Alexandre Lacazette et Samuel Umtiti sous le maillot de l’OL (AFP PHOTO / ROMAIN LAFABREGUE)

OL : "Les gens ont oublié ce qu’a fait Umtiti en 2018", regrette Lacazette

Proches dans la vie comme sur le terrain, Samuel Umtiti et Alexandre Lacazette ont une vraie relation fraternelle. Le capitaine de l’OL est revenu sur la longue traversée du désert du défenseur de Lecce.

Dimanche dernier, Lecce s’est incliné sur la pelouse de l’AS Roma mais il y avait un goût de victoire chez Samuel Umtiti. Dix mois après son dernier match du côté du FC Barcelone, le défenseur français a refoulé une pelouse. Prêté à Lecce à la fin du mercato, l’ancien Lyonnais n’avait pas encore pu jouer sous ses nouvelles couleurs. C’est désormais chose faite et Umtiti l’a fait avec la manière. La fin d’une longue traversée du désert qui demande à se poursuivre sur la durée mais qui fait du bien au moral du champion du monde 2018.

"Samuel, c’est le sang, c’est mon vrai frère. On se parle quasi tous les jours. Quand je ne suis pas bien, il le sait. Quand il n’est pas bien, je le sais. C’est triste que les gens oublient ce qui s’est passé en 2018 et ce qu’il a fait pour que la France gagne la Coupe du monde, regrette Alexandre Lacazette pour Le Media Carré.

Il a joué avec un genou qui n’était pas à 100% et a continué à jouer dessus malgré la douleur et qu’il gonflait après chaque match. Il a vécu 4 années très difficiles, mentalement il est très, très fort. On le sait dans le football, les gens ont tendance à vite t’oublier et t’enterrer quand quelque chose ne va pas et c’est dommage."

Parti en Italie pour retrouver "le plaisir du jeu", Samuel Umtiti a franchi une première étape. A lui désormais de continuer sur ce chemin et se rappeler aux bons souvenirs de tous alors qu’il n’a que 28 ans.

6 commentaires
  1. chiesa for ever - sam 15 Oct 22 à 18 h 32

    je serais pour qu'il revienne...a 100 pour cent...

  2. JUNi DU 36 - sam 15 Oct 22 à 21 h 48

    Il veut pas non plus qu'on lui mette une couronne sur la tête 🤣 Il y a plus grave dans la vie qu'un genou fragilisé.
    Perso j'ai pas oublié qu'il a été un bon joueur ce qui n'empêche que ça aurait été une erreur monumental de le prendre à l'ol, on est bien assez dans la mouise comme ça.

    1. janot06 - dim 16 Oct 22 à 9 h 54

      On parle de foot là, Juni, ne mélange pas les genres !
      Oui, en foot, un pb au genou c'est grave comme toute articulation d'ailleurs.

  3. Juni forever OL - sam 15 Oct 22 à 22 h 09

    Non non non Non non non Non non non
    Pas oublié !!!
    Moi non !!!
    Sam a été déterminant en 2018, comme tous d'ailleurs !
    Il a joué avec un genou douloureux, il a été énorme, décisif en demi face à la Belgique, pourquoi dit il ça ?
    En 2012, garde le met titulaire, on gagne la coupe de France, magique sam

    Ce sacré a été décrié a l'époque alors qu'on avait juste des joueurs exceptionnels a tous les postes, Deschamps a été un métronome pour en tirer le meilleur

    On n' avait pas de latéraux depuis des lustres et la, Lucas Hernandez et pavard sortent de nulle part 🤪
    Du bonheur rien que d'y penser

  4. Lyonnais19 - dim 16 Oct 22 à 2 h 06

    Quel dommage, c'était lui le vrai patron parmi nos anciens 😥

  5. mermoz - dim 16 Oct 22 à 9 h 34

    C’est lui qui qualifie la France en demi ….
    Il est champion du monde
    Un grand qui je l’ espère reviendra au plus haut niveau

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut