Communiquer avec nous

Equipe de France

Coupe du Monde : Aulas débarque en Russie pour accompagner ses protégés

Publié

 le

Ce jeudi, Jean-Michel Aulas s’est envolé pour la Russie, où se déroule la Coupe du Monde. Le président de l’OL a assuré qu’il serait le premier supporter de Nabil Fekir et Anthony Lopes, tout en restant attentif aux performances des joueurs susceptibles d’intéresser le club rhodanien pendant le mercato.

Si le Français qu’il est sera de tout cœur avec les Bleus de Nabil Fekir, Jean-Michel Aulas aura tout de même un œil attentif sur le parcours de la sélection portugaise, au sein de laquelle évolue Anthony Lopes. Et même si Lyon ne compte que deux représentants pour cette Coupe du Monde, le président de l’OL a bien l’intention d’accompagner ses deux poulains tout au long de la compétition. Certes, il siège à la Fédération Française de Football, mais JMA n’en oublie pas sa fonction première, celle de patron du club rhodanien : « Il y a cette fonction professionnelle, à savoir participer à l’aventure de la FFF et de l’équipe de France, et une fonction sentimentale et affective, en étant proche des joueurs, qui en auront besoin dans un pays lointain qu’on ne connaît pas très bien. Je vais être basé juste à côté de l’équipe de France. Je serai avec nos joueurs lors des veilles de match et pendant les voyages, au cours des trois premières rencontres et éventuellement plus loin, je l’espère », a-t-il glissé, au micro d’OLTV.

JMA ne se privera pas de faire son marché en Russie

S’il compte assurer un rôle presque paternaliste auprès des deux Lyonnais présents en Russie, le boss de l’OL ne cache pas non plus son affection pour les joueurs qui ont porté la tunique lyonnaise dans le passé : « C’est important pour eux de savoir que leur président sera présent à leurs côtés. C’est vrai pour Anthony et Nabil mais aussi pour tous les anciens joueurs de l’OL, qui seront nombreux. Il y aura un certain nombre de joueurs du Championnat de France qui seront présents là-bas. On veut rester près de nos joueurs, que l’on aime et que l’on suit », a-t-il assuré. Mais JMA n’en omet pas pour autant la saison à venir. Et son déplacement au pays des tsars s’inscrit également dans l’optique du mercato, qui se poursuit conjointement à cette Coupe du Monde : « C’est un moment privilégié, on pourra suivre les plus grands joueurs du monde, dans un contexte où, peut-être, l’OL aura besoin d’un certain nombre d’entre eux à l’avenir ». Et parmi les 32 équipes présentes, soit 736 joueurs, l’espoir de dénicher la perle rare est largement permis. 

Publicité

Les derniers commentaires

Les plus lus