@Panoramic

Ligue 1 : Aulas pense que le PSG ne pourra plus investir autant

Appelé à être le grand rival, en Ligue 1, du Paris Saint-Germain version qatari, l'OL ne tient pas encore son rang. Mais Jean-Michel Aulas pense que les investissements du PSG ne dureront pas.

Pour ceux qui ont une voiture, le passage à la pompe est maintenant accompagné de sourires plutôt que de larmes en voyant le compteur défiler. Le prix du pétrole baisse et cela est une aubaine pour les consommateurs habitués à être saignés lorsqu'ils font le plein. Et Jean-Michel Aulas estime que c'est exactement pour cela que le Paris Saint-Germain n'investira plus autant qu'il ne l'a fait. "Il faut accepter la concurrence, accepter d’être dépassé par plus puissant. Il faut aussi regarder ce qui se passe sur le plan sociologique et macro-économique. On voit qu’en ce moment le prix du pétrole et du gaz baissent. On peut imaginer que dans les années à venir les investissements des Qataris pourraient ne pas être confirmés. Ca veut dire qu’il faut courber l’échine et prendre ce qu’il y a de bon dans le sillage du PSG, le supporter en Coupe d’Europe, et trouver des solutions. Nous, on a énormément investi dans notre stade pour, à moyen terme, revenir à hauteur", a-t-il confié après le match nul de l'OL féminin sur le terrain du club de la capitale.

9 commentaires
  1. Monrne - sam 6 Fév 16 à 9 h 18

    Et bien si on à tout mis sur le grand stade et que de ce fait on ait plus d'argent pour les joueurs il faut changer le fusil d'épaule.
    D'abord une vrai cellule de recrutement car beaucoup d'erreur a l'inter saison 1ère évidence on aurait sans doute pu faire venir moins de joueurs car dans l'ensemble les recrues non pas apportées grand chose et de plus elle ont été titularisées systématiquement même en effectuant match sur match horribles. (Ceci au détriment de temps de jeu donner à d'autres)
    Et secondo s'appuyer plus sur notre centre pour faire éclore de nouvelles pépites.L'an passé HF a su faire confiance à Nabil et Clinton et cette année rien,seulement 2 ou 3 dans le groupe mais qui ne joue jamais et Aldo qui pourrait très certainement nous apporter.
    La vraie question qui se pose est de savoir si les "vedettes " achetées et payées chères ont elles le droit de faire banquette ou d'aller s'entraîner en CFA ???

    1. Sylvestre - dim 7 Fév 16 à 2 h 01

      Cette année personne du centre de formation ? On ne peut pas faire éclore des Nabil Fekir chaque année, là c'est un caprice de riche.
      Il ne faut pas oublier que + de la moitié de l'équipe A actuelle sort déjà du centre de formation, donc s'appuyer + sur le CdF, perso je trouve ça un peu utopique. Continuer de s'appuyer sur le Cdf, comme on le fait depuis longtemps déjà, ok.
      En plus notre équipe est déjà très jeune, elle apprend, elle grandit et prend en maturité. Sortir à nouveau des enfants de 18 ans ? A mon sens ce n'est vraiment pas le moment.

  2. jeepy - sam 6 Fév 16 à 9 h 20

    Sincerem

  3. jeepy - sam 6 Fév 16 à 9 h 24

    Sincèrement que les Qataris investissent plus ou moins, on s' en fout éperdument .... C'est celui concernant notre équipe préférée qui nous intéresse ... Ce que font Les investisseurs de Marseille, Saint Étienne, Paris et consorts, rien à branler....

  4. OL48 - sam 6 Fév 16 à 9 h 49

    S'il faut miser sur le maintien à la baisse des produits pétroliers pour espérer se rapprocher du PSG.
    Faut vraiment être à court d'argument pour sortir ça.

  5. ol-91 - sam 6 Fév 16 à 11 h 34

    Il apparaît que l'on verra peu à peu une homogénéité de plus en plus grande des clubs de foot pro. Car ce sera des points d'investissements internationaux traditionnels et les joueurs (cotés comme des chevaux de course) passeront de l'un à l'autre dans un délai très court. Un certain équilibre s'établira. Les groupes typiquement régionaux n'existent déjà plus et les championnats nationaux feront de moins en moins recette et se réduiront peu à peu. Le Qatar n'a pas forcément choisi une bonne carte.

  6. OLVictory - dim 7 Fév 16 à 10 h 42

    Je pense que d'ici à 3 ou 4 ans, il y aura au moins 4 équipes françaises vendues à des petro-milliardaires, ça devrait relancer l'intérêt de ce championnat qui n'en a plus aucun.

  7. kaskiwOL - dim 7 Fév 16 à 13 h 31

    En attendant, à chaque fois qu'on fait le plein, on sponsorise le PSG ....

    1. OLVictory - dim 7 Fév 16 à 14 h 19

      Vu les pertes enregistrées par Bein, c'est plutôt l'inverse.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut