Pierre Sage en conférence de presse
Pierre Sage en conférence de presse

OL - Pierre Sage : "Les joueurs ont repris du plaisir"

Après une prestation prometteuse malgré la défaite contre Lens (3-2), l'OL, sous la houlette de Pierre Sage, se prépare à un affrontement décisif à l'Orange Vélodrome. Dans ce match en retard crucial, les paroles de Sage révèlent un esprit de combat et de résilience.  

Pierre Sage et l'Olympique lyonnais se dressent avec détermination pour leur prochaine épreuve : un match en retard contre l'Olympique de Marseille. Le 6 décembre, un Vélodrome chargé d'histoire accueillera une rencontre à la signification amplifiée après les incidents en marge du match prévu initialement fin octobre. L'entraîneur intérimaire de l'OL, ne manque pas d'ambition ni de clarté dans sa vision : "les joueurs ont repris du plaisir et de la confiance." Il insiste sur l'importance de la victoire : "bien jouer c'est une chose, mais il faut bien jouer et gagner." Sage est conscient de la nécessité d'avancer sans faux pas : "C'est bien beau de faire un pas en avant, mais si on fait un pas en arrière à chaque match qui suit, c’est inutile."

Lors du match à Lens, les Rhodaniens semblent avoir retrouvé un certain moral : "ça s'est joué sur le fait de les libérer, de pouvoir jouer avec des décisions qui restent les leurs dans certaines situations, et aussi la possibilité de pouvoir prendre des initiatives. C'est un cercle vertueux." Pierre Sage cherche à insuffler efficacité et constance à son équipe : "On est là pour sauver la situation qui est la nôtre. C'est très bien de jouer cette équipe maintenant, car c'est un très gros match et si on a l'ambition de bien jouer, autant jouer des gros matchs face à des adversaires de très bon niveau." L'OM, sur une série de deux victoires consécutives et invaincu à domicile, représente donc un adversaire de taille et un test significatif pour les ambitions lyonnaises. "Je suis content de jouer contre une bonne équipe", confie Sage, qui envisage un match dans lequel l'OL devra "les contenir et, lorsqu'on a la balle, leur imposer ce qu'on a envie de leur imposer."

Contrarié par leur défaite à Lens les Lyonnais tiennent à faire leurs preuves : "à Lens, les joueurs étaient déçus de ne pas avoir gagné un match dans lequel ils avaient joué et avaient fourni les efforts. C'est un autre niveau de déception que le fait de ne pas avoir joué le match au final." Sage affiche aussi son ambition de s'appuyer sur des joueurs d'expérience tels que Mata, Lovren ou encore Lacazette : "je suis très satisfait de leur performance." Il exprime également sa satisfaction envers les joueurs qui, n'ayant pas participé à Lens, ont montré de très bonnes choses à l'entraînement. Quant au retour à Marseille après les événements tragiques du 29 octobre, Sage adopte une posture résolue : "On ne va pas se victimiser, les joueurs vont se concentrer sur le jeu. L'idée est d'être complètement imperméable." L'OL se dirige vers le sud avec une ambition claire : "on va là-bas pour être ambitieux, on va là-bas avec l'idée de jouer, de continuer notre marche en avant, de confirmer les bonnes choses qu'on a acquises à Lens et de tirer un résultat."

66 commentaires
  1. Avatar
    thal0995 - lun 4 Déc 23 à 17 h 37

    Ils ont enfin pu jouer libérés et avec des initiatives ? Qu'est ce qu'il ne faut pas entendre ...

    Moi qui pensait que Grosso gueulait sur le banc justement à cause des manques d'initiatives/dépassement de fonction en cours de match histoire de le faire basculer, il faut croire que c'était juste pour le plaisir de s'user la voix et de se shooter au lysopaïne ...

    Et jouer libéré ? Bordel je veux bien croire que Grosso les faisaient bosser dur mais quand même ... Qu'on leur colle Dupraz, Antonetti, Tudor, Sampaoli ou Kombouaré. Ils vont vite comprendre que Grosso était juste exigeant et pas un tyran comme ils le sous-entendent ... Et puis si ils s'étaient bougés sur le terrain pour appliquer les consignes de Grosso (comme face à Lens car c'est pas en 2 jours qu'on se transforme, tout les ingrédients étaient déjà là) et avoir des résultats, il aurait sûrement lâché du lest ...
    Ils sont demeurés au point de pas comprendre que si Grosso les faisaient bosser dur, c'est parce qu'ils ne branlaient rien sur le terrain ?

    1. Avatar
      simonlyon6 - lun 4 Déc 23 à 18 h 11

      toujours la même marotte thal0995... à se demander si tu as déjà pratiqué un sport collectif et été dans une équipe en crise de confiance... Faire bosser les joueurs est une chose ; se les mettre à dos en est une autre. Dans un groupe, il y a ceux qui se réveillent quand tu piques leur égo ; et ceux qui fonctionnent à l'affectif et ont besoin de sentir la confiance du coach pour pouvoir se donner à fond (suffit pas de simplement le vouloir, comme tu l'insinues à mon sens un peu naivement...).
      Pierre Sage a compris cette vérité somme toute élémentaire et revient à la base. Il n'y a qu'à voir les témoignages des anciens joueurs pour se rendre compte que le mec a les qualités humaines nécessaires pour être coach. Ce qui n'empêche pas de passer une soufflante lorsque cela est nécessaire (ce que Blanc semblait ne pas savoir faire, ce dont Grosso a manifestement abusé. Le dernier en date ayant maitrisé ce numéro d'équilibriste : Génésio je crois bien..!!)

      1. Avatar
        simonlyon6 - lun 4 Déc 23 à 18 h 14

        D'ailleurs Dupraz, Antonetti, Kombouaré : aucun d'entre eux ne fait que "gueuler", sur le plan humain ils ne sont pas limités - contrairement à Grosso, du moins sur son passage à Lyon et sa gestion de la situation de crise.

      2. Avatar
        thal0995 - lun 4 Déc 23 à 18 h 26

        @simonlyon6 Se les mettre à dos ? Et Grosso qui maintient sa confiance en faisant joueur le max de joueurs même si ils le plombent le match (ex Baldé), qui encaisse les critiques sans rien dire ou rien rejeter sur les joueurs (là où beaucoup de coach l'auraient fait) c'est pas fonctionner à l'affectif peut-être ? Si on prend ton hypothèse qu'ils fonctionnent à l'affectif, alors quid de Blanc qui fonctionnait à fond à l'affectif n'a pourtant pas fait mieux que Grosso ?

        Donc si l'hyper affectivité de Blanc (ce qui est pourtant leur truc d'après toi) ou le mélange travail/affectivité (peut être mal dosé je te le concède) de Grosso n'ont pas fonctionné, il faut quoi ? Encore plus d'affectivité en les brossant dans le sens du poil quitte à leur donner tout le pouvoir ? Des turluttes d'avant match comme le propose notre cher @Roro Blouch ? Ou alors on passe à la dernière possibilité de coach : des têtes brûlées à la Antonetti ou Dupraz qui vont les faire souffrir avec un travail encore plus dur et sans cadeaux ?

        L'affectif ça va 2 min. Les mecs c'est des PRO. Si ils n'acceptent pas de parfois de bosser dur et d'en prendre un peu dans la poire quand ils font dans la merde qu'ils changent de métier ou arrête tout simplement. Parce que si les mecs ne fonctionnent qu'à l'affectif et ne supportent pas les remarques et le travail acharné, ils vont avoir une vie de merde vu que la vie c'est pas les bisounours ...
        Je vais faire mon gaucho de base mais tu crois que l'ouvrier qui en prend plein la gueule quand il fait mal son taf ou que son entreprise va mal demande de la câlinothérapie à son boss parce que je cite "il fonctionne à l'affectivité" ? Non il met le bleu de chauffe et y va à fond. Pourquoi ce serait différent pour eux ?

        Ils se foutent juste de nous faut arrêter de se voiler la face. Même en crise de confiance

        Par ailleurs je dis que Grosso gueulait sur le BORD du terrain. Ni toi ni moi ne savons ce qu'il faisait en coulisse. Il pouvait faire de l'affectivité en coulisse, ce qui ne m'étonnerais pas car il encaissait beaucoup sans rien dire et est au courant du problème d'affectivité en tant qu'ancien joueur pro

      3. Avatar
        simonlyon6 - lun 4 Déc 23 à 18 h 54

        Sur l'affectif : tu as ton avis, j'ai le mien et c'est très bien comme ça.

        Juste une chose: que les mecs soient des pros n'empêchent pas les crises de confiance.
        Puis dire qu'ils ne veulent pas bosser, bon... je n'y crois pas trop. Bien sûr qu'ils ont envie de s'en sortir et bossent pour ça aux entrainements...!!

        Pour l'ouvrier : l'analogie est bancale parce que l'ouvrier n'a pas besoin et n'a jamais eu besoin de "l'affectivité" du patron pour faire son travail (même si le "développement personnel" qui pullule s'est emparé de la question pour... accroître la productivité). Tandis qu'une équipe où la relation de confiance avec le coach est entamée n'a jamais été bien loin.

      4. Avatar
        thal0995 - lun 4 Déc 23 à 19 h 09

        @simonlyon6
        "Puis dire qu'ils ne veulent pas bosser, bon... je n'y crois pas trop Bien sûr qu'ils ont envie de s'en sortir et bossent pour ça aux entrainements...!!".
        Les joueurs ont avoués qu'ils ne faisaient que des entrainements légers avec Blanc (3-4 fois par semaines) d'où le fait qu'ils étaient hors de forme physiquement. Pourtant rien ne les empêchaient de se mettre en auto-gestion comme certaines équipes ou de se payer des entraineurs privés (comme certains joueurs l'été) pour s'entretenir un minimum ... De plus il y a eu des fuites dans la presse où les mecs se plaignaient de ne pas avoir le temps de voir leur femme avec le nombre astronomique de 1 entrainement par jour (voire 2 certains jours). D'où le fait que les mecs ne veulent clairement pas bosser ...

        "Tandis qu'une équipe où la relation de confiance avec le coach est entamée n'a jamais été bien loin."
        On en parle de l'auto-gestion de la CDM 2006 (car ils ne supportaient pas Domenech ...) où les mecs sont allés en finale ?
        Alors certes il y avait des Zidane&Co mais cela montre, qu'à leur niveau (ils n'ont pas affrontés le PSG chaque week-end), nos joueurs auraient largement pu s'en sortir en auto-gestion avec les Tolisso, Lopes qui sont aussi des champions du monde/d'Europe, Lovren en vice champion du monde ou Lacazette ...
        Donc au final, l'analogie n'est pas si bancale que ça car il y a la preuve que les joueurs peuvent s'en sortir un minimum sans coach

    2. Avatar
      piedicortedigaggio - lun 4 Déc 23 à 21 h 50

      Oulalahhh mais qu'est-ce qui lui prend de défendre Grosso comme ça ce zigoto ? Tu n'as pas vu de tes yeux vus qu'il faisait n'imp ton protégé ?

      Aucune ligne directrice, aucune clarté, aucune lisibilité, aucun contenu. Rien, juste le néant. Et des joueurs en pleine déliquescence psychique. Heureusement qu'il est parti.

      Allez souffle un bon coup, et bois un verre d'eau. Faut pas s'énerver comme ça.

      1. Avatar
        thal0995 - mar 5 Déc 23 à 0 h 30

        @piedicortedigaggio que Grosso ait des tort je suis d'accord. Mais de là à en faire LE coupable ou le principal coupable c'est ridicule...

        Quand tu analyse un minimum les excuses données par les joueurs il n'y a rien qui tient 2 min.
        Tient c'est pareil le coup du "il nous a fait revenir aux fondamentaux": comme si Grosso, en les récupérant au fond du trou après Blanc s'est dit : "tient et si on faisait du Guardiola bien complexe direct ...". Grosso est forcément passé par un retour aux fondamentaux lui aussi.

        Faut vraiment arrêter de nous peindre Grosso comme un coach débutant complètement incapable. Oui il n'a pas 10 ans de carrière mais l'OL n'est pas non plus son 1er club et quand on voit ce qu'il a fait avec Frosinone, il est loin d'être aussi incompétent.

        Qu'il ait sa part de responsabilité j'en suis conscient mais il est loin d'être le 1er à blâmer.

        Va falloir accepter que ce sont juste les joueurs qui se sont foutus de Grosso et de nous ...

  2. Toitoi
    Toitoi - lun 4 Déc 23 à 18 h 02

    "les joueurs ont repris du plaisir et de la confiance" ? Pourquoi, cela n'était pas le cas avant ?

    "Je suis content de jouer contre une bonne équipe" : oh oui, l'OM est même une très grande équipe !

    "je suis très satisfait de leur performance" : nous sommes de magnifiques perdants.

  3. JUNi DU 36
    JUNi DU 36 - lun 4 Déc 23 à 18 h 12

    Je viens de faire un petit compte, l'équipe fin décembre aura joué 18 matchs en championnat, soit une moyenne de trois fois par mois. Incroyable le peu de rencontres depuis juillet... 😴

    Je n'ai pas compté les 5 matchs amicaux de pré-saison, les joueurs étaient encore en vacances dans les têtes 🤣🤣

  4. Avatar
    GoNL - lun 4 Déc 23 à 18 h 14

    C’est pénible à chaque fois qu’on revient sur O&L de lire en boucle cette lubie d’un groupe qui s’est sabordé parce que Grosso les faisait courir 🙃.
    Lovren, Mata ne jouaient même plus, on ne va pas leur reprocher de s’être dépouillés contre Lens.
    Surtout que contre Lille, on avait vu une équipe mobilisée, mais incapable de faire quelque chose avec le ballon. Appels à l’envers, centres au troisième poteau, …
    C’est réellement manquer de respect à Sage qui a su activer les bons leviers pour mobiliser et responsabiliser son groupe, en commençant par les joueurs qui en étaient le plus capables.
    C’est manquer de respect à Grosso aussi, décrit comme un adjudant-chef. Il a essayé des choses, il n’a pas su créer une dynamique positive, ce qui est très complexe.
    Lens nous a prouvé que ce groupe avait des qualités, manquait d’expérience et donc de concentration (Alvero, O’Brien), et peut-être aussi de talent au-milieu.
    La mission maintien est en route, pas besoin d’Antonetti, c’est avec les présents qu’il va falloir avancer, en leur montrant qu’on compte sur eux.

  5. Juninho38
    Juninho 38 - lun 4 Déc 23 à 18 h 15

    ça laisse vraiment perplexe

    ""on va là-bas pour être ambitieux, on va là-bas avec l'idée de jouer, de continuer notre marche en avant, de confirmer les bonnes choses qu'on a acquises à Lens et de tirer un résultat."

    le mec est sur de lui , il va la bas pour la gagne et "lorsqu'on a la balle, leur imposer ce qu'on a envie de leur imposer."

    d'un coup de baguette magique il a transformé l'équipe en 2 jours , en une machine qui joue libérée , en confiance , prenant le jeu à son compte , contre lens ou n'importe quel adversaire , et au contraire se délecte de jouer un gros en ayant retrouvé du plaisir et de la confiance .....
    ils ont mis la marche avant et à fond sur le champignon

    d'une équipe qui jouait avec la peur au ventre , n'osant pas faire une passe en avant , voila maintenant une équipe en confiance , comme si elle alignait les victoires , et qui n'a aucune crainte d'aller au vélodrome ( L'idée est d'être complètement imperméable. ) ...

    ce gars sort d'ou ? c'est un maitre jedi ?
    ou il leur a fait ingérer une potion magique de son cru ??

    1. Avatar
      GoNL - lun 4 Déc 23 à 18 h 29

      C’est Aimé Jacquet dans le corps de Roger Lemerre!
      Ça me surprend aussi: le mec aurait dû arriver sur la pointe des pieds, ben non il leur fait croire que c’est la Champion’s League et qu’on est là pour le plaisir !. Il ne faudra pas faire zéro point sur 9 en une semaine, sinon le discours va s’user très vite.
      Il donne envie d’y croire en tout cas

      1. Olympien First
        Olympien First - lun 4 Déc 23 à 18 h 41

        C'est tout simplement un homme intelligent qui en plus n'a pas grand chose à perdre personnellement, lui-même ne se voyait pas à ce poste jusque là.

        L'appétit vient en mangeant, il ne faudrait pas qu'une ambition naissante vienne installer chez lui une pression négative qui rejaillirait sur ses joueurs. Mais il semble assez solide mentalement, aussi je voudrais bien lui faire confiance un peu plus que pour deux ou trois matchs.

        En tout cas, le pari me parait bien moins risqué qu'avec Sampaoli. Et les joueurs semblent l'apprécier.

      2. Juninho38
        Juninho 38 - lun 4 Déc 23 à 18 h 54

        c'est stupéfiant la confiance qu'il dégage et les certitudes qu'il assène

      3. Avatar
        GoNL - lun 4 Déc 23 à 20 h 38

        C’est d’abord un pédagogue, peut-être que c’est ce qu’il faut à ce groupe. Même en alignant tous les cadres dispos, il avait quand même 5 joueurs de moins de 22 ans: ce groupe est hallucinant de déséquilibre

      4. Avatar
        thal0995 - lun 4 Déc 23 à 20 h 43

        @GoNL on est d'accord que le groupe est vachement déséquilibrer (en même temps il est l'héritier de 10 ans de déclassement sportifs donc normal cela ne se rattrape pas comme ça). Entre 5 joueurs de - de 22 ans, d'autres qui vont ou ont commencés leur déclin, il ne reste plus beaucoup de joueurs au top physiologiquement ...

        En plus si on regarde les milieux, hormis Cherki qui est MOF, quasiment tout les autres sont de formation +/- défensive ... Comment faire pour animer quand tu as 1 seul vrai MOF dans ton groupe (et qu'il est foireux ...) ?

      5. Avatar
        GoNL - lun 4 Déc 23 à 20 h 53

        Textor a fait venir 8 joueurs cet été (dont 4 milieux), il avait toute latitude pour rééquilibrer le groupe, à défaut de l’améliorer.

      6. Avatar
        thal0995 - lun 4 Déc 23 à 20 h 59

        Vu qu'ils étaient concentrer à faire le grand ménage des brèles surpayées d'Aulas avant de recruter (près d'une quinzaine de départs il me semble), je ne suis pas sûr qu'il y ait eu autant de latitude que ça. Mais c'est vrai qu'il aurait essayer un minimum

    2. Juninho38
      Juninho 38 - lun 4 Déc 23 à 18 h 50

      ou alors c'est un psychiatre hors pair , qui en deux séances , leur a nettoyé le cerveau et les a reprogrammé comme des machines de guerre , sures d'elles , et qui veulent bouffer tout le monde en déployant un jeu chatoyant
      les mecs étaient métamorphosés contre lens , je n'ai pas reconnu l'équipe , ils n'avaient jamais joué ainsi même avec blanc
      lens a eu une chatte incroyable avec trois buts donnés , des erreurs d'arbitrage en leur faveur , et des loupés immanquables à bout portant de nos attaquants se créant de multiples occasions

      1. Avatar
        thal0995 - lun 4 Déc 23 à 18 h 52

        @ Juninho 38 qu'il aille en congrès alors XD Beaucoup de spécialistes mondiaux voudraient voir sa méthode pour transformer des mecs incapable du moindre effort en machine de guerre en 2 jours XD

      2. Juninho38
        Juninho 38 - lun 4 Déc 23 à 18 h 56

        c'est la question qu'on se posait : faut il des psys à l'ol car ils ont la tête à l'envers depuis des lustres

        et bien la réponse a été donnée : c'est oui , il en fallait un et la différence est frappante

        je ne sais pas quelles séances il leur a fait , mais cherki se battait comme un chien , les mecs étaient plus les mêmes , il les a drogué ou quoi ?

      3. Avatar
        thal0995 - lun 4 Déc 23 à 19 h 12

        @Juninho 38 on est d'accord sur une chose : ça fait longtemps qu'il faudrait des préparateurs mentaux au club.
        Par contre non pas de drogues ou de miracles, c'est sûrement juste les joueurs qui se sont enfin bougés ...

      4. Avatar
        XUO - lun 4 Déc 23 à 19 h 34

        @thal' bonjour de XUO
        Oui il manque des porte mentaux....mais attention, Grosso s'en est déjà pris un dans le dos ....

      5. Avatar
        thal0995 - lun 4 Déc 23 à 19 h 42

        @XUO bonjour à toi 🙂
        AH j'ai bien écrit "préparateur" pourtant XD
        Blague à part, ce qu'il s'est pris dans le dos est plus que limite oui ...

  6. JUNi DU 36
    JUNi DU 36 - lun 4 Déc 23 à 19 h 05

    Ah ouais quand même, un match et c'est l'extase, le renouveau, du coup on devrait pas tarder à vous entendre dire que l'Europe est possible, voir même finir sur le podium... 😂

    1. Juninho38
      Juninho 38 - lun 4 Déc 23 à 19 h 18

      on va poursuivre notre marche en avant , dit le coach , et en imposant notre jeu , les écrabouiller !!

      j'hallucine

      1. Avatar
        MacGregor - lun 4 Déc 23 à 21 h 52

        Bonsoir à tous,
        Je m’excuse mais j’avoue ne pas comprendre le doute de certains : Sage le dit très bien, il est revenu simplement aux fondamentaux, à comme ils ont appris à jouer au foot.
        Grosso était dans l’illusion de transformer son équipe : le pb, n’est ni la charge de travail, ni les brosser dans le sens du poil ( pour en arriver où ils en sont, ils en ont mangés des tartes dans la gueule : et à qui viendrait me dire le contraire, je l’invite demain à démarrer une carrière de sportif de haut niveau) : un Cherki , tu vas pas le transformer en milieu DEF, mais tu vas plutôt le mettre dans ses meilleurs dispositions (placement, liberté de création, etc.). Il en va de même pour tous…
        On repart avec une ossature claire, de l’expérience, et vraisemblablement les meilleurs aux ballons (un Kadewere ou un Balde, malgré toute leur bonne volonté, tu les transformeras pas en cheval de course : alors ils doivent se cantonner à jouer les remplaçants, en espérant un coup de bol).
        Comme dit Giuly, un mec qui connaît les joueurs et la maison est à privilégier, pas un mec qui vient mourir avec ses idées (Bosz, Grosso).
        J’ai envie de croire en Sage.
        Bonne soirée à tous !

  7. Avatar
    XUO - lun 4 Déc 23 à 19 h 26

    Que Sage réussisse sa mission, pourquoi pas . En revanche, on peut être sûr d'une chose : tôt ou tard, il se fera flinguer. Qu'est-ce qu'on peut consommer comme coachs ! Ici, comme ailleurs, tout nouveau tout beau ! " Les histoires d'amour finissent mal, en général " Je n'accuse pas spécialement Lacazette....

    1. Avatar
      GoNL - lun 4 Déc 23 à 19 h 43

      Il se fait déjà flinguer ici, suffit de lire..

      1. Avatar
        thal0995 - lun 4 Déc 23 à 19 h 49

        @GoNL on ne flingue pas Sage, on lui souhaite tous de réussir.

        Par contre on flingue le fait que ce soit soi-disant lui qui ait permis une telle prestation face à Lens. Un tel changement de mentalité, d'intensité physique et de prestation en seulement 2 jours d'intérims alors qu'il ne connait pas les joueurs (il dirige le centre de formation et n'a donc presque aucun contact avec les pros car au chevet des jeunes) est impossible, aussi bon psy soit-il.

        Il est clair et net que les ingrédients étaient déjà là, insufflés par Grosso (tout ce qu'on a vu à Lens ne s'acquiert pas en 2 jours) et que ce sont les joueurs qui ont décidé du moment où ils joueraient correctement ( bizarrement suite à l'éviction de Grosso d'où la sensation d'un foutage de gueule qui dure depuis 4-5 matchs ...)

      2. Avatar
        GoNL - lun 4 Déc 23 à 20 h 31

        Sage n’a pas tout révolutionné en deux jours, il a mis les meilleurs joueurs qu’il avait dans le système qui leur était le plus cohérent. D’ailleurs ce 11 très bateau n’avait jamais été fait avant, Mata-Lovren c’était inédit, on a attendu le 2 décembre !

        Il leur a tenu un discours positif qui leur a parlé, en montrant sa confiance à des cadres qui apparemment en avaient besoin.
        Bref il a joué ce match comme si c’était le dernier.
        Je suis très affecté par l’éviction de Grosso qui a plus que donné de sa personne et qui a été jeté en mode Kleenex. Dans son management il a tout remis à plat comme une pré-saison, je pense personnellement que sa méthode n’était pas adapté à l’urgence, que donner sa chance aux plus valeureux n’allait pas nous faire gagner des matchs. Et sa méthode demandait un écho de la part du club qui ne l’a jamais soutenu, à commencer par l’hystérique qui l’a choisi..
        Il y a sûrement des fondamentaux qu’il a mis en place qui ont payé samedi, Sage a certainement dû bâtir dessus, on ne va pas lui reprocher.

        Une compétition ça ne résume pas à faire de son mieux et de mouiller le maillot en appliquant les consignes du coach.
        Ça consiste à battre un adversaire qui est aussi millionnaire, entrainé par un coach compétent, qui doit aussi rendre des comptes à des petites mains au club et des supporters fidèles, qui mouille aussi le maillot et applique les consignes… Il se trouve qu’on s’en est approché, on aurait même du prendre 3 points.
        Il faut arrêter de crier au complot, s’ils avaient été en-dessous de tout samedi, ça aurait été quoi la thèse ?

        Prochain épisode mercredi, on a failli reparler de foot depuis samedi, je ne désespère pas que ça redevienne le sujet.

      3. Toutchanger
        Toutchanger - lun 4 Déc 23 à 20 h 38

        De très bonnes remarques GoNL auxquelles je souscris totalement 🙂

  8. Roro Blouch
    Roro Blouch - lun 4 Déc 23 à 19 h 35

    Grosso leur disait d'avoir peur, Sage leur dit de ne pas avoir peur. Voilà tout, c'est aussi simple. Grosso était mauvais, il n'avait pas compris qu'il fallait dire à ses joueurs de gagner.

    J'ai honte du calvaire qu'on a infligé à cet homme pendant deux mois, c'est indigne du club.

    1. Avatar
      thal0995 - lun 4 Déc 23 à 19 h 39

      @ Roro Blouch tu n'es pas le seul à avoir honte. Ce que Grosso a subit est honteux.

      Bon courage pour recruter derrière une telle publicité ....

    2. Avatar
      XUO - lun 4 Déc 23 à 19 h 41

      Grosso, tout Italien qu'il était, aurait dû faire siennes les paroles de Jean Paul II : " N'ayez pas peur ! "

  9. Avatar
    Cicinho2 - lun 4 Déc 23 à 19 h 44

    Les 3 points c’est contre Toulouse que je les attends, contre l’OM ça sera du bonus
    Du coup les joueurs peuvent jouer libérés mercredi.
    Par contre Toulouse, ça sera pas la même pression...

    1. Avatar
      thal0995 - lun 4 Déc 23 à 19 h 50

      @Cicinho2 la pression il faut la boire, pas la subir 😉

  10. Olympien First
    Olympien First - lun 4 Déc 23 à 19 h 57

    Grosso est venu pour de mauvaises raisons en urgence, avec un programme entièrement validé qui visait pour lui à instaurer une certaine méritocratie, et pour ses employeurs à mettre les cadres à gros salaire hors-jeu.

    Stratégie dangereuse la plupart du temps, surtout sans en plus avoir bénéficié du moindre réel soutien au quotidien de la part des composantes supérieures du club, ce qu'il a finalement fini par reconnaitre après son départ.

    Par ailleurs, après son agression à Marseille, il aurait mérité bien plus de véhémence et de véritable action de la part du club, quitte à perdre trois points sur tapis vert. Ce qui s'est passé avec lui est une honte de plus pour le club, version Textor.

    J'aime bien le personnage de Fabio Grosso, déterminé et honnête. Évidemment, au vu des résultats, je ne peux pas juger favorablement son action de coach à l'OL, mais ça ne signifie pas qu'il ne sera pas ailleurs un excellent entraineur. Cette expérience devrait même lui servir.

    Quant à Pierre Sage, il parait être une bonne option, avec sa connaissance du club, ses liens avec les joueurs qu'il connait un peu, et sa vraie connaissance du football. Reste à voir son potentiel en tant que meneur d'hommes sur la durée. Mais j'ai envie de lui faire confiance.

    1. Roro Blouch
      Roro Blouch - lun 4 Déc 23 à 20 h 12

      C'est clair qu'il a fait en deux mois l'expérience de suffisamment de perfidie humaine pour méditer jusqu'à la saison prochaine. Je lui souhaite de tout cœur de nous faire une Bosz et de réussir brillamment dans son prochain club.

  11. Avatar
    ggs - lun 4 Déc 23 à 19 h 58

    "Les joueurs ont repris du plaisir"
    Et moi du gâteau

    1. Avatar
      thal0995 - lun 4 Déc 23 à 19 h 59

      Il était bon ?

      1. JUNi DU 36
        JUNi DU 36 - lun 4 Déc 23 à 20 h 38

        Et moi j'ai repris une bière

  12. Jean-Jacques 2 bouts
    Jean-Jacques 2 bouts - lun 4 Déc 23 à 20 h 26

    Quand Sage répond à une interview, il ne peut que s'exprimer par des mots, pas par des actes. Cela donne la fausse impression qu'il veut nous endormir avec des belles paroles. Ne vous inquiétez pas, il sait qu'on le jugera par les résultats, pas sur la méthode. Si les joueurs sentent le carcan se deserrer un peu, ça peut fonctionner un temps. Après on verra.

  13. Avatar
    L’habile Fekir - lun 4 Déc 23 à 20 h 37

    D'accord avec Juni du 36 et thal0995 entre autres. Sage ne peut pas avoir réussi de tels changements en 2 jours. Les joueurs se sentent peut-être soulagés du départ de Grosso, d'où ce bel investissement dans le match de Lens, mais c'est aussi grâce au boulot qu'ils ont fait avec Grosso même si la forme ne leur convenait pas.
    Je ne comprends pas cet emballement après seulement un match, perdu qui plus est.
    Comme je le disais sur un autre fil, je n'ai rien contre Sage, qui a l'air d'avoir des idées et passionné. S'il réussit, c'est que l'OL va mieux et ça me va. Mais attendons un peu. Sylvinho avait gagné ses deux matchs, dont un 6-0 contre Angers où on s'était régalé. On connait tous la suite.

    1. Toitoi
      Toitoi - lun 4 Déc 23 à 21 h 44

      Déjà, il ne part pas comme Sylvinho, qui a fait 3-0 contre Monaco.
      Mais il sera pardonné s'il fait 6-0 contre Marseille (6-0 contre Angers, pour Sylvinho).

    2. Avatar
      juliosaro - lun 4 Déc 23 à 22 h 40

      Je ne comprend pas pourquoi on s en prend à sage, qui fait juste jouer les joueurs à leur place,
      Pourquoi on attend le 2 décembre pour voir Moreira jouer en ailier depuis ses début à Brest ? Pourquoi on attend le 2 décembre pour mettre mata, lovren et mata sur la
      Même ligne ?
      On a qu un seul vrai MO, a savoir cherki, il faut l’utiliser on a pas d autres choix vu l’effectif

  14. Avatar
    juliosaro - lun 4 Déc 23 à 22 h 00

    En fait sage à fait ce qui aurait dû être fait depuis le début de saison, c’est à dire s’appuyer sur ce qui fonctionnait la fin de saison dernière, à savoir:
    Un 4 2 3 1, avec deux vrais ailiers, un 10 et en essayant d'apporter de l expérience à chaque ligne (sauf au milieu ou on en a pas).

    1. Toitoi
      Toitoi - lun 4 Déc 23 à 22 h 02

      On voit que ce n'est pas suffisant.

      1. Avatar
        juliosaro - lun 4 Déc 23 à 22 h 35

        Oui mais c’est déjà plus cohérent que de jouer avec caqueret en 10, ou balde en ailier ou encore débuter le match de metz qu avec deux joueurs offensifs…
        Il est déjà cohérent ds ses choix par rapport aux joueurs qu il a, il commence son apprentissage contre
        Lens qui est pas mauvais enchaine contre Marseille Toulouse et Monaco, on va voir si ça paie

  15. Avatar
    Doudski69 - lun 4 Déc 23 à 22 h 46

    Une résurrection.
    C'est ce que je me suis dit

    Ca n'empêche que sur 90 minutes décrétér que Sage est un faiseur de miracle ... ( En plus on a quand même perdu).
    Attendons au moins de voir mercredi Lyon marcher sur l'eau.
    Si en 48 petites heures il est l'auteur de la résurrection... Songez avec 4 jours de boulot en plus.

    Pauvres sardines.

    1. le_yogi
      le_yogi - lun 4 Déc 23 à 23 h 12

      Beau trait d'ironie 😉

      1. Jean-Jacques 2 bouts
        Jean-Jacques 2 bouts - mar 5 Déc 23 à 0 h 00

        D'après l'équipe pour aller chez les fadas, il y aura car banalisé, hôtel sécurisé etc... Vu le niveau de nos barbouzes en carton pâte, tout sera éventé très vite. Nous pouvons donc craindre le pire !

    2. Avatar
      Raslebol - lun 4 Déc 23 à 23 h 23

      👍

  16. Toutchanger
    Toutchanger - mar 5 Déc 23 à 0 h 28

    J'en remets une couche en invitant tous les fans de Grosso a voir la dernière vidéo de Molina qui, en plus de me donner raison sur l'aspect technico tactique en reprenant mes arguments que certains me reprochent d'inventer, parle d'une personne systématiquement dans le négativisme avec son groupe.
    Et décrit par les gens du FC Sion comme le pire entraîneur du club.

    Rien que ça 😉

    Le reste de la video est pas mal du tout non plus, il rappelle le conflit d'intérêt de Caveglia autour du transfert de Lepenant.
    Le transfert suspect de Amin Sarr la pépite, qui faisait état d'un rapport négatif de notre observateur 3 semaines avant son achat.
    Des incohérences sportives de Textor à son arrivée qu'il essaye de gommer etc.

    https://youtu.be/r6faMDESwgY?si=lr3todIERwsu1JpN

    Il parle aussi des clans au sein de l'organigramme et de "savonneurs de planche" 🍿🍿🍿

    1. Tongariro
      Tongariro - mar 5 Déc 23 à 0 h 32

      "Et décrit par les gens du FC Sion comme le pire entraîneur du club."
      Un complot sioniste contre Grosso donc ?
      😉

      Plus sérieusement tu parles de "fans de Grosso" mais t'exagères pas un peu ?
      J'ai pas vu beaucoup de fans de Grosso ici (après je lis pas tout le forum est bien chargé ces derniers temps). Y a soit des gens le taillant en pièce pour ses choix tactiques (choix en effet critiquables) soit des gens disant que comme les coaches précédents y a aussi eu des circonstances externes.

      Par ailleurs je souligne que le meilleur joueur de l'OL actuellement c'est O'Brien et bien sans Grosso il n'aurait peut être jamais eu la chance de s'imposer.

      Quant à parler de son expérience à Sion, je sais pas ce qu'il en a été dans le club mais on peut aussi dire qu'à Frosinone ca a été excellent son taf.

      Enfin bref de toute façon je vois personne dire que son bilan a été bon.
      En tout cas moi je suis occupé à redorer le blason du mage chauve (même s'il le fait assez bien tout seul 😉 ) alors je ne peux m'occuper de l'étalon rital.

    2. Tongariro
      Tongariro - mar 5 Déc 23 à 0 h 37

      "Le transfert suspect de Amin Sarr la pépite, qui faisait état d'un rapport négatif de notre observateur 3 semaines avant son achat."

      "Il parle aussi des clans au sein de l'organigramme et de "savonneurs de planche" 🍿🍿🍿"

      Haha excellent !

    3. Toutchanger
      Toutchanger - mar 5 Déc 23 à 0 h 44

      Oui Tonga j'exagère et pas qu'un peu haha
      Mais vu que j'ai été accusé de tout et n'importe quoi pour avoir osé critiquer de la façon la plus sincère et objective possible le passage de Grosso j'ai décidé d'y aller à fond et de joueur le jeu 😅

      Et tres sincèrement oui, je lis des trucs assez dingues sur Grosso qui ne serait responsable de rien et les joueurs de tout.
      Alors que moi je prends le parti de dire que nous avons un groupe pro composé de quiches mais que Grosso a accepté la situation en connaissance de cause et qu'il avait pour objectif de nous sauver, chose qu'il n'était pas en mesure de faire.

      Bref, pour le reste encore une très bonne vidéo de Molina.
      Et oui j'en tire une petite satisfaction personnelle de le voir reprendre mes arguments allant même jusqu'à parler des 8 joueurs de champs à vocation defensive alignés d'entrée 😉

      1. Tongariro
        Tongariro - mar 5 Déc 23 à 0 h 51

        "Mais vu que j'ai été accusé de tout et n'importe quoi pour avoir osé critiquer de la façon la plus sincère et objective possible le passage de Grosso j'ai décidé d'y aller à fond et de joueur le jeu 😅"
        Ah bah j'avais pas vu..

        "Et tres sincèrement oui, je lis des trucs assez dingues sur Grosso qui ne serait responsable de rien et les joueurs de tout.
        Alors que moi je prends le parti de dire que nous avons un groupe pro composé de quiches mais que Grosso a accepté la situation en connaissance de cause et qu'il avait pour objectif de nous sauver, chose qu'il n'était pas en mesure de faire."
        En vrai je suis d'accord avec un peu tout le monde là dessus, ca dépend juste du curseur mis. Je pense que les joueurs se comportent comme des petits c*ns et que Grosso a bien fait de remettre en cause certains statuts (je pense à Cherki, Tolisso et surtout Lovren) mais que oui avec lui on tournait en rond et malheureusement le temps pressait. Ses compos étaient souvent trop défensives aussi je suis d'accord.

        Sinon oui très bonne vidéo de Molina. Globalement il est quand même positif car dit que le club commence à bien se restructurer, c'est ce que disait aussi Razik ce soir.

  17. Toitoi
    Toitoi - mar 5 Déc 23 à 6 h 33

    L'OL saura ce mardi, probablement en fin de journée, si la DNCG lève les sanctions prises le 4 juillet dernier, à savoir l'encadrement de la masse salariale et des indemnités de mutation.

    https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/L-ol-connaitra-mardi-la-reponse-de-la-dncg/1435153

  18. Avatar
    Cyrbon - mar 5 Déc 23 à 6 h 41

    Oh oui j espère que Jma va lever les sanctions
    😄

    1. Toitoi
      Toitoi - mar 5 Déc 23 à 7 h 05

      😃

  19. Avatar
    Absa7799 - mar 5 Déc 23 à 10 h 22

    Je continuerai à défendre Grosso, qui a tout tenté pour relever l'équipe, mais sa méthode a déplu à la plupart des cadres.
    Le fait de produire un jeu défensif où l'on demande aux avants de redescendre et de faire les efforts, la méritocratie, avec remise en cause des statuts n'est pas passée du tout et je pense que c'est là qu'il a perdu le vestiaire, alors que Lovren revenait doucement il l'a mis sur le banc, puis Cherki, puis Tolisso, puis Lacazette, pour un match, parfois 45min, et pourtant tous revenaient plus fort après.
    Sage, il profite d'un regain d'énergie post Grosso pour l'instant qu'il doit transformer sur la durée
    A Lens on a juste assisté à un remake du match post Puel.
    Je ne critique pas Sage, je le connais pas et je milite pour son maintien en poste pour nous sortir de là plutôt que de tenter une énième expérience désastreuse.
    Et puis un intérim ça coûtera moins cher en fin d'année quand il faudra se débarrasser des divas et de tous ceux qui vont dans leur sens.
    Je maitiens que l'équipe ne s'est pas transcender en 48h, la planche à été savonnée, comme avec de nombreux coach ces dernières années. Ce n'est malheureusement pas propre à l'ol.
    Mais faire passer ses intérêts personnels avant le club, quand l'équipe est dernière du championnat, aux portes de la ligue 2, au mépris des supporters, c'est inacceptable et inexcusable.
    Nicolas Puydebois le souligne bien dans tkydg, qu'il ressort de ce match que les joueurs étaient capables de bien mieux sur le terrain que ces deux derniers mois.
    Et c'est pas la faute du coach et de ses consignes, car c'est arrivé à de nombreuses reprises que les consignes ne soient pas suivies par le passé et que les joueurs fassent ce qu'ils veulent sous la pelouse (la presse, les supporters, Genesio à chaque prise de parole qui demandaient un jeu collectif et les autres guignols sur le terrain qui préféraient se faire arracher une jambe plutôt que faire une passe, un exemple parmis tant d'autres qu'aucun coach à l'ol ne tient se vestiaire depuis plus de 10 ans).
    J'ai beaucoup aimé les lapsus de Mata aussi soulignés dans tkydg par Puydebois.
    Il faut arrêter de trouver des excuses à ces joueurs.

    1. Toitoi
      Toitoi - mar 5 Déc 23 à 10 h 25

      Absalument.

    2. Avatar
      thal0995 - mar 5 Déc 23 à 10 h 33

      @Absa7799 je te rejoins tout à fait. Contrairement à ce que disent certains, même si Grosso reste un jeune entraineur qui n'a pas 10 ans d'expérience, il n'est pas non plus le débutant incapable qu'il nous décrive (il suffit de voir ce qu'il a fait avec Frosinone).
      Donc ça m'étonnerais qu'il ait poussé petit à petit les cadres sur le banc (surtout Lacazette) par pur plaisir ou lubie. Il y avait forcément un truc qui l'a poussé à le faire (style savonnage de planche).

      Comme tu le dis, le fait de produire un jeu défensif a dû en perdre pas mal en route. Mais avait-il le choix ? Plus de la moitié des buts viennent d'erreurs individuelles. Donc à partir du moment où ta défense est aussi friable (pour ne pas dire nulle), il n'avait clairement pas le choix de demander à tout le monde de faire des efforts défensifs. Si ils ne voulaient d'un jeu défensifs, ils n'avaient qu'à arrêter de faire autant d'erreurs dignes de débutants (relances plein axe sur l'adversaire, dégagement qui fini en passe décisive pour l'adversaire, ...).

      Idem pour la remise en cause. Les statuts, les cadres c'est bien mais si ces cadres font moins bien que les petits jeunes aux dents longues pourquoi les garder sur le terrain ? Si Alvero ou Diawarah ont poussés petit à petit Tolisso ou Cherki (quitte à se priver de MOF) sur le banc ce n'est pas pour rien, ça se voyait, au vu des perfs, qu'ils étaient les choix du moins pire pour l'équipe et pas une espèce de lubie d'enfoncer des cadres

  20. Toitoi
    Toitoi - mar 5 Déc 23 à 11 h 50

    Emmanuel Petit : "Sage va prendre l’intérim et va faire du bon job. C’est mon avis, mon intuition. Comme je dis, on n’est pas à l’abri d’une bonne surprise.
    Peut-être qu’il réussira à convaincre le board lyonnais de continuer avec lui jusqu’à la fin de saison. Comme il a été adjoint d’Habib Beye qui fait de l’excellent travail au Red Star, et qu’il était déjà dans le viseur de l’Olympique Lyonnais, je me dis, pourquoi ils ne vont pas reconstituer le tandem à la fin de saison ?".

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut