Les joueuses de l'OL à l'échauffement avec Rodez
Les joueuses de l’OL à l’échauffement avec Rodez (crédit : David Hernandez)

D1 féminine : l'OL assure à défaut de se rassurer contre Rodez (2-0)

Pour la 4e journée de D1 féminine, l'OL n'a pas déjoué face à Rodez (2-0). Contre la lanterne rouge du championnat, les Fenottes ont péché dans le dernier geste mais ont rapidement su faire le break pour se mettre à l'abris. Avec ce 4e succès, les Lyonnaises restent en tête au classement.

Depuis le début de la saison, l’actualité des Fenottes tourne bien plus autour de l’infirmerie que sur l’entame du championnat. Pourtant, après ce samedi, l’OL pointe bien en tête de la D1 féminine et vient de signer un 4e succès en autant de rencontres. Néanmoins, à l’image des trois premières sorties, les Lyonnaises ont livré un match que Sonia Bompastor ne devrait pas décrire comme abouti. Face à la lanterne rouge qu’est Rodez, l’OL a bien évidemment eu le ballon à outrance mais cette domination est encore et toujours gâchée par une certaine approximation technique dans le dernier ou l’avant-dernier geste.

Ayant pris exceptionnellement leurs quartiers au Parc OL ce samedi, les Lyonnaises ont rapidement fait le plus dur contre une équipe qui était avant tout venue défendre. Grâce à sa vitesse de percussion, Delphine Cascarino a mis le feu à la défense aveyronnaise. Tout d’abord en suivant bien au deuxième poteau un débordement de Malard (1-0, 4e) puis en faisant parler sa vitesse pour servir Eugénie Le Sommer. Ce but du break d’un subtil piqué juste après la demi-heure de jeu n’a pas été de trop pour l’OL. Dominateur, le club a péché  dans la finition à l'image de Malard venue buter sur la gardienne adverse à seulement quelques centimètres du but (50e). Un mal récurrent chez les Lyonnaises depuis le début de la saison.

La faible adversité a malgré tout permis aux joueuses de Sonia Bompastor de tranquillement dérouler dans cet après-midi pluvieux. Titularisée pour la 1re fois de la saison, Emma Holmgrem a dû attendre la 65e minute pour voir Rodez tenter une frappe, finalement dans le petit filet. Les deux buts d’avance ont permis à l’entraîneure lyonnaise de gérer les temps de jeu et éviter des blessures déjà trop nombreuses dans l’effectif lyonnais. Delphine Cascarino et Alice Sombath sont sorties dès la pause. Mais les maux ont été les mêmes avec un poteau de Wendie Renard sur un corner (46e), des face-à-face perdus par Malard, Becho ou Bruun. Dans ce début de saison surchargé, l'OL n'est pas totalement au point mais les engrange au moins. C'est bien là l'essentiel.

4 commentaires
  1. dede74 - sam 1 Oct 22 à 16 h 42

    Un match aussi brillant que le soleil du jour ! espérons des jours et des matchs meilleurs !

  2. Poupette38 - sam 1 Oct 22 à 17 h 02

    Enervée, 1ère mi-temps 2 0, 2ème mi-temps 0 0 bravo Rodez
    Que de maladresse. Le psg est premier demain, surtout face au Havre, elles ont perdu Katoto mais recruté Martens .
    Tirage au sort des poules lundi, en espérant que le tirage nous soit favorable, éviter le Bayern, parce que sinon ça ne sera pas facile, surtout qu'on parle déjà de fatigue après 4 journées .

  3. Ol 1960 - sam 1 Oct 22 à 19 h 11

    Quel match….une première mi temps passable,.
    Une deuxième mi-temps sans saveur….c est vrai que toutes les équipes qui viennent…
    Le bus est la….triste foot….et des Lyonnaises maladroites …c est vrai que c est une équipe très diminuée
    Mais vu le contenu….cette équipe à mon grand regret n ira pas loin….
    Trop de blessées …..importantes ….Ada, Macario, Carpentier, Marosan, M Bock., Debriz, et sur ce match..
    La guerrière Salma Bâcha, …la meilleure avec Cascarino…..très déçu par Malard..Henry et le Sommer..
    Qui a mon humble avis ne sont plus comme avant….
    Allez courage….et vive l OL..

  4. Poupette38 - sam 1 Oct 22 à 19 h 38

    Je pense effectivement que l'OL n'ira pas loin, nos blessées ne reviennent pas de si tôt

    Carpenter , Marozsan , Dabritz . Selma Bacha (n'était pas là)

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut