pernambucano - mar 30 Août 22 à 11 h 49

      c'est un journaliste , il extrapole sans savoir précisément ce qu'il en est .
      Trouvez moi une phrase de paqueta ou il laisse entendre qu'il voulait partir .

      Signaler
      1. Darn - mar 30 Août 22 à 13 h 57

        Alors que nous, simples supporters, on le sait, évidemment.

    3. OLVictory - mar 30 Août 22 à 11 h 56

      A aucun moment Felipe Schmidt ne dit que le joueur voulait partir de sa propre initiative

      Signaler
      1. Darn - mar 30 Août 22 à 13 h 57

        Quand même : "Au contraire, j’aurais compris qu’il décide de rester à l’OL en vue du Mondial." ; donc il a décidé de partir, avec la bénédiction du club sans doute, mais c'est son choix.

      2. Olyonn@is - mar 30 Août 22 à 14 h 02

        Il faut se faire une raison il est partit,et ça va(pour certains)nous rester de travers un moment.

  2. Lyonnais19 - mar 30 Août 22 à 9 h 17

    Bon j'espère que ca va permettre à certains de se calmer. Que le complot Ponsot/Aulas ne peut pas retenir un joueur contre son gré, et que Paqueta est très content de ramasser 150k briques par semaine et de se casser. Cheyrou a précisé que Lukeba et Gusto étaient invendables, parce qu'ils veulent rester. Si Lucas était si bien ici il ne partirait pas à West Ham et aurait fait des déclarations pour l'affirmer, or il n'en est rien.

    D'autant plus que son rendement était loin d'être exceptionnel depuis janvier.

    Qu'on regarde du côté de notre capitaine pour voir un gars attaché au club qui a refusé des salaires bien plus gros pour venir nous aider.

    Ah et oui, il n'était pas là en ½ de C1 face à City ou au Bayern, certains en sont persuadé mais il n'était pas là.

    Commencer à insulter ou se moquer de certains joueurs (JRA ou Toko) comme j'ai vu récemment, je me demande si sur ce forum on discute avec des gens vraiment mâture. On peut ne pas apprécier certains joueurs, c'est pas une raison pour trouver drôle de les surnommer ou les traiter de chèvres.

    Que certains soient triste je le comprend aisément, Lucas est un joueur particulier qui m'a fait venir au stade, j'ai même floqué son maillot (le premier depuis Lacazette, première génération), mais ce n'est pas la peine d'hurler à la mort contre tous le club. Personne ne l'a forcer !

    A bon entendeur...

    Signaler
    1. Darn - mar 30 Août 22 à 9 h 24

      Paqueta était un joueur incroyable, mais il n'aura rien accompli à l'OL. Cela n'enlève rien à ses qualités, mais il était là, sauf erreur de ma part, lors du 3-0 face à West Ham.
      J'ai adoré Paqueta, mais il n'aura pas plus accompli qu'un Memphis.

      Signaler
      1. Rayoul - mar 30 Août 22 à 10 h 04

        Tu peux surtout rajouté sa passe en retrait contre Lille qui nous coute tres tres cher.
        J'aime bien le joueur mais pour moi il se casse sans avoir payé sa dette et c'est pas bien.

      2. Tongariro - mar 30 Août 22 à 10 h 57

        "mais il était là, sauf erreur de ma part, lors du 3-0 face à West Ham."

        Paqueta était sur le banc pendant la première MT, convalescent.
        Il rentre alors qu'on perd déjà 2-0.

      3. Darn - mar 30 Août 22 à 11 h 02

        Oui mais là quand même !

      4. Mym’b - mar 30 Août 22 à 14 h 59

        Ca depend, tu compare Memphis et Paqueta sur le nombre de but, ou de ballon récupérer?
        On ne demande pas à Paqueta d'etre buteur.... Je comprends ta remarque, Memphis a été plus décisif en terme de stats but
        Mais pour moi , Paqueta c'est un cran au dessus. Meilleur joueur de l'OL depuis Juninho si on parle de qualité intrinseque

      5. le_yogi - mar 30 Août 22 à 15 h 09

        En tout cas 2 joueurs dans le très haut du panier de ce qu'on aura vu à l'OL. Dommage qu'on ait pas pu bâtir un peu plus encore avec eux...

      6. Darn - mar 30 Août 22 à 15 h 22

        Je ne parle ni de stats (Memphis a dû faire mieux que Paqueta), ni de talent (Paqueta me semble évidemment au-dessus), mais de ce qu'ils ont apporté à l'OL : pas de titre notamment. Même, à ce jeu-là des comparaisons de ce qu'ils ont accompli, on a eu une finale avec Memphis et le Final8, le bilan de Paqueta est bien plus faible.
        J'espère qu'on comprend bien que je ne parle pas de talent, ce n'est pas ce dont je parle... Et très clairement, j'ai préféré voir jouer Paqueta, plutôt que Memphis.

    2. Quand je pense a Ferland - mar 30 Août 22 à 9 h 24

      Bien d'accord sur les propos de Lyonnais19

      Signaler
    3. OLVictory - mar 30 Août 22 à 9 h 59

      Il faut vraiment être un sale type pour pourrir un joueur qui revient d'une très grave blessure, comme si c'était sa faute

      Signaler
      1. Darn - mar 30 Août 22 à 10 h 18

        JRA a raté un match, et depuis, c'est le nouveau bouc émissaire.
        J'espère qu'on va raisonnablement, nous les supporters lui laisser une autre chose, notamment suite à son parcours difficile.

      2. OLVictory - mar 30 Août 22 à 10 h 27

        Il faut surtout lui laisser un an pour revenir, peut-être plus.
        Je ne me fais pas d'illusion, ça sera très long, car c'est une très grave blessure.
        Personne ne lui laissera le temps à l'OL, ils vont lui mettre la pression car il faut remplacer Paqueta.
        Déjà avant le match Bosz disait que JRA était à 100%. ca explique que JRA se fasse pourrir ensuite.
        Pas de chance pour lui, il tombe très mal.

      3. jolann69 - mar 30 Août 22 à 10 h 30

        JRA n'a effectivement raté qu'un match. Mais reste que c'est le haut niveau, et que c'est impitoyable. Et qu'il est pas illégitime de se demander s'il faut persévérer avec lui, ou essayer d'autres solutions (Faivre, Cherki.....). Parce que rien n'est plus frustrant pour un joueur d'être sur le banc si celui qui est titulaire n'est pas à la hauteur, et cela peut également poser des pbs. Donc il faut encore laisser sa chance à JRA, mais pas s'entêter non plus comme c'est le cas actuellement avec KTE (mais qui lui a eu plus de résultats dans le passé).

      4. Darn - mar 30 Août 22 à 10 h 58

        Faivre oui, Cherki non, me concernant. J'ai détesté son entrée contre Reims. Attention, je n'oublie pas son centre sur Dembélé.

      5. Olyonn@is - mar 30 Août 22 à 11 h 04

        @Darn.Je suis d'accord.Cherki n'a toujours pas compris qu'il n'était pas dans un City stade où dans un match entre potes,il fait des erreurs de débutant perd des ballons dangereux.Si il n'avait pas fait sa passe décisive il se serait fait déglingué...

      6. Darn - mar 30 Août 22 à 13 h 56

        Moi, je suis prêt à le déglinguer, j'ai détesté son entrée.
        Chercher autant le dribble quand tu es en supériorité numérique, pour les rater souvent en plus, c'est n'importe quoi.

      7. le_yogi - mar 30 Août 22 à 15 h 16

        C'est "marrant" car à l'époque, Garcia se faisait crépir parce qu'il sortait régulièrement JRA en cours de match, voire dès la mi-temps ! JRA c'était le joueur hypé du moment, il allait toujours de l'avant avec le ballon. Evidemment il a eu ces 2 grosses blessures entre temps, mais c'est étonnant de voir à quel point les choses peuvent tourner dans le foot. Il faut aussi dire qu'il a pas toujours été adroit dans ses déclarations...

    4. OLVictory - mar 30 Août 22 à 10 h 03

      En voyant dans quel club vient de signer Paqueta, West Ham, on se doute bien que ce n'était pas une demande de sa part de partir. Qu'il ait accepté de le faire pour rendre service au club auquel il se sent redevable personne ne dit l'inverse, mais traduire par "c'est lui qui a demandé à partir" c'est totalement abusif

      Signaler
    5. Vudailleurs - mar 30 Août 22 à 10 h 19

      Un des gars présent sur le forum, en réaction à un autre article il y a 2 ou 3 jours, a dit avoir avoir croisé Paqueta et discuté avec lui. Retrouve le poste. Il a dit que c'est le club qui l'a poussé à Westham. Comment peux-tu croire qu'un joueur veuille absolument aller à westham à 3 mois du mondial..

      Signaler
      1. PAT11grib - mar 30 Août 22 à 11 h 55

        J'ai croisé Aulas hier, il m'a dit qu'au metcato d'hiver il achetait pour 200 millions. Soit rassuré du coup.

      2. jolann69 - mar 30 Août 22 à 12 h 52

        Je suis désolé mais c'est facile aussi pour le joueur de se dédouaner comme ça en disant que c'est la faute du club. Il pouvait très bien refuser West Ham, dire qu'il ne partirait pas à 3 mois de la coupe du monde à moins d'un top club, et cela n'aurait pas posé de problème. On ne l'aurait pas mis en réserve pour autant. Si il y est allé c'est bien qu'il était d'accord, personne ne lui a mis un flingue sur la figure, à moins qu'il soit de la famille à Pogba 😀

      3. OLVictory - mar 30 Août 22 à 12 h 55

        Il a toujours dit qu'il se sentait redevable envers l'OL, pour plein de raisons.
        S'il se laisse convaincre de rendre service au club qui a besoin de vendre, c'est injuste de le lui reprocher. Encore plus de prétendre que l'idée venait de lui.

    6. Juninho Pernambucano - mar 30 Août 22 à 11 h 53

      Personne ne l'a retenu , je dirai plutôt à contrario complet de tout ce que tu racontes .
      Il a clairement été poussé dehors , pour absolument faire au moins une vente notable , c'est une évidence .
      Son ambition n'était aucunement d'aller dans un club comme WestHam , à 3 mois du mondial .

      Signaler
      1. jolann69 - mar 30 Août 22 à 12 h 56

        Qu'on lui ait dit que le c'était mieux pour le club, que le club avait besoin d'argent, ca je n'en ai aucun doute. Mais bon on ne l'a pas forcé à dire oui non plus.

    7. Mopi do Brasil - mar 30 Août 22 à 14 h 09

      Au Brésil, les journalistes disent tous que c'est parce que Lyon voulait le vendre pour des raisons financières qu'il est parti, que Lucas voulait au moins rester jusqu'à après la CdM. Qui a raison ? Regardons les seuls faits que l'on connait.
      Paquetà a démenti, en juin, vouloir partir, en disant qu'il aimait le club et que sa famille s'y sentait bien.
      À la même époque, JMA disait que s'il y avait des grosses offres, il faudrait discuter avec Lucas, qu'il n'était pas contre un départ. C'est très différent que de dire que ce joueur est très important pour l'équipe, qu'il a un contrat jusqu'en 2025. Plus tard, il a changé de discours officiel en disant que c'est Paquetà qui voulait partir, comme avec Guimaraes... qui a expliqué qu'il serait resté si on le lui avait demandé, mais qu'il avait senti que le club souhaitait son départ.
      Quand tu as un patron qui te dit que la porte est grande ouverte, qui ne vante que l'ADN OL, et qu'une autre entreprise, plus ambitieuse au mercato, te dit qu'elle aimerait tellement que tu viennes jouer chez eux, et te propose de quadrupler ton salaire, tu vas t'entêter à rester là où tu étais bien, et refuser ce qui semblent plaire à tout le monde autour de toi ?

      Signaler
      1. OLVictory - mar 30 Août 22 à 14 h 12

        Normal qu'Aulas utilise encore cette astuce de mettre la faute sur le joueur, ça marche tellement bien !

      2. le_yogi - mar 30 Août 22 à 14 h 21

        D'ailleurs dans la fameuse comm autour de l'ADN OL, il y avait aussi le concept de "culture de la gagne"... Mais il serait bien que les dirigeants commencent par l'incarner eux-mêmes, car vendre le meilleur joueur du club et compter sur l'éclosion de joueurs qui ne se sont pas imposé au club jusque là... Je vois pas où il est question de gagne. Ou alors de gagne petit... ! 🙉

      3. Olyonn@is - mar 30 Août 22 à 14 h 29

        +100

  3. Darn - mar 30 Août 22 à 9 h 21

    Ah non, je vous le dis de suite, la page n'est pas tournée...

    Signaler
  4. s.k - mar 30 Août 22 à 10 h 05

    Il faut arrêter
    Il était en contrat jusqu’en 2025
    Le joueur qui courait dans tous les sens allait au contact en ce début de saison pouvait rester une saison de plus a l’OL
    C’est le club qui l’a vendu
    C’est Aulas qui l’a vendu

    Signaler
    1. Juninho Pernambucano - mar 30 Août 22 à 11 h 53

      Exactement , mais les pro Aulas/Ponsot nieront l'évidence jusqu'au bout .

      Signaler
  5. OLVictory - mar 30 Août 22 à 10 h 07

    Comme dit Violeau, "dans l’entrejeu, il y a du monde, mais il faudra trouver l’organisation qui fonctionne bien", ce qu'on peut traduire par "bon courage pour le remplacer avec les mecs de l'effectif et leur état de forme".
    On va confier notre animation offensive à des joueurs dont pas un seul ne présente la moindre garantie.

    Signaler
    1. Juninho Pernambucano - mar 30 Août 22 à 11 h 54

      Je n'y crois pas une seconde qu'il sera remplacé

      Signaler
      1. Moimoi - mar 30 Août 22 à 11 h 56

        Ah mais Juninho Pernambucano, Philippe Violeau ne parlait pas de le remplacer en achetant, mais avec l'effectif existant.
        Dis-toi que nous sommes dans la situation où, dans un match, le titulaire se blesse. Il faut le remplacer avec l'un des joueurs de l'effectif.

      2. OLVictory - mar 30 Août 22 à 12 h 00

        moi non plus

  6. Olyonn@is - mar 30 Août 22 à 10 h 21

    Je n'ai toujours pas digéré son départ.🤢

    Signaler
  7. Foot Toujours - mar 30 Août 22 à 10 h 22

    Certes la page est tournée pour l'OL,.... mais pas pour tous les fans !
    Ne nous leurrons pas, Paquetà n'est pas le premier ni le dernier joueur à partir parce que le groupe - sous la pression des actionnaires - est contraint d'équilibrer au mieux les comptes...
    Des joueurs indispensables, de grand talent, il y a déjà eu beaucoup qui sont partis sous contrainte financière, et il y en aura davantage dans les années à venir. Ceci est vrai pour tous les Clubs car les investissements, sont devenus démesurés avec les financements de certains états, oligarques et sociétés écrans de blanchiment.
    La valeur des joueurs et les masses salariales ont décuplées en 20 ans ! Quelle entreprise normale peut encore suivre ?
    Les joueurs font partie des actifs des clubs, et quand la trésorerie est en baisse, on vend les meubles !
    Textor - en bon businessman Américain - a décidé de s'offrir l'OL, justement parce que les biens immobiliers, les actifs et tous les revenus du groupe seront à l'équilibre à court terme et le rendement profitable à moyen terme.
    Le sportif est secondaire, ce sont les millions d'€uros qui sont le moteur, et ceci se généralise pour tous les grands clubs.
    C'est bien dommage pour les passionnés que nous sommes, mais c'est la réalité.
    Lorsque les réseaux sociaux n'existaient pas, ni les forums, ni la comm outrancière des médias... on allait au stade et les commentaires entre supporters ne concernaient que ce qui avait été vu sur le terrain. On ne se montait pas le bourrichon avec toutes ces histoires de mercato ! .... d'ailleurs "mercato" cela veut dire "marché ", donc c'est du commerce qui obéit aux loi de l'offre et de la demande ! ... et aucun supporter n'est acteur dans ce business, aucun !...
    Alors que faut-il faire pour changer ce monde mercantile, que nous avons contribuer à créer ?
    Que celui qui a la solution se manifeste : j'achète !

    Signaler
    1. Olyonn@is - mar 30 Août 22 à 10 h 33

      Le jour où le supporter ne s'y retrouvera plus se sera la fin de ce système.Car c'est le supporter qui alimente la machine.

      Signaler
      1. Foot Toujours - mar 30 Août 22 à 15 h 34

        ... et aussi les droits télé vendus tout autour de la planète !
        auxquels il faut rajoutons les paris en ligne.

    2. OLVictory - mar 30 Août 22 à 10 h 35

      "tous les revenus du groupe seront à l'équilibre à court terme et le rendement profitable à moyen terme."

      Avec les nouveaux investissements dans l'Arena, c'est pas tout à fait ça.
      Je dirais plutôt :
      tous les revenus du groupe seront à l'équilibre à moyen terme (3 à 5 ans) et le rendement profitable à long terme (5 à 10 ans)

      La solution était peut-être de faire une pause dans les remboursements et de donner un peu d'oxygène au sportif, car il reste encore pour longtemps la principale source de revenus, c'est le produit phare qui fait vendre le reste.
      Et là le produit phare se porte très mal.
      Qu'Aulas le néglige est une erreur stratégique.
      Il dira ses regrets plus tard, comme il l'a déjà fait.

      Signaler
      1. mmc1789 - mar 30 Août 22 à 10 h 47

        Une pause .. tu achètes la maison et signe pour un joli voyage .. avec un prêt

        et puis au bout de 1 an tu vas voir le banquier "je propose une pause d un ou deux ans dans les remboursements... je reviens vous voir le 29 février... a bientôt"

        MDR

      2. isabielle - mar 30 Août 22 à 10 h 49

        Pour avoir bossé 35 ans dans des multinationales (pétrolier, sidérurgie, automobile, machine de production industrielle...) le court terme c'est 3 à 5 ans = amortissement de l'investissement et le long terme c'est 15 ans = la durée de vie de l'outil de production... mais les choses ont peut-être changées ?

      3. OLVictory - mar 30 Août 22 à 10 h 50

        mmc1789 : Ca se fait dans les entreprises lorsqu'il y a un besoin d'urgent d'investir dans les moyens de production. Pour répondre à un nouveau marché par exemple, ou préserver la compétitivité d'un outil de production, on peut étaler les remboursements.