Romain Faivre à l’entraînement de l’OL (crédit : David Hernandez)

OL : Romain Faivre "attend ce déclic"

En difficulté contre Lorient, Romain Faivre n’est pas satisfait de son début d’aventure à l’OL. Le milieu de terrain attend un déclic qui viendra avec l’enchaînement des matchs.

Il fait partie de ces joueurs dont on attend beaucoup à l’OL. Recruté 18 millions d’euros à l’hiver dernier, Romain Faivre est sur courant alternatif depuis son arrivée. Après avoir été "vendu" comme un ailier pour occuper le couloir droit de l’attaque, l’ancien Brestois a été relégué sur le banc avec l’arrivée de Tetê avant d’être mis en avant comme un remplaçant naturel de Lucas Paquetà. Bourlingué à droite, à gauche depuis six mois, Faivre a du mal à enchaîner mais compte bien se fixer à ce poste de milieu de relayeur.

"Je peux jouer à plusieurs postes mais là ou je me sens le mieux, c’est en 8, a-t-il avoué en conférence de presse. On a eu une discussion avec le coach au début de la saison. On a décidé de faire les choses comme ça. S’il me demande de jouer à gauche, à droite, je le ferai. J’ai du volume, j’aime bien attaquer, j’aime bien défendre, je n’aime pas rester bloqué sur un côté."


Faivre : "Je me sens mieux en 8 que sur le côté"


Avec seulement trois buts dont un doublé contre Lorient la saison dernière et une passe en 22 matchs, Romain Faivre est loin de son niveau affiché avec le Stade Brestois et qui avait tapé dans l’oeil de la cellule de recrutement lyonnaise. Trop mou pour certains, pas assez décisif pour d’autres, un déclic est attendu chez le natif d’Asnières-sur-Seine. A 24 ans, il est sur la même longueur d’ondes que ses détracteurs au moment de faire le bilan même s’il voit des jours meilleurs arriver. "J’attends aussi ce déclic. J’espère qu’il va arriver le plus vite possible. J’ai vécu un début de saison tronqué avec des blessures. Je suis revenu il y a deux semaines. Le match de Lorient est un petit hic mais je revenais. En enchaînant les matchs, je vais reprendre des jambes."

S’il assure que la "concurrence au milieu nous tire vers le haut et pousse à être meilleur pour jouer", Romain Faivre est bien conscient qu’avec la densité, il ne peut se permettre d’être dans la neutralité. Comme son équipe, le milieu veut relever la tête dès Monaco.

22 commentaires
  1. Juni forever OL - ven 9 Sep 22 à 13 h 27

    Faivre : "Je me sens mieux en 8 que sur le côté"

    Tolisso joue en 8 - Tolisso: "Je me sens mieux en 6"

    Sauf qu'en 6, il y a lepenant ...
    et Caqueret ??

    Il est impossible de mettre les joueurs à leurs postes dans ce club, lol

    Pourquoi recruter plusieurs joueurs aux mêmes postes ?
    La politique sportive est bancale (ou à ch... comme on veut)

    Signaler
    1. Koko - ven 9 Sep 22 à 14 h 47

      Et Paqueta en 11 et Mendes en 3 ? ok je sors ....

      Signaler
    2. mmc1789 - ven 9 Sep 22 à 17 h 28

      Si je te suis, alors en 6 Lepenant-Tolisso, et en 8 Caqueret-Faivre (ou Cherki / Aouar en rotation) ?

      Signaler
    3. Roberto Cabanas - ven 9 Sep 22 à 19 h 50

      Caqueret n est pas un 6.

      Et encore heureux vu le nombre de ballon qu il perd.

      Lui gusto et mendes je leur en veux depuis Lorient..

      M ont gavé...

      Signaler
  2. rbv - ven 9 Sep 22 à 13 h 44

    Salut Juni,
    En effet c'est quand même dingue ce club...c'est trop dur d'acheter des joueurs pour les faire jouer à leur poste de prédilection apparemment. Je me souviens de tous nos achats de numéro 9 pour les faire jouer sur les ailes...Et maintenant c'est empilement de faux 8/6 plus ou moins à l'aise mais pas vraiment...
    Tu rajoutes à ça une tactique complètement aux fraises et tu obtiens une bouillie d'équipe sans véritable fond de jeu. Et on attends avec impatience notre changement de système annuel car on tâtonne encore...
    La saison va être longue...mais allez l'OL !

    Signaler
  3. Olyonn@is - ven 9 Sep 22 à 13 h 57

    On a le retour de Bernard Lacombe ces temps ci en tribune,puisse t'il prodiguer de bons conseils avisés au président.🧐

    Signaler
  4. Olyonn@is - ven 9 Sep 22 à 14 h 00

    Romain Faivre est trop timoré,j'ai l'impression qu'il a du mal à passer de Brest à Lyon...On a peut être misé sur le mauvais cheval cet hiver.

    Signaler
    1. GoNL - ven 9 Sep 22 à 14 h 09

      Un joueur de talent trop timoré, il faut le mettre en tribune ou en confiance ?
      Est-ce qu’il était trop timoré à Brest?

      Signaler
      1. Olyonn@is - ven 9 Sep 22 à 14 h 50

        Faivre doit s'imposer, dès le match contre Monaco,il ne doit pas laisser passer sa chance sinon JRA va revenir!Et peut être Aouar ..

      2. Moimoi - ven 9 Sep 22 à 14 h 55

        Bonjour à tous,

        Je te corrige Olyonn@is : Romain ne doit pas laisser passe sa chance sinon Jeff et Houssem vont revenir (ou Rayan va venir tout court).

  5. ciresglover - ven 9 Sep 22 à 14 h 02

    l'animation de l'équipe l'organisation tactique influence fortement le sensation qu'un joueur peut avoir à un poste ou un autre concernant les milieux comme souvent lu qu'est ce qu'un 6 ou qu'est ce qu'un 8 il serait plus exact de parler de role plus defensif et orienté sur des taches visant à récuperer des ballons en protegeant la défense ou bien un milieu plus à velléité offensive avec une nuance entre relayeur et meneur (on veut associer un numéro mais autant parler de qualitié) ensuite en 433 un 8 peut etre relayer et/ou meneur selon son capacité de traitement du ballon plus ou moins directe avec plus ou moins de touche de balle et la propension à relancer vers l'avant lateralement ou vers l'arriere.
    mais un milieu qui se retrouve à devoir lecher la ligne de touche effectivement se sentira mieux dans le coeur du jeu
    un attaquant axial aura du mal a déborder car il se sent attirer par le but donc aura tendance à rentrer surtout si son pied fort n'est pas celui du côté ou il evolue.
    Tolisso dit qu'il est mieux en 6 car il n'a pas la caisse et la vivacité d'aller jouer plus haut et exploite sa lecture du jeu un peu plus bas face au jeu. mais si il doit couvrir la défense il ne faut pas que ce soit face à une contre attaque car il n'aura pas les jambes, en tout cas pour le moment.

    Signaler
  6. Olyonn@is - ven 9 Sep 22 à 14 h 09

    Tolisso c'est un sacré pari tout de même vu ces antécédents au niveau pépins physiques.Attendons de voir si on a perdu au change Guimares-Ndombele-Tolisso.

    Signaler
  7. Gonedamien38 - ven 9 Sep 22 à 14 h 16

    Tout le monde l'attend le declic, mais depuis cet hiver... ça fait quand même cher le déclic pour pas 1 rond...

    Signaler
    1. Sony07 - ven 9 Sep 22 à 15 h 33

      Moi je l'attends depuis 5 ans le déclic, mais le vrai Celui qui dure une saison, pas une moitié de match....

      Signaler
  8. OLVictory - ven 9 Sep 22 à 15 h 54

    C'est la première fois que j'entend un joueur dire à propos de lui-même qu'il attend le déclic. C'est très passif comme expression pour un sportif de haut niveau.
    J'espère que cette concurrence au milieu nous permettra de gagner des matchs, mais franchement le niveau ne vole pas haut pour l'instant. Il y a plus de quantité que de qualité dans ce groupe de milieux de terrain.
    J'aurais rarement regretté un joueur comme je regrette Paqueta, il laisse un vide grandcanyonesque.

    Signaler
  9. OL-91 - ven 9 Sep 22 à 16 h 02

    Les joueurs qui attendent le déclic n'ont le plus souvent qu'à se lever du clic-clac.

    Signaler
    1. dede74 - ven 9 Sep 22 à 17 h 06

      Donc, il faut attendre le déclic, pour ne pas prendre des claques !

      Signaler
  10. mermoz - ven 9 Sep 22 à 16 h 16

    Je ne comprend pas qu avec la vente de Paquetta on ne puisse trouver un bon arrière pour L année je ne parle pas d un génie mais d' un arrière . Quand a Faivre que fait il a l 'Ol.
    Contre Monaco je prendrai le Paris Cherki sur la première mi temps et une défense a trois avec Diomandé

    Signaler
    1. Ashen One - ven 9 Sep 22 à 18 h 28

      Salut, mais toutes ces histoires d'effectif bancal, de joueurs pas à leur poste, de bloc bas, de bricolage, etc... C'est uniquement lié à la volonté du club de dépenser le moins possible, en espérant accrocher l'Europe sur un malentendu, c'est tout, et ça dure depuis 15 ans. En aucun cas on ne cherche à optimiser le staff ou l'effectif, tout est fait pour l'extra sportif. Et puis quand les prêts seront remboursés il se passera quoi? On se mettra à bâtir une équipe de LdC avec des Depay-Paqueta et un staff de très haut niveau? Ou bien on se lancera dans un parc d'attraction virtuel et un centre de formation du turfu à 1 milliard de pesètes pour optimiser les futures profits du trading?

      Signaler
  11. Mimoun - ven 9 Sep 22 à 19 h 01

    Faivre me fait penser, dans un poste différent sur le terrain, à Martin Terrier : on sent qu'il a du ballon, qu'il peut être un super joueur, mais trop effacé, trop timide ?.... Il lui manque un truc, et on sent à la fois que ce fameux "déclic" n'est pas loin, mais qu'on va passer pas de temps à l'attendre, et pour finir on le verra dans un autre club (Rennes ?)...
    Bien entendu j'espère me tromper !

    Signaler
    1. GoNL - ven 9 Sep 22 à 19 h 16

      Combien on a formé ou acheté d’espoirs pour ensuite les revendre sans qu’ils aient eu la chance de percer, concurrence trop forte etc…
      Je pense la même chose: il est capable de récupérer des ballons, se jeter de façon fulgurante, et ensuite faire une petite passe en retrait style pet de lapin, quand il se rend compte que toutes les caméras d’Amazon Prime le regardent. Il a de la place cette année, à lui d’en profiter

      Signaler
  12. pgdu - sam 10 Sep 22 à 18 h 42

    pas de paroles, des actes ! cela vaut d'ailleurs pour toute l'équipe ! cela fait maintenant quelques années que ça dure ça suffit !

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut