Delphine Cascarino (@UEFA)

OL - Rodez (2-0) : Delphine Cascarino déploie ses ailes

Même si elle n’a joué qu’une mi-temps, Delphine Cascarino n’a pas eu besoin de plus pour se montrer décisive. L’ailière de l’OL a fait parler sa vitesse pour inscrire un but et délivrer une passe. Retrouvez le top et le flop de la rédaction Olympique-et-Lyonnais.


Le top : Delphine Cascarino


Elle a été obligée de sortie à la pause, Sonia Bompastor gérant les temps de jeu de chacune de ses joueuses, mais Delphine Cascarino a la santé. L’accumulation des matchs ne semble pas avoir d’emprise sur son rendement et sa capacité à faire la différence. Samedi, face au bloc regroupé de Rodez avec deux lignes de 4, l’ailière a fait un bien fou à l’OL. Arrêtée ou lancée, Cascarino a fait mal aux Aveyronnaises par ses petits dribbles ou sa relation avec Inès Jaurena. L’expérience n’a duré que 45 minutes mais si l’OL n’a pas eu à jouer à se faire peur, il le doit en grande partie à son internationale française. En débloquant la situation dès l’entame du match, elle a évité à Rodez de prendre confiance. Elle s’est ensuite distingué en étant à l’origine du but du break après son débordement à droite et sa passe pour Eugénie Le Sommer.


Le flop : l’inefficacité offensive


C’est un mal récurrent à l’OL depuis le début de la saison et les deux seuls buts de différence à la fin sont le résultat des occasions manquées pendant 90 minutes. Si le constat est ici général avec le poteau de Wendie Renard (46e) ou les frappes lointaines de Benyahia (46e) et Sombath (30e) ou une volée au-dessus de Le Sommer (76e), une joueuse décrit parfaitement cette inefficacité depuis le début de l'exercice 2022-2023 : Melvine Malard. Samedi, elle a été trop courte sur un centre bien senti de Cascarino (27e) avant de rater un face-à-face contre Sieber (50e). Remplacée avant même l’heure de jeu, elle avait déjà montré un certain manque de confiance devant le but face à Soyaux ou même Reims. Mais elle n'est pas la seule à blâmer ce samedi, ses coéquipières comme Signe Bruun (81e) auraient pu également corser l'addition.

3 commentaires
  1. dede74 - sam 1 Oct 22 à 18 h 30

    Un match qu'il faut oublier et penser à soigner nos blessées, qui nous manquent beaucoup en ce début de saison !

  2. Poupette38 - sam 1 Oct 22 à 19 h 42

    M. Malard n'a pas le niveau pour jouer à l'OL . Maladroite, insuffisance technique et trop souvent hors jeu

    1. dede74 - sam 1 Oct 22 à 19 h 48

      Elle stagne un peu, c'est vrai mais, selon Sonia, ce n'est qu'une mauvaise passe, elle devrait se reprendre, persévérer dans la travail, ne pas se poser de questions et ça reviendra.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut