Mathieu Valbuena avec l'OL.

OL : "Voir les Bad Gones changer d’avis a été une vraie victoire" pour Valbuena

Passé par l’OL pendant deux saisons, Mathieu Valbuena a vécu une aventure compliquée entre Rhône et Saône à cause de son passif marseillais. Néanmoins, il estime avoir retourné l’opinion à son sujet.

Nul n’est prophète en son pays et Mathieu Valbuena l’a appris à ses dépends lors de son retour en Ligue 1 en 2015 après une expérience en Russie. Adulé à Marseille, l’ailier va passer du statut d’enfant chéri à celui de paria sur la Canebière. En cause ? Sa signature à l’OL seulement quelques mois après son départ de l’OM. L’accueil réservé par le Vélodrome au moment de son retour avec le club lyonnais dès la 6e journée en septembre 2015 avait montré que tout l’amour s’était transformé en haine. Détesté à Marseille, Mathieu Valbuena n’était pas forcément le bienvenu à Lyon non plus où son passif marseillais pèse lourd chez les supporters mais aussi au sein du vestiaire.

"Quand je signe à Lyon, tout Marseille me déteste et tous les Lyonnais n’ont pas envie que je vienne. Il y a des joueurs, je les ai faits chier pendant des années. Je suis agaçant comme joueur, il faut le dire, a-t-il avoué dans une interview pour Winamax TV. Je ne dis pas que je suis arrivé et que personne ne m’a parlé parce que ce n’est pas vrai. J’ai gardé de superbes contacts avec tout le monde mais j’avais l’étiquette du Marseillais et ce n’est pas tout rose."


"Aulas, un président incroyable"


En même temps qu’il débarque à l’OL, Valbuena se retrouve coincé dans une affaire extra-sportive avec Karim Benzema, un ancien de la maison. Pas la meilleure des façons de se faire une place au soleil dans l’environnement lyonnais. Néanmoins, en l’espace de deux saisons, il joue 76 matchs pour 12 buts et 14 passes, participant notamment à l’épopée européenne qui s’est terminée en demi-finale de Ligue Europa. Malgré son passé à l’OM qui lui collera à la peau, son abnégation lui auront permis de retourner l’opinion lyonnaise.

"A Lyon, la première année a été compliquée mais la 2e a été une de mes plus belles statistiquement. Je partais de loin avec les soucis extra-sportifs, les blessures mais j’ai continue à forcer le destin. Je ne peux pas partir d’un club en me disant que je n’ai pas tout donné. Et qu’à la fin, les Bad Gones me disent qu’ils regrettent mon départ, ça a été une vraie victoire."

Ne gardant que du positif de son passage entre Rhône et Saône, Mathieu Valbuena a eu la chance de côtoyer Jean-Michel Aulas, "l’un des grands messieurs du football français, un président incroyable, qui a toujours été derrière moi, avec un petit message."

7 commentaires
  1. Juni forever OL - mer 16 Nov 22 à 18 h 28

    J'ai beaucoup aimé son passage à l'OL !
    Et puis, il a été bon même avec tous ses problèmes extra sportifs

    Signaler
  2. OL-91 - mer 16 Nov 22 à 18 h 30

    Un grand sportif, un vrai pro.

    Signaler
    1. Juninho Pernambucano - mer 16 Nov 22 à 20 h 31

      un très bon vidéaste aussi

      Signaler
  3. Poupette38 - mer 16 Nov 22 à 18 h 57

    Je me rappelle son dernier match, le coach l'a fait sortir avant la fin, on lui a fait une ovation .
    Il a toujours mouillé son maillot

    Signaler
  4. Le_Lyonniste - mer 16 Nov 22 à 23 h 45

    Valbuena >>> Rocco Siffredi

    Signaler
  5. Darn - jeu 17 Nov 22 à 9 h 32

    Je l'ai détesté à Marseille, je l'ai apprécié à Lyon ; comme il le dit très bien lui-même "Je suis agaçant comme joueur, il faut le dire". C'est très bien de le reconnaître, c'est le type de joueur que tu détestes affronter, mais que tu adores avoir dans ton équipe.
    En tout cas, il n'a jamais triché, où qu'il fut. Un grand joueur donc ; sans mauvais jeu de mot.

    Signaler
  6. OL IN - jeu 17 Nov 22 à 13 h 48

    Je me rappelle son enroulé petit filet alors qu’il attendait d’être remplacé, blessé à une cuisse, quel joueur !

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut