OL - Lorient : les "biberons" de Rudi Garcia

La victoire lyonnaise à Monaco dimanche a laissé des traces dans l'effectif de l'OL et l'entraîneur Rudi Garcia se creuse les méninges pour composer l'équipe qui affrontera Lorient samedi (17H00) avec l'obligation de s'imposer.

Quatre. Maxence Caqueret au milieu, Mattia De Sciglio et Marcelo en défense, et le capitaine Memphis Depay en attaque sont privés de cette rencontre cruciale, samedi contre Lorient (17H) pour les chances de qualification en Ligue des champions.  Le constat est inquiétant pour l'OL, surtout en défense, car Jason Denayer, Djamel Benlamri (blessés) et Melvin Bard (Covid-19) sont incertains pour la réception des Merlus, 17es avec 38 points. L'entraîneur Rudi Garcia doit donc bricoler : il a rappelé des jeunes à l'entraînement et déjà anticipé le replacement en défense centrale du milieu Thiago Mendes.  Mais cela tombe mal : l'OL, 4e à un point de Monaco, 3e, n'a plus son destin en mains pour atteindre le podium, synonyme de Ligue des champions la saison prochaine. Or l'ASM se rend à Reims dimanche (17h05), chez un adversaire qui n'a plus grand-chose à jouer.

A l'heure des choix

"Un casse-tête ? On peut dire ça comme ça mais nous allons aligner la meilleure équipe possible en trouvant des solutions. Nous avons quand même trois défenseurs parmi les incertains. Peu importe avec qui nous jouerons, nous serons motivés et ambitieux. Par la porte ou par la fenêtre, nous voulons les trois points. Nous avons changé la dynamique à Monaco", assure Rudi Garcia, se disant "prêt à bricoler".

"Nous voulons absolument gagner et être troisièmes à 19H00 samedi", a-t-il insisté. Pour compenser les éventuelles absences, celui-ci n'exclut pas de faire descendre le milieu brésilien Thiago Mendes en défense centrale. "Il est l'un des premiers qui vient à l'esprit pour dépanner même s'il a les caractéristiques pour cela. Il est intelligent, technique avec une belle qualité de relance et il possède un bon jeu de tête. Et comme il semblerait que nous ayons beaucoup moins de défenseurs, il n'est pas exclu aussi que nous jouions à trois pour sécuriser l'axe central", poursuit-il.

Les biberons de Rudi Garcia

En attaque, dans l'hypothèse où Islam Slimani ne jouerait pas et en l'absence de Memphis, Tino Kadewere pourrait tenir le poste d'avant-centre qu'il occupait en Suède puis en Ligue 2 au Havre avant de venir à Lyon où il évolue sur l'aile droite.  "Dans l'axe ou sur une aile, cela ne me dérange pas. Je peux jouer les deux postes. J'aime aussi jouer sur un côté où il y a beaucoup d'espaces", indique l'attaquant zimbabwéen. Mais au-delà du onze de départ, le nombre d'absences va aussi impacter le banc de touche, déplumé et particulièrement jeune. "J'ai prévu des biberons, ne vous inquiétez pas", a ironisé Rudi Garcia qui aura par voie de conséquence moins de choix pour opérer des changements en cours de jeu.

"Pour ceux qui débutent, cela ne changera rien physiquement car nous n'avons pas joué de la semaine. J'espère que nous pourrons nous servir des arguments que nous aurons sur le banc en espérant en avoir le plus possible. Cela voudra dire que les incertains seront finalement plus nombreux à être présents qu'absents", a-t-il conclu.

17 commentaires
  1. Juni forever OL - ven 7 Mai 21 à 12 h 35

    Ça va être un des plus beaux matchs de l'ere Garcia, j'ai un bon pressentiment
    Si on est ridicule, je vais me cacher au moins 1 semaine 🤣

  2. SergioLeglise - ven 7 Mai 21 à 13 h 08

    "Nous avons changé la dynamique à Monaco", Garcia aussi risque de devoir se cacher, si ce n'est pas le cas !
    Tout indique que les têtes se sont remises à l'endroit. Donc grosse confiance, de plus il est insinué que des incertains risquent d'assurés, cette réception de Lorient ne se terminera pas en queue de merlu.

    Voici comment s'y prendre :
    - Merlu au court bouillon

    1,5 kilo de merlu
    35 cl de vin blanc
    1 oignon
    1 carotte
    4 clous de girofle
    1 échalote
    1 bouquet garni (laurier, thym...)
    sel, poivre

    Préparation : Préparation 20 min -Cuisson 40 min
    1.Épluchez l'oignon et piquez-le avec les clous de girofle. Épluchez la carotte et coupez-la en tronçons. Épluchez les échalotes et coupez-les en 4.
    2.Dans une grande casserole, versez 70 cl d'eau ainsi que le vin blanc. Ajoutez l'oignon, les échalotes, la carotte, le bouquet garni. Salez et poivrez généreusement. Faites chauffer le tout pendant 25 min.
    3.Pendant la cuisson du bouillon, videz et écaillez le poisson. Lavez-le saignement et essuyez-le.
    4.Plongez le merlu dans le bouillon bien chaud. Faites cuire à feu doux pendant 15 min. environ. Lorsque le poisson est bien cuité égouttez-le et dressez-le dans un plat

    Qu'aucun Lorientais ou Bretons pointilleux ne m'en tiennent rigueur.

    1. GoNL - ven 7 Mai 21 à 13 h 22

      Attention aux cartons jaunes ou rouges pendant l’étape 3

    2. Gone4ever - ven 7 Mai 21 à 22 h 20

      C'est la carotte et l'oignon qui me font peur, dans ta recette .... 🙂

  3. Moimoi - ven 7 Mai 21 à 13 h 23

    Malgré les suspendus et potentiels blessés, l'effectif est largement supérieur à celui de Lorient. Une défaite contre eux serait inadmissible, surtout vu l'enjeu - bien que nous dépendions aussi de Monaco.

    1. Darn - ven 7 Mai 21 à 13 h 38

      N'oublions pas le 1-1 du match aller...

  4. Darn - ven 7 Mai 21 à 13 h 25

    Un peu HS mais, je me demande qu'en sera-t-il des 5 changements la saison prochaine. Personnellement, je trouve ça très bien pour faire souffler et offrir la possibilité à tout un tas de joueurs de pouvoir jouer quelques minutes, voire quelques dizaines.

    1. kakkolak - ven 7 Mai 21 à 14 h 08

      Il faut le maintenir! C'est une très bonne évolution.

    2. OLVictory - ven 7 Mai 21 à 14 h 44

      Ce que j'apprécie dans les 5 changements ce sont les possibilités tactiques que ça offre.
      A 3 changements c'est très limité, il faut garder un pion jusqu'à la fin de match en cas de blessure, il y a souvent un titulaire qui doit sortir à cause de la fatigue, ça laisse très peu de choix au coach/

    3. Darn - ven 7 Mai 21 à 15 h 10

      Nous sommes donc tous d'accord ! Enfin nous trois...
      Tu as raison OLV, c'est vrai qu'avec 5 changements, c'est moins du dépannage, on peut plus jouer sur la tactique, voire changer plus facilement en cours de match de dispositif.

    4. OLVictory - ven 7 Mai 21 à 15 h 16

      Si le but est d'avoir le meilleur football sur le terrain, je pense que les 5 changements vont dans ce sens.

      1. Dede passion 69 - ven 7 Mai 21 à 15 h 19

        Oui, mais Le Graet n'a toujours pas donné sa bénédiction pour le foot féminin.

        Et pourtant, c'est tellement évident !

      2. JUNi DU 36 - ven 7 Mai 21 à 18 h 29

        Déjà comment un homme peut prendre des décisions si importante pour des femmes ?? Il devrait y avoir depuis longtemps une fédération féminine independante avec une présidente qui gère tout ça.

    5. OL IN - ven 7 Mai 21 à 22 h 52

      +69

  5. yomarz69 - ven 7 Mai 21 à 17 h 41

    Cinq changements permet en plus de concerner et concentré tout le banc,et même aux ''biberons'' de vouloir être sûr la feuille.

  6. OL-91 - ven 7 Mai 21 à 18 h 37

    Encore contre un club acculé dans un recoin du classement ! Un chien enragé, prudence !

  7. Cicinho - sam 8 Mai 21 à 0 h 26

    Rudi devrait savoir qu'on s'en est toujours sorti en lançant des jeunes du club! J'aimerai voir Cherki dans l'axe où il semble plus à l'aise, avec Kadewere et Aouar devant, au milieu Paqueta, Bruno et Thiago Mendes, et derrière Dubois, Diomande, De Sciglio et Cornet

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut