Florent Laville : "A l'armée avec Pérez et Santini, ça chambrait !"

Formé à l'OL, capitaine dévoué à son club, Florent Laville (1993-2003) a connu de nombreux derbys sous le maillot lyonnais. Alors qu'il a pris ses distances avec le football, le solide défenseur a accepté de revenir sur ces matchs si particuliers pour Olympique-et-lyonnais.com

Olympique-et-lyonnais.com : Vous êtes originaire de Valence (Drôme), une ville où les Stéphanois sont globalement bien implantés. Que représente pour vous le derby ?

Florent Laville : Ça a un peu changé ces dernières années mais c'est vrai qu'il y a plus de Stéphanois que de Lyonnais. J'avais des amis pour Saint-Etienne... C'est un match particulier qui a un parfum spécial. Quand on est jeune, il y a le côté centre de formation qui rentre en jeu. Petit à petit, la concurrence régionale s'installe. Il faut gagner ces matchs ! On se croisait en sélection avec certains Stéphanois, ça se chambrait. Cette rivalité est sans doute plus forte quand on est jeune.

Qu'est-ce qui a changé avec les professionnels ?

Dans le groupe professionnel, ça amène d'autres choses. Il fallait parler aux partenaires qui ne connaissaient pas cette rivalité. C'était le match à gagner et à ne pas perdre. Avec une victoire, on était tranquille vis-à-vis de nous-même et des supporters. Ils mettaient une bonne pression, ils le font toujours d'ailleurs. Ils te font sentir toute la tension. C'est un engouement particulier autour de tout ce qui se passe. C'est regrettable que les supporters soient interdits de déplacement aujourd'hui.

Les rencontres étaient quand même plus disputées à votre époque, plus tendues...

Je n'ai pas souvenir d'avoir beaucoup perdu face aux Verts (rires). Il y avait de l'intensité, de gros duels mais les derbys se sont toujours bien déroulés. On prenait peut-être un peu moins de risques, on se lâchait moins. C'était toujours tendu mais il n'y a jamais eu trop de problèmes avec les Stéphanois. D'ailleurs, j'avais fait l'armée avec Sébastien Perez et Stéphane Santini qui jouaient à Saint-Etienne. On se connaissait bien, on s'entendait bien mais sur le terrain on oubliait tout. On se déplaçait souvent en train ensemble et forcément, on parlait des derbys. Et quand ils approchaient, ça chambrait ! (rires).

Quels souvenirs gardez-vous de ces derbys ?

Une fois à Saint-Etienne, on avait les mêmes shorts (en 2000, Ndlr). Du coup, les Stéphanois nous avaient prêté des shorts noirs. On ne ressemblait à rien dedans. On en avait rigolé pendant longtemps. C'était leurs shorts d'entraînement les plus pourris, les plus petits (rires). Le plus impressionnant, c'était les supporters. A Lyon, à Saint-Etienne, l'ambiance était toujours au rendez-vous. Quand le match est parti, on ne regarde pas les tribunes. Mais quand on arrive, on regarde l'engouement populaire. Et on voit tout de suite que c'est un match particulier.

Les Lyonnais se souviennent de vous comme quelqu'un qui ne lâchait rien, avec l'âme d'un capitaine. Comment l'expliquez-vous ?

Je brillais plus par ma camaraderie, par l'âme du vestiaire que par des gestes techniques (rires). J'étais dans l'ombre, dans l'humain. J'étais un pur produit de l'OL, je n'ai jamais triché. Je pense que les supporters l'ont ressenti. Je me donnais à fond. Je ne pouvais pas faire mieux avec mes qualités.

Vous avez joué avec Rémi Garde. Que pensez-vous de son travail à l'OL ?

C'était notre père, notre guide, le capitaine de l'OL. Au centre, Rémi (Garde) et Bruno (Genesio), étaient des exemples pour nous. Il a une tâche difficile à relever. L'OL est en remaniement, il faut faire le dos rond. Ce n'est pas simple. Même si ça doit être compliqué, il s'en sort très bien. C'était un bon joueur qui aimait le jeu, le beau football. Il a beaucoup de blessés à gérer. Il n'avait pas d'expérience avant de débuter avec l'OL. Je le trouve changé. Je vois un autre Rémi Garde, capable de crier sur les arbitres. Je ne le connaissais pas comme ça, il était d'un naturel plutôt calme avant. Je pense que c'est dû à la pression.

Imaginez-vous l'OL perdre ce derby très important pour l'Europe ?

Je n'imagine pas l'OL perdre dimanche. Je ne l'espère pas en tout cas. On va avoir droit à un match serré. Il y a tellement d'enjeux sur cette rencontre...

Quel est votre pronostique ?

1-0 pour l'OL. Avec un but de Gomis, ça serait un beau clin d’œil.

10 commentaires
  1. Curva nel cuore - dim 30 Mar 14 à 13 h 29

    Merci pour l'interview,c'est un bon gars flo laville et rugueux comme j'aime !

  2. ordinateur - dim 30 Mar 14 à 13 h 41

    C'est le type de capitaine qui nous manque depuis bien longtemps. D'ailleurs quand je me demande qui en date est le dernier capitaine emblématique de l'OL; c'est toujours Laville qui me revient à l'esprit. J'espère qu'on l'apercevra dans les tribunes ce soir!

  3. benzegoal59510 - dim 30 Mar 14 à 13 h 51

    lisandro lopes, juninho, Anderson! on a eu de beaux capitaine quand même

  4. ordinateur - dim 30 Mar 14 à 18 h 09

    Je m'attendais à une réponse comme la tienne benzegoal. Les trois noms que tu cites n'étaient pas des capitaines indiscutables et le brassard était souvent sur le bras d'un autre. Lorsqu'Anderson était là, c'était Laville le capitaine. Lorsque Juninho était là c'était parfois lui, parfois un autre (Caçapa, Violeau, Coupet). Et lorsque Lopez était là, c'était souvent Cris, voire parfois Lloris.
    Laville portait automatiquement le brassard lorsqu'il était sur le terrain. On ne peut pas en dire autant pour les trois que tu cites. C'est ce type de leader qui manque depuis longtemps.

  5. benzegoal59510 - dim 30 Mar 14 à 18 h 51

    lille me dégoute!QUe de réussite! ca va etre ca notre représentant en LDC? ils ont fait un match lamantable et encore des points pris..

  6. Lyonnais971 - dim 30 Mar 14 à 18 h 55

    Franchement dégoûté par le scénario de ce match et girard va encore faire le coq.

  7. benzegoal59510 - dim 30 Mar 14 à 19 h 03

    Honnetement j'espére que le gagnant de ce soir aura la 3em place.Lille c'est fade, sans allant, sans talents,au forceps.je préfère encore voir les vermines 3em que eux..

  8. Frimmy69 - dim 30 Mar 14 à 19 h 11

    St Etienne en LDC on en entendra parler 3 mois avant chaque rencontre pour au final une patée à chaque match à cause du manque d'expérience ...
    Perso Lille est plus garnie de ce côté là et je préfère leur laisser le cadeau des 2 tours préliminaires a préparer en août et qu'on parte direct en Ligue Europa pour essayer, comme cette année, de faire quelque chose de bien !

  9. rastaman - dim 30 Mar 14 à 19 h 17

    on sera surement meilleur l'année prochaine....

  10. MSILA28 - dim 30 Mar 14 à 19 h 39

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut