Communiquer avec nous

Mercato

OL – Mercato : Youssouf Koné, adoubé par Christophe Galtier

Publié

 le

Découvert par le grand public durant les six derniers mois de la saison dernière, Youssouf Koné a su saisir sa chance à Lille. Son ancien entraîneur, Christophe Galtier, n’avait aucun doute sur sa capacité à se révéler.

Sa faible expérience et son âge relativement avancé génèrent des doutes dans l’esprit des supporteurs lyonnais. Ces deux données ne semblent pourtant pas avoir influencé la réflexion de Florian Maurice et de la cellule de recrutement de l’OL. Youssouf Koné s’est officiellement engagé mercredi avec l’Olympique lyonnais pour les cinq prochaines saisons, en l’échange d’une somme de 9 millions d’euros envoyée à Lille. Un « pari » longue durée qui pourrait sembler conséquent pour ce latéral gauche de 24 ans, seulement révélé en janvier dernier en Ligue 1. La prise de risque paraît d’autant plus grande pour les fans, lorsqu’ils entendent que c’est l’ancien Lillois qui est appelé à remplacer Ferland Mendy, récemment transféré au Real Madrid pour quelque 53 millions d’euros. Ce dernier jouissait d’une importante cote de sympathie dans les travées du Groupama Stadium ; son remplaçant était donc assuré de devoir assumer une lourde succession. Comme l’avait déjà annoncé Jean-Michel Aulas il y a deux semaines lors de la présentation de Thiago Mendes, l’heureux élu se nomme donc Youssouf Koné.

Une CAN à oublier

Dès cette sortie du président lyonnais, les plus curieux ont directement orienté leur attention sur la Coupe d’Afrique des nations, à laquelle le nouveau défenseur de l’OL participait avec sa sélection du Mali. Et ils n’ont pas forcément été convaincus en observant ses performances. Titulaire lors des deux premières rencontres des Aigles, contre la Mauritanie (4-1) et la Tunisie (1-1), le gaucher ne s’est pas particulièrement démarqué de ses coéquipiers. À nouveau dans le onze malien pour le huitième de finale face à la Côte d’Ivoire, c’est lui qui se laisse tromper par la trajectoire du ballon sur le seul but du match, inscrit par son adversaire direct, Wilfried Zaha.

Les paroles de son désormais ex-entraîneur à Lille, Christophe Galtier, pourraient quant à elles pousser les sceptiques à revoir leur position. Le 10 janvier dernier, alors que le titulaire au poste de latéral gauche du LOSC, Fodé Ballo-Touré était en instance de départ, le technicien avait longuement développé les caractéristiques de Youssouf Koné. Son parcours, son profil, sa personnalité : tout lui laissait alors penser que son joueur pouvait s’imposer sur le flanc gauche de la défense nordiste. « Je connaissais Youssouf de sa première partie de saison à Reims, en Ligue 2, racontait Galtier. Malheureusement, il a ensuite été victime d’une grave blessure au genou. »

Koné a conquis Christophe Galtier

L’international (13 sélections) a en effet été opéré du ligament croisé en janvier 2018, avant d’entamer un processus de rééducation et de réathlétisation qui durera près de sept mois. Il avait également donné « de bonnes impressions » à son coach en stage au Portugal, l’été dernier, bien qu’il « manquait de compétition ». Avec seulement trois apparitions lors de la première partie de saison des Dogues, Koné ne semblait pourtant pas entrer dans les plans lillois. « Fodé (Ballo-Touré) a fait son trou et s’est imposé au poste, poursuivait Christophe Galtier. Je restais toujours attentif au comportement de Youssouf, à son investissement, son attitude. Il a toujours été irréprochable à l’entraînement. Il s’est toujours montré disponible pour aller gagner du temps de jeu en équipe réserve. »

En quête de liquidités durant le mercato hivernal, Lille envisage alors le départ de Ballo-Touré, l’une des valeurs marchandes importantes de son effectif. Une perspective qui n’a pas inquiété l’ancien homme fort de Saint-Étienne. Celui-ci y voyait l’opportunité de récompenser Youssouf Koné de son exemplarité. « J’ai dit à mon président que nous avions Youssouf, qui présente à mon sens un profil très proche de celui de Fodé, mais qui avait besoin de l’exprimer. C’est pour ça que, de manière naturelle, il a été mis en situation le match suivant. Et il m’a donné entière satisfaction. »

Un remplaçant devenu indispensable

À la suite de ces déclarations, le joueur de 24 ans n’a quitté qu’à deux reprises le onze lillois : face à Sète, en Coupe de France, et lors du dernier match de championnat contre Rennes. Sa rigueur défensive, sa capacité à venir épauler ses attaquants en phase offensive et sa bonne qualité de centre ont en partie permis au LOSC de conserver leur deuxième place aux dépens de… l’Olympique lyonnais. Ces 19 rencontres disputées ont donc suffi à convaincre la direction de l’OL à investir 9 millions d’euros, soit près de deux fois plus que le montant du transfert d’un certain Ferland Mendy. Le pari est osé, mais semble bien mesuré.

20 commentaires

  1. Juni forever OL

    Juni forever OL

    11 juillet 2019 à 11 h 06 min

    Forcément, on descend d’un cran avec Koné par rapport à Mendy !
    Ou alors le réal est fou et idiot 😁

  2. Avatar

    zigwigwi

    11 juillet 2019 à 11 h 53 min

    C’est sur qu’il apportera moins offensivement que Mendy, mais s’il est solide défensivement et qu’il protège bien l’arrière garde il fera le taf.

    Son profil athlétique et solide physiquement est bien complémentaire de celui de Marcal, je trouve que c’est un achat rationnel. Martial sera peut être plus à l’aise dans les rencontre contres les petites équipes où la possession de balle sera importante, et Koné plutôt à l’aise dans les rencontres où il faudra bloquer le couloir face à un ailier rapide (du genre Sarr le rennais)

  3. Avatar

    Juillet

    11 juillet 2019 à 12 h 05 min

    Je préfère un latéral qui fait le taf défensivement dans un premier temps, Mendy avait certes beaucoup d’impact devant mais son marquage était très approximatif, on a pris beaucoup trop de buts la saison dernière donc un profil plus défensif et dur sur l’homme ne me dérange pas 🙂

  4. OLVictory

    OLVictory

    11 juillet 2019 à 12 h 16 min

    Cette saison si on prend un latéral pour sécuriser notre défense alors l’objectif sera rempli. Il sera toujours temps lors deux saisons suivantes d’améliorer le côté offensif par l’apport d’un latéral plus porté vers l’attaque.

    On ne peut pas tout faire d’un seul coup, là il s’agit de devenir ou redevenir une des deux meilleures défenses de L1 dès cette saison.

  5. Lyolicha

    Lyolicha

    11 juillet 2019 à 13 h 08 min

    Pour moi il est moins bien défensivement et offensivement par rapport à Mendy. Le neo madrilène n’a jamais exprimer pleinement son potentiel à Lyon. Ce n’était que des échantillons par ci par là. Sous genesio,la plupart des joueurs n’ont pas su s’exprimer comme on le souhaiter… il y avait trop de carences tactiques dans l’organisation,c’est à prendre en compte et ceci explique peut être aussi les prestations en ternes de nos joueurs. Sa aurait été cool de voir Tanguy et Ferland sous les ordres de Sylvinho,tant pis. En tout cas, de Mendy à Koné je pense qu’on perd en qualité. J’espère que le Malien sera me donner tord.

    • Hubert Bonisseur de La Bath

      Hubert Bonisseur de La Bath

      11 juillet 2019 à 13 h 54 min

      Tu trouves que Mendy était bon défensivement ? Son placement est souvent assez aproximatif, et nous as coûté quelques buts. Je ne connais pas Koné mais s’il est plus dur sur l’homme et meilleur défensivement moi ca m’ira parfaitement !

      • Lyolicha

        Lyolicha

        11 juillet 2019 à 15 h 17 min

        Bon je sais pas. Déjà meilleur que koné selon moi.

  6. Avatar

    Tigone

    11 juillet 2019 à 13 h 48 min

    Il faut arrêter les fantasmes sur F.Mendy…
    Si l’on reste « factuel »,défensivement Mendy était léger et limité tactiquement, il avait des sauts de concentration et me paraissait parfois à côté de l’enjeu (plusieurs fois il m’a rendu fou à prendre son temps à faire une touche alors qu’il restait qq seconde de jeu pour tenter un meilleur résultat, et j’oublie pas sa touche légendaire qu’il fait à 1 mètre dans le terrain…).
    Et offensivement (soit disant sa qualité première), ses stats ne sont pas ouf (plus de 40 matchs pour 3 passes décisives…), il court vite, ok mais ça fait pas tout. Son atout principal c’est qu’il est à l’aise techniquement des 2 pieds…
    Et puis avec Memphis et Aouar devant dans le couloir gauche, il vaut mieux un défenseur qui défend bien^^ Koné sera bien!!!

    • Hubert Bonisseur de La Bath

      Hubert Bonisseur de La Bath

      11 juillet 2019 à 13 h 55 min

      +69

    • le_yogi

      le_yogi

      11 juillet 2019 à 13 h 56 min

      Oui, sans compter les pénaltys importants qu’il nous a concédés… Mais bon je pense qu’il a une marge de progression énorme, et une grande aisance balle au pied. On a connu les ailiers intérieurs (faux-pied), mais lui c’était carrément devenu un latéral intérieur. Il centrait assez rarement en première intention, il venait souvent apporter le danger dans l’axe. Un latéral du futur !

    • OLVictory

      OLVictory

      11 juillet 2019 à 13 h 58 min

      Pour pondérer le propos, son atout c’était son potentiel, c’est clair. il n’avait pas un rendement de ouf pour l’instant mais il montrait des lueurs de génie. Qu’est-ce qu’il aurait pu faire cette saison à l’OL ? On ne sait pas trop mais sans doute bien mieux que la saison dernière.

      • Hubert Bonisseur de La Bath

        Hubert Bonisseur de La Bath

        11 juillet 2019 à 14 h 20 min

        Quel joueur (hors Lopes ou Denayer) pourrait faire une pire saison que l’année dernière ? Bien peu, tant au niveau des individualité je nous ai trouvés pas très bons…

    • Lyolicha

      Lyolicha

      11 juillet 2019 à 15 h 18 min

      Tigone,Tu la vu sous genesio. T’aura l’occasion de le voir sous Zidane. La différence va être énorme. Il va montrer à tout le monde ce qu’il vaut.

    • Avatar

      Franck_Castle

      11 juillet 2019 à 17 h 44 min

      Je trouve que JMA a très bien vendu Mendy, et que le Real a pris un gros risque en en l’achetant. C’est certainement un très bon joueur voire un crack, mais ça risque aussi d’être un flop, ou un demi-flop, mais un flop à plus de 50 millions…
      En recrutant Koné, on prend moins de risques, et même si c’est une déception, on s’en mordra moins les doigts…

      • Lyolicha

        Lyolicha

        11 juillet 2019 à 22 h 37 min

        Mendy on ne l’a pas recruter beaucoup plus cher que koné. Ce n’était pas un risque pour lui aussi. Je vois Mendy faire une très grande carrière plus qu’un flop. Petite intuition 😉

  7. Hiro Nakamura

    Hiro Nakamura

    11 juillet 2019 à 14 h 33 min

    Concrètement, Youssouf Koné ne débarque pas à l’OL avec moins de références que Ferland Mendy lorsque ce dernier est arrivé. Il possède une cinquantaine de matchs pro dans les jambes dont certains en L1 et il est international, ce qui n’était pas le cas de l’ancien havrais qui en revanche, était plus jeune lorsqu’il a signé chez nous (22 ans contre 24 ans pour le malien).

    Koné n’a peut être pas (encore ?) crevé l’écran, ça n’est peut être pas un crack mais il débarque avec l’image d’un joueur très sérieux, travailleur et discipliné. On ne peut pas avoir des cadors à chaque poste. L’OL a beaucoup investi cet été et à priorisé d’autres postes. Il y avait des choix à faire. Pour le moment, il est sur une dynamique de progrès, s’est imposé en tant que titulaire dans une équipe qui a finit 2e, ce qui fait de lui un choix cohérent, même s’il ne présente pas autant de garanties que d’autres joueurs plus talentueux et/ou plus expérimentés.

    • Hubert Bonisseur de La Bath

      Hubert Bonisseur de La Bath

      11 juillet 2019 à 14 h 44 min

      Surtout c’est le poste de Sylvinho donc ca m’étonnerait que celui-ci l’ait validé sans être satisfait par la piste.

  8. Lyolicha

    Lyolicha

    11 juillet 2019 à 15 h 19 min

    Le malien n’a pas 23 ans ?

  9. ol-91

    ol-91

    11 juillet 2019 à 17 h 37 min

    Mendy ne m’a pas laissé un grand souvenir, je dois l’avouer. Mais il avait du talent à développer, c’est certain. Son ancien coach avait une lampe à huile mais n’a pas pu réussir à en faire sortir un génie.

Laisser un commentaire

Publicité

Les derniers commentaires

Les plus lus