Antoine Kombouaré, entraîneur du FC Nantes
Antoine Kombouaré, entraîneur du FC Nantes (Photo by JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)

Ligue 1 : Antoine Kombouaré (Nantes) voit un "OL à plusieurs visages"

A deux jours de la réception de l’OL, Antoine Kombouaré peaufine sa stratégie. L’entraîneur nantais a bien observé le match contre Metz et retrouvé les différents visages lyonnais depuis le début de la saison.

A l’entrée du centre d’entraînement de l’OL, les joueurs ont reçu un message de la part des Bad Gones lundi. La victoire sinon rien à Nantes pour le compte de la 18e journée de Ligue 1. Après le revers contre Clermont, l’objectif des Lyonnais est de commencer une série positive en ce mois de janvier, en enchaînant un deuxième succès de suite après la victoire (2-1) contre Metz. Sur le papier, affronter le 15e du championnat qu’est Nantes devrait permettre à l’OL d’enchaîner. C’est mal connaitre les maux lyonnais ces derniers mois surtout que les Canaris restent sur trois matchs sans défaites (une victoire et deux nuls).

Dans ce classique du championnat, Laurent Blanc et Antoine Kombouaré vont se retrouver, eux les deux "grands amis". Seulement, mercredi, l’amitié sera laissée de côté et l’entraîneur nantais compte bien profiter des errements lyonnais pour remonter au classement. Présent en conférence de presse, Kombouaré a bien ciblé les problèmes lyonnais que ce soit sous Peter Bosz ou Blanc depuis trois mois.

"C’est une équipe de Lyon qui a deux ou plusieurs visages et c’est ce qui doit fortement agacer Laurent Blanc. Je le connais, a-t-il souri face à la presse locale. C’est une équipe qui est capable d’attaquer fort, de faire mal à beaucoup d’équipes. Ils ont un gros potentiel offensif et ils aiment le ballon. Donc c’est une équipe qui a ce visage là mais qui a aussi quelques difficultés pour défendre. On a vu contre Metz, ils sont intraitables jusqu’à l’heure de jeu et il y a un petit caillou qui vient se mettre dans la chaussure et ça devient plus compliqué. Ils peuvent perdre vite les pédales, perdre le fil et c’est compliqué."

Ce discours lucide du Kanak, Laurent Blanc et tout l’environnement lyonnais l’ont fait depuis plusieurs semaines. L’entraîneur lyonnais souhaite voir ses joueurs plus agressifs pour empêcher de voir l’adversaire y croire comme face à Metz. Ce nouveau visage, le Cévenol espère le voir mercredi à la Beaujoire. Kombouaré un peu moins.

5 commentaires
  1. OLVictory - mar 10 Jan 23 à 16 h 46

    « l'OL, c'est comme une boîte de chocolats : on ne sait jamais sur quoi on va tomber. »

    Signaler
    1. Juni forever OL - mar 10 Jan 23 à 18 h 31

      Ou comme en jouant au scrabble, tu ne sais jamais si tu va tirer une bonne lettre a placer a la fin ...

      Signaler
  2. Juni forever OL - mar 10 Jan 23 à 18 h 33

    Bizarre, moi, je vois le même visage de l'OL depuis plusieurs années

    Signaler
    1. Tongariro - mar 10 Jan 23 à 18 h 45

      Hahah idem pour moi !!

      Signaler
  3. Timoret - mar 10 Jan 23 à 19 h 38

    Blablabla, on se fait des mamours et à la fin? On perd...

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut