(Photo by Thomas SAMSON / AFP)

ASSE - OL (1-1) : "On est très frustrées", réagit Wendie Renard

Dominatrices contre l'ASSE samedi, les Fenottes ont tout de même perdu deux points face à la lanterne rouge (1-1). A l'issue de la partie, Wendie Renard était déçue du manque de réalisme de l'OL.

Grosse déception pour les Fenottes. Malgré leur supériorité dans le jeu, le groupe de Sonia Bompastor n'a pas été en mesure de s'imposer sur la pelouse de l'ASSE samedi (1-1). C'est même la lanterne rouge qui avait ouvert le score, avant l'égalisation de Melvine Malard. Les Rhodaniennes n'étaient logiquement par satisfaites de leur performance, à l'image de Wendie Renard.


"On ne peut que constater où sont nos axes de progression"


La défenseure lyonnaise ne pouvait que regretter le manque de réussite et d'efficacité de l'équipe, et ce malgré plusieurs très grosses occasions. "On ne peut que constater où sont nos axes de progression. On doit être plus tueuses. On a les situations pour marquer, mais on ne les a mises au fond. Lorsqu'on ne conclut pas, derrière on n’est pas à l’abri, a-t-elle exposé aux médias du club. Elles sont venues une fois dans notre surface et elles ont trouvé le chemin des filets. Quand tu cours après le score, c’est encore plus difficile. On est très frustrées."

8 commentaires
  1. Dede passion 69 - dim 13 Mar 22 à 11 h 58

    Au delà de tout ce qui a été dit, souvent à juste titre , sur ce sujet depuis hier, il subsiste un cas assez surprenant.

    Celui de Sarah Bouhaddi, absente sans aucune raison et qui semble devenir un " problème ".
    Visiblement, il y a q.q. chose de pas très clair à son sujet au sein du club.
    En l'absence de Christiane, sa présence comme titulaire demeure indispensable pour la suite de la saison.
    Beaucoup de mal à comprendre cette situation.

    On ne nous dit pas tout !.....😉

    1. OLPassePresent - dim 13 Mar 22 à 14 h 47

      Oui comme je l'avais aussi dit hier, le choix de la gardienne m'a aussi paru assez surprenant. Sans doute de la suffisance vis à vis des Vertes. Plus que donner sa chance à une doublure qui n'a jamais bien convaincue, il aurait été préférable d'assurer le résultat....
      La relation Bompastor-Bouhaddi donne l'impression de ne pas être au beau fixe. C'est un pressentiment (donc déduction aléatoire) qui n'est pas nouveau pour moi.

  2. Vasco - dim 13 Mar 22 à 13 h 00

    A force de faire des choix plus que surprenants depuis de nombreux matchs, ce résultat n'est pas étonnant et si SB persiste la fin de saison va virer au cauchemar. Sur ce match qui pouvait pratiquement sceller la victoire en championnat, on se doit de mettre la meilleure équipe possible donc on ne place pas la troisième gardienne du club dans les buts et on met 3 milieux de métier (Henry, Damaris et Gunnarsdottir) et 1 stoppeuse indiscutable (M'Bock).
    Nos attaquantes ne peuvent marquer des buts si les milieux (qui n'en sont pas) ne les approvisionnent pas. Je rappelle que sur les derniers matchs, l'OL n'a marqué qu'un but à l'ASSE et à Bordeaux, que 2 buts à Reims (dont 1 à la 90è) et aucun à Paris.
    L'équipe proposée montre qu'il y a eu de la suffisance, me semble-t-il, vis à vis de l'ASSE. D'ailleurs je serais curieux de connaître les kms parcourus par les 2 équipes.
    Tout le monde voit, sauf SB apparemment, que M'Bock, Le Sommer et Macario ne sont pas des milieux (elles ne reviennent pas assez rapidement à la perte de balle), que les longues courses dans tous les sens de Bacha (malgré ses qualités qui doivent être canalisées) perturbent l'équilibre et le placement de ses coéquipières, que la plupart des joueuses portent trop le ballon et qu'excepté Damaris, Van de Donk, Gunnarsdottir, Benyahia, Ada et Carpenter de temps en temps sont incapables de jouer simple, à une touche de balle. Je pensais que SB privilégiait le jeu direct à la place du jeu de possession mais pour cela, c'est le ballon qui doit bouger rapidement et non les joueuses portant le ballon.
    Il faut vite changer tout cela sinon la dégringolade va être rapide car devant la Juve, le Bayern, le PSG ou le Barça cela se paiera cash.

    1. Dede passion 69 - dim 13 Mar 22 à 13 h 26

      Même si ça m'embête beaucoup de le reconnaitre, je dois avouer, hélas, que je suis assez d'accord avec ton constat, et ton analyse .

      Effectivement, revenons aux fondamentaux qui ont fait les heures de gloire de nos fenottes.
      Je pense que ce non-match fera prendre conscience à Sonia et aux joueuses, que RIEN ne doit étre considéré comme facile aujourd'hui .

      Une remise en cause est indispensable....

  3. XUO - dim 13 Mar 22 à 13 h 31

    OL féminin, c'est vraiment devenu Holiday On Ice....On vient faire une prestation en Guest Star, pendant que d'autres attendent sur le banc et que d'autres encore s'impatientent en coulisses. Un vrai folklore !

  4. JUNi DU 36 - dim 13 Mar 22 à 14 h 46

    Bouhaddi n'aurait jamais dû aller dans la franchise américaine, ça lui a fait perdre sa place. A 34 ans ça va être dur de la retrouver...

    1. OLPassePresent - dim 13 Mar 22 à 14 h 54

      Que Bouhaddi perde sa place par rapport à Endler, on peut facilement le comprendre. Par contre, choisir Holmgren par rapport à Sarah, a de quoi surprendre.

  5. OL-91 - dim 13 Mar 22 à 15 h 14

    Beaucoup ont été chagrinés par ce match stupide. Comme on l'a dit, on devait y sceller un peu plus le titre. Doit-on répéter sans cesse que tout match de championnat est important et qu'il n'y a pas d'adversaire insignifiant ? Et avec un concurrent dangereux sur les talons, tous les matches sont primordiaux. Un rappel qui sera, espérons-le, entendu et retenu.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut