Selma Bacha avec l'OL Féminin en Ligue des champions
Selma Bacha avec l’OL Féminin en Ligue des champions (Photo by OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

OL - Ligue des champions : Benfica en quarts, le PSG ou Häcken en demies

Une semaine après la qualification et la première place de son groupe, l'OL connait son adversaire en quarts de Ligue des champions. Les Lyonnaises affronteront Benfica avant de potentiellement affronter le PSG ou Bäcken en demies.

Ce sera Benfica au programme des quarts de finale de Ligue des champions pour l'OL. En finissant premier de son groupe, le club lyonnais avait trois possibilités pour ce premier tour des phases finales : Benfica Lisbonne, Ajax Amsterdam et BK Häcken. Le tirage au sort effectué par Jodie Taylor, ancienne attaquante de l'OL, ce mardi a finalement réservé le club portugais aux joueuses de Sonia Bompastor. L'entraîneure, aux origines portugaises, espérait intérieurement tomber sur Benfica pour le clin d'œil. Elle a été entendue avec cette double confrontation qui débutera au Portugal le 19 ou 20 mars puis au Parc OL pour la manche retour le 27 ou 28 du même mois.

Ayant déjà rencontré Benfica par le passé, l'OL compte faire parler son statut d'octuple vainqueur de la compétition contre Jessica Silva et ses coéquipières. D'autant plus que le tirage au sort de ce mardi a déjà donné un aperçu aux Fenottes de ce que serait la suite du parcours pour arriver jusqu'à San Mamès et Bilbao pour la finale le 25 mai prochain. En cas de qualification pour les demies, l'OL retrouverait soit le PSG, soit le BK Häcken, évitant ainsi le FC Barcelone et Chelsea avant la finale. Mais avant de penser au Pays Basque, le chemin est encore long.

18 commentaires
  1. Avatar
    filoudore - mar 6 Fév 24 à 13 h 39

    Si tout se passe bien pour les clubs français, les demi-finales pourraient rappeler étrangement la phase finale de 2022 : OL-PSG en demi et, pourquoi pas, OL-Barcelone en finale.
    Avec le même résultat et la 9ème LDC pour les fenottes ?

    Signaler
    1. le_yogi
      le_yogi - mar 6 Fév 24 à 13 h 43

      En tout cas Häcken (anciennemnt Goteborg si j'ai bien suivi ?) c'est du coriace, le PFC n'en est pas venu à bout.

      Signaler
      1. Avatar
        undeuxtrois - mar 6 Fév 24 à 13 h 47

        Pas sur que le Paris FC soit une bonne référence... Très maladroites à l'aller perdu 1-2, je n'imagine pas le PSG faire le même type d'erreurs.

      2. le_yogi
        le_yogi - mar 6 Fév 24 à 13 h 59

        C'est vrai, après un parcours héroïque en qualifs, j'ai trouvé que le PFC avait vraiment stagné en poules, comme si la marche était un peu haute. Notamment niveau réalisme comme tu le soulignes. Contre Chelsea encore, une festival de combinaisons offensives stériles (malgré quelques gestes de classe de Thiney qui elle est bel et bien taillée pour ce type de rdv).

  2. Avatar
    undeuxtrois - mar 6 Fév 24 à 13 h 46

    C'est un plutôt bon tirage. Benfica joue au foot, et ouvre. C'est pour ça qu'elles marquent 4x contre le Barça (très fébrile en défense) et que le Barça en met 4 en retour. C'est le type d'adversaire idéal pour l'OL qui détruit les équipes qui jouent un peu contre elles. L'ennemi de l'OL, cette saison, ce sont les équipes qui ferment et parquent un double bus, surtout quand nous n'avons pas Renard et Endler derrière. Et en phase éliminatoire, les équipes sont de toute façon obligées d'ouvrir un minimum... Aucune équipe ne peut faire 180 + 30mn derrière et espérer les tirs au but à la fin.

    Signaler
  3. Avatar
    Zorglub - mar 6 Fév 24 à 13 h 54

    C'est ce que voulait Sonia, content pour elle. 🙂

    Signaler
  4. Toitoi
    Toitoi - mar 6 Fév 24 à 14 h 12

    J'aurais préféré que le PSG soit dans l'autre partie du tableau, qu'ils se débrouillent avec le Barça.

    Modéré
  5. Avatar
    JamiElAxel - mar 6 Fév 24 à 14 h 22

    Je croit que la UEFA WOMAN a déjà la main sur qui doit suivre la compétition l'année dernière à permis que Chelsea éliminé Lyon par un faux penaltie il paraît que Barcelone a les faveurs pour être champion encore, Lyon ne fait pas partie des chouchou.

    Signaler
  6. JUNi DU 36
    JUNi DU 36 - mar 6 Fév 24 à 14 h 35

    Les filles vont terrasser tout le monde cette saison.
    Allez les fenottes en avant vers le trophée 🏃‍♀️

    Signaler
    1. Avatar
      filoudore - mar 6 Fév 24 à 19 h 08

      JUNI DU 36 Oui cette saison, sauf blessures, les Lyonnaises vont tout gagner.
      Lors des précédentes confrontations, en 2021, l'OL avait battu Benfica 2 fois et 5-0. Le PSG a été battu 2 fois déjà cette saison. Et Barcelone a perdu les 2 derniers matches en LDC 4-1 et 3-1. Je mets le champagne au frais pour la finale.

      Signaler
  7. dede74
    dede74 - mar 6 Fév 24 à 14 h 38

    Ce que je crains, comme Sonia sans doute, c'est que le PSG passe à la trappe et que l'on doive aller jouer les 1/2 sur le synthétique de Häcken !

    Signaler
    1. Avatar
      fandelol - mar 6 Fév 24 à 20 h 20

      Ouai enfin, sans manquer de respect à cette équipe, ya quand même une grosse différence de niveau avec l'OL.

      Signaler
      1. Avatar
        undeuxtrois - mar 6 Fév 24 à 23 h 32

        Hacken est peut-être le plus faible des 8 équipes pour être tout à fait honnête... Ils ont 1 ou 2 joueuses intéressantes, ça ne va pas beaucoup plus loin. Difficile de contenir le PSG dans ces conditions.

  8. Avatar
    mmc1789 - mar 6 Fév 24 à 17 h 08

    Avant de jouer les demies, il faut déjà gagner les 1/4 .. Juventus avait posé de vraies questions, et une équipe qui mène 4-3 contre le Barca jusqu'à la derniere minute mérite une vraie attention

    Elles ne sont pas là par hasard, devant Rosengard et Francfort !

    Modéré
    1. Avatar
      undeuxtrois - mar 6 Fév 24 à 23 h 24

      En toute honnêteté, un peu à l'image du Slavia à Lyon, Benfica a aussi profité d'un Barça bien amorphe derrière, sur un match ou les deux équipes étaient déjà qualifiées, les positions déjà figées... Ce n'était que pour le prestige. A mon sens Benfica reste bien en deçà. Ca ne fera pas 5-0 5-0 comme en 21/22, mais je ne vois pas Benfica poser de soucis à l'OL si elles sont sérieuses (et j'imagine qu'elles le seront).

      Signaler
  9. Avatar
    Floyd - mar 6 Fév 24 à 19 h 43

    Je pense que les favoris tiendront leur rang en 1/4, sauf peut-être Chelsea, j'aime bien cette équipe de l'Ajax qui peut semer le trouble.

    Signaler
  10. knoumkoufou
    knoumkoufou - mar 6 Fév 24 à 22 h 37

    Grosse présence de Romain Balland sur DAZN pour le tirage qui n' a pas manqué de faire remarquer que la France a commencé à 3 (seul pays), à poursuivre à 2 (seul pays), à jouer possiblement une 1/2 finale 100% hexagone et donc... Cocorico Romain, PSG (et PFC pour les 2 Wolfsburg) a bien de la chance de t' avoir au micro, celui pour OLF, bof.

    Modéré
  11. Avatar
    JM-C - mer 7 Fév 24 à 18 h 47

    Je ne poste que maintenant car j'ai pris le soin de revoir la match aller de 2021 et un match récent (contre les suédoises de Rosengard) encore disponibles sur youtube.

    C'est clairement le tirage le plus difficile et ce n'est pas plié d'avance si on ne s'applique pas en défense. Espérons le retour de Wendie car avec la M'Bock actuelle ça peut craindre car si l'équipe portugaise joue en contre, elle ne défend pas à 10 et ressort proprement le ballon plutôt à terre en profitant des erreurs de placement des adversaires.

    L'équipe a été renouvelée à plus de 50% depuis 2 ans (exit l'attaquante canadienne Chloé Lacasse, la sentinelle espagnole "Pauleta" (Paula Dominguez) capable aussi d'organiser le jeu, la gardienne brésilienne Leticia da Silva et la demi défensive Ana Vitoria achetée par le PSG qui ne la fait pas jouer).

    Le Benfica a maintenant 2 allemandes moyennes, la gardienne (Lena Pauels) du niveau de Benkarth et la sentinelle très défensive (Anna Gasper). Lacasse a été remplacée par une compatriote (Maria Alidou) moins bonne qu'elle et évoluant plutôt en soutient de l'attaquante de pointe Jessica Silva (106 sél) revenue des USA.

    Si la défense reste globalement la même, commandée par l'expérimentée Carole Costa (33 ans, 158 sélections), mais avec le renfort de l'internationale nigeriane Christy Ucheibe titulaire en CM 2023 (qui avait pris la place en centrale droite d'Ana Seiça (5 sél) déplacée en latérale gauche prudente), le milieu de terrain a été chamboulé. Il ne reste plus de 2021 que la relayeuse box to box Andreia Faria (15 sél) capable de marquer et qui peut jouer des deux côtés. On trouve maintenant Andreia Norton (78 sel) comme 2e pivot bien qu'ancienne attaquante.

    A noter que la défense évolue clairement à 4, l'ancienne attaquante reconvertie en latérale gauche Lucia Alves pouvant être titularisée si Seiça est en défense centrale, avec la latérale droite Catarina Amado (28 sel) très offensive et capable de se transformer en ailière lors des contres.

    Contre Rosengard il y avait à l'aile gauche l'internationale espagnole Andrea Falcon (11 sél) mais celle-ci peut être remplacée par la portugaise Francisca Nazareth dite "Kika" (35 sél) plus constructrice de jeu.

    Enfin en attaque le club dispose aussi d'une brésilienne Nicole Raysia dont je ne sais rien sauf qu'elle avait été blessée aux ligaments croisés en 2021.

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut