Pierre Sage lors de Pontarlier - OL
Pierre Sage lors de Pontarlier – OL (Photo by SEBASTIEN BOZON / AFP)

Montpellier - OL : Sage a désormais une concurrence à gérer

Ce dimanche (17h05), Pierre Sage va diriger son 12e match de l’OL. Dans ce match important, l’entraîneur lyonnais va désormais devoir faire avec des problèmes de riches.

Ce sont des "bons problèmes". Quand il se retrouvait limité au moment de faire des changements avant la trêve de décembre et même début janvier, Pierre Sage est aujourd’hui confronté à des problèmes de riches. Le mercato hivernal a permis à l’OL de se renforcer et les premières sorties avec la plupart des recrues ont montré que l’émulation pouvait être au rendez-vous dans l’effectif lyonnais. Il faudra encore le prouver sur la durée, et ce, dès ce dimanche à Montpellier, mais les renforts ont apporté de la qualité à un groupe qui en manquait sur la première partie de saison.

Il n’y a qu’à voir les changements réalisés mercredi contre Lille pour se rendre compte que le vivier est à présent bien plus conséquent. En Coupe, Lacazette, Nuamah, Matic et Mata ont fait leur entrée et remplacé des joueurs qui avaient fait le travail en première mi-temps. "L’idée d’avoir géré les deux premiers matchs de la semaine (OM, Lille) comme on l’a fait nous permet de pouvoir choisir parmi tous les joueurs à notre disposition, s'est réjoui le coach. On a embelli la notion de bons problèmes."

Ce dimanche, à Montpellier, dix-sept des vingt-un joueurs retenus par Pierre Sage peuvent postuler pour une place de titulaire. Hormis Saël Kumbedi, Adryelson, Akouokou et Bengui, qui se sont contentés de rester sur le banc ou de miettes, les autres éléments du groupe ont tous leurs mots à dire, d’autant plus que Saïd Benrahma est du voyage pour la première fois et sait qu’il doit lui aussi prouver. Il y a une concurrence nouvelle qui s’installe et même si Pierre Sage s’en félicite, il va devoir apprendre à la gérer également.

Toutefois, l’entraîneur mise sur les résultats pour que sa démarche puisse être comprise auprès de ses joueurs. "On n’est pas obligé de tout expliquer ou justifier nos choix. C’est peut-être subjectif pour certains, qui interpréteront mes choix comme justes, d’autres les verront comme injustes. […] Je ne suis pas parfait, des joueurs me demandent des comptes, donc c’est que je n’ai pas fait le job. Mais l’important, c’est de rester juste et congruent, c’est-à-dire de faire ce qu’on a dit."

Après être resté dans un certain conservatisme à sa prise de fonction, Pierre Sage compte profiter de ces nouvelles ressources pour mener à bien sa mission.

La composition probable de l’OL : Lopes - Mata, O’Brien, Caleta-Car, Tagliafico - Caqueret, Matic, Mangala - Nuamah, Lacazette, Orban (ou Benrahma)

10 commentaires
  1. OLsan
    OLsan - dim 11 Fév 24 à 13 h 07

    Et ouais, les gars, il faut rester congruent ! 😀 C'est un poète le Pierrot

    Signaler
  2. Avatar
    Fab - dim 11 Fév 24 à 13 h 09

    Un 4-3-3 dans la suite du dernier match ce qui est logique car c'est le système que Sage vise. Je laisserai Orban dans un premier temps car Montpellier va chercher à presser et il faut leur faire du mal en contre rapide. Si par bonheur l'OL mène à la 60ème, il pourra faire rentrer Benrahma car plus adapté pour tempérer le jeu.
    Allez l'OL !
    Et en plus il fait une météo clémente à Montpellier même s'il y a un vent fort.

    Modéré
  3. Juninho38
    Juninho38 - dim 11 Fév 24 à 13 h 12

    "On a embelli la notion de bons problèmes."

    "l’important, c’est de rester juste et congruent."

    c'est un savant notre coach
    mais je ne suis pas sur que s'il parle comme ça à rayan , ce dernier comprenne tout . lol

    un autre style de communication que celle de bosz , souvent lunaire , ou le top laurent blanc , entre détachement , résignation et sarcasme :

    https://www.lyonfoot.com/article/4338/ol-la-phrase-lunaire-de-laurent-blanc-sur-son-avenir-compromis-a-lyon

    Modéré
    1. Koko
      Koko - dim 11 Fév 24 à 15 h 02

      Chérki doit comprendre le français xD

      Signaler
  4. Juninho38
    Juninho38 - dim 11 Fév 24 à 13 h 45

    "Je ne suis pas parfait, des joueurs me demandent des comptes, donc c’est que je n’ai pas fait le job."

    C'est ça qui m'inquiète au sujet de l'effectif actuel .
    il y a des égos qui vont être froissés et certains vont avoir du mal à aller faire un tour sur le banc
    Sage a t'il les épaules pour leur faire face , c'est une inquiétude ; le vestiaire pourrait devenir compliqué à gérer

    Signaler
  5. Juninho38
  6. vav
    vav - dim 11 Fév 24 à 14 h 29

    La rotation fait des dégâts, un mal pour un bien me direz-vous, mais attention quand même aux dommages collatéraux indésirables. Par exemple, le petit Diawara ne doit pas être placardée avec la réserve.

    Espérons que l’équipe technique prépare déjà le future proche; le groupe est de quantité et de qualité pour le maintien, mais trop élargi sans coupe d’Europe.

    Cela dit, bien sûr, chaque chose en son temps. La priorité, avant même de brosser l’estime de nos remplaçants, reste le maintien.

    Signaler
  7. Juninho38
    Juninho38 - dim 11 Fév 24 à 15 h 05

    ce terme , il l'a appris dans sa formation universitaire le pierrot , ça ne tombe pas du ciel

    https://www.gordon-crossings.com/congruence-et-leadership/#:~:text=D'apr%C3%A8s%20le%20dictionnaire%2C%20la,nos%20paroles%20et%20nos%20actions.

    Signaler
  8. Avatar
    interol - dim 11 Fév 24 à 16 h 01

    Non mais depuis quand faire quelques mois de réserve à 18 19 ans est affamant ? À une époque pas si lointaine, à cet âge, gagner sa place à l'entraînement avec les pros était déjà un aboutissement ! Derrière c'était une première étape pour bousculer les pros à l'entraînement, gratter du temps de jeu en match et éventuellement si tout est positif gagner sa place dans l'équipe A.
    Je n'ai aucun problème à voir Diawara aller faire ses gammes en réserve un peu de temps. L'équipe A c'est le graal. Et s'il n'est pas content, il peut toujours aller signer à Fulham. On parle sans cesse que ça ne travaille pas en l1, et faudrait que les jeunes soient dans les A sans effort dès qu'ils ont 18 19 ans.
    Et ben non. On est l'ol. On doit avoir des joueurs d'un statut suffisant pour que les jeunes doivent s'arracher à l'entraînement sur la durée pour leur piquer leur place. Et si des gouiri trouvent ça trop long, qu'ils aillent chercher bonheur ailleurs. Ça fait un tri sur l'implication.
    La réserve et l'entraînement, c'est le travail et l'apprentissage. Demandez à Simeone comment il a travaillé avec griezmann à son arrivée à l'atletico pour 30me. 6 mois de banc et d'entraînement pour appréhender l'environnement Simeone/Atletico.

    Signaler
  9. Avatar
    Olyonn@is - lun 12 Fév 24 à 1 h 00

    Certains vont bientôt se coucher.
    Guignols et footix dont t'ils!

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut