(Photo by PIOTR NOWAK / AFP)

OL - Brøndby : "L’accent sera mis sur la vitesse", prévient Niels Frederiksen 

À l'occasion de la 2e journée de la Ligue Europa, l'Olympique lyonnais accueille Brøndby, ce jeudi (18h45). Une formation danoise privée de son meilleur buteur, Mikael Uhre.

Après un premier succès inaugural face aux Glasgow Rangers (2-0), l'Olympique lyonnais et le Parc OL vont regoûter, après une année d'absence, aux joies d'une rencontre de coupe d'Europe. Ce jeudi (18h45), le club rhodanien accueille Brøndby (18h45) pour le compte de la 2e journée de la Ligue Europa.

En difficulté en championnat (8e sur 12), le champion du Danemark va devoir se passer de son meilleur buteur Mikael Uhre. Un sacré casse-tête pour l'entraîneur de la formation danoise, Niels Frederiksen : "Avec l’absence de notre attaquant Mikael Uhre, on ne peut pas utiliser les mêmes combinaisons que d’habitude. L’accent sera mis sur la vitesse. Ce sera un peu différent de d’habitude. C’est possible qu’on change de formation", a-t-il expliqué, mercredi, en conférence de presse de veille de match.


"Ils ont une équipe de qualité"


Auteur d'un match nul face au Sparta Prague (0-0) lors du premier match, Brøndby compte bien ramener un résultat de son déplacement à Décines. Néanmoins, l'entraîneur danois ne s'attend pas à un match facile face aux joueurs de Peter Bosz : "On s’attend à avoir des bons joueurs face à nous. Nous sommes conscients que certains joueurs seront absents du côté de Lyon. Mais ils ont une équipe de qualité donc ça ne changera rien, avant d'ajouter : Cela faisait 16 ans que nous n’avions pas gagné le championnat danois. Le plus important n’est pas d’avoir une couverture médiatique en jouant une compétition européenne, mais bien de gagner des points".

1 commentaire
  1. Moimoi - jeu 30 Sep 21 à 15 h 03

    Il ne dit rien d'extravagant.

    De notre côté, même si je suis le dernier à nous surestimer (trop méfiant, vu nombre de défaites ces dernières années), il ne faut pas oublier que, comme le souligne cet entraîneur, Brondby n'est pas une grande équipe, même de son championnat.
    Déjà, c'est le championnat danois, pas des plus relevés.
    Ensuite, ils ont gagné le championnat une fois en 16 ans. 11 fois dans son histoire. C'est un genre de Marseille (9 championnats), décalé de 10 ans puisque l'OM a remporté pas mal le championnat, mais dans les années 90, alors que Brondby, c'était la décennie suivante. L'OM avait patienté 18 ans entre ses deux derniers championnats.
    Enfin, ils sont actuellement 8e sur 12 en 10 journées, avec seulement 2 victoires, 5 nuls et 3 défaites. Nous sommes 7e sur 20 (et en note, au classement, cela équivaut à un 13/20), avec 3 victoires, 3 nuls et 2 défaites.

    Bref, victoire obligatoire.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut