Sarah Bouhaddi lors d’un match contre le PSG (Photo by Thomas SAMSON / AFP)

Mercato : l’OL travaille avec Bouhaddi pour un départ vers le PSG

Barrée par Christiane Endler depuis son retour de l’OL Reign, Sarah Bouhaddi a été reléguée dans la hiérarchie des gardiennes. En fin de contrat en juin 2025, la Française a demandé à partir et le club y travaille.

C’est une page qui va se tourner dans les prochaines heures, prochains jours. Après treize ans à représenter l’OL, Sarah Bouhaddi va s’envoler vers d’autres cieux. Reléguée dans la hiérarchie des gardiennes depuis son retour de prêt de l’OL Reign, l’internationale française veut jouer et sait que ce ne sera pas possible entre Rhône et Saône.

"Quand Sarah a prolongé, elle a souhaité aller à l’OL Reign et jouer aux Etats-Unis, a détaillé Vincent Ponsot dans l’entretien accordée à Olympique-et-Lyonnais. Avec son départ et des saisons qui ne sont pas sur le même calendrier, il a fallu recruter une top gardienne, ce qu’on a fait avec Christiane. Quand elle est revenue, le statut de Christiane était différent. Elle a exprimé son souhait de partir."


Un départ libre ou une vraie transaction entre l'OL et le PSG ?


La question des gardiennes était l’un des sujets brûlants du mercato des Fenottes et l’épilogue ne devrait plus tarder. Avec Christiane Endler, Emma Holmgren, Sarah Bouhaddi et Alyssia Paljevic, elles étaient quatre pour seulement trois place. Face au désir de la joueuse de vivre une nouvelle expérience à 35 ans, le club et la joueuse ont décidé de travailler main dans la main pour arriver à un accord afin de la voir rejoindre le PSG, bien "que le club intéressé ne soit pas vraiment le meilleur choix pour nous."

"Au regard de ce que Sarah a fait depuis toutes ces années, on ne sera pas un frein à ce qu’elle parte, a assuré le directeur du football. C’est quelqu’un qui a connu le succès avec nous, qui a passé 13 ans à l’OL. Sarah pourrait être une exception car d’habitude, on attire ou le PSG attire des joueuses du club adverse libres."

En quittant l’OL, Sarah Bouhaddi va laisser derrière elle douze titres de championne de France, huit Ligue des champions et sept Coupe de France. Un monument au sein des Fenottes.

14 commentaires
  1. Moimoi - jeu 15 Sep 22 à 8 h 32

    Non, pas le PSG !

    Signaler
  2. LELAVALLOIS - jeu 15 Sep 22 à 8 h 51

    Au PSG, jamais de la vie ...
    OL REIGN ...

    Signaler
    1. Le Bon - jeu 15 Sep 22 à 9 h 11

      Trop tard, il y a une jeune et talentueuse gardienne là-bas !

      Signaler
    2. Janot-06 - jeu 15 Sep 22 à 9 h 20

      Elle veut jouer ou être remplaçante ?
      En allant au PSG, c'est le banc qu'elle risque de cirer le plus souvent.

      Signaler
      1. OLPassePresent - jeu 15 Sep 22 à 10 h 27

        A voir.
        Si Prêcheur la fait venir, il me semble que c'est plutôt comme titulaire. D'ailleurs, les gardiennes actuelles du Pognon ne me semble pas de première valeur. La tchèque Barbora Votíková nous avait bien aidé au Parc OL lors de la demie de LDC avant de se blesser sérieusement au retour. L' allemande Charlotte Voll ne me semble pas donner des gages de grande sécurité. C'est pourquoi je pense que Sarah si elle est à son niveau ne devrait pas avoir de difficultés à s'imposer. Mais, bien entendu, cela reste à suivre !!!

        Un écho du journal Le Parisien :
        A Paris, Sarah Bouhaddi retrouverait Gérard Prêcheur, son ancien entraîneur dans la capitale des Gaules. Le nouveau technicien du PSG a œuvré en interne pour que ses dirigeants fassent les efforts nécessaires pour la convaincre de le rejoindre. L’arrivée de Bouhaddi, si elle se confirme ce jeudi - date de l’envoi des listes UEFA - pourrait provoquer le départ d’une autre portière (Picaud ?) avant la clôture du mercato, le mardi 20 septembre.

  3. OLPassePresent - jeu 15 Sep 22 à 10 h 18

    Oui, 28 titres pour Sarah Bouhaddi avec l'OL : les 27 cités par David (12+8-7) et aussi le premier Trophée des Championnes, le 21 septembre 2019 contre le Pognon sans Gêne (1-1 ; 4 tab à 3).

    Signaler
  4. dede74 - jeu 15 Sep 22 à 11 h 24

    Un petit air de "vengeance" quelque part ? d'où le choix PSG, en plus du salaire certainement !

    Signaler
    1. Le Bon - jeu 15 Sep 22 à 11 h 53

      Salut Dédé.
      Pourquoi vengeance : envers qui ou quoi ?

      Signaler
      1. dede74 - jeu 15 Sep 22 à 13 h 15

        Je suis persuadé qu'elle a une dent contre le club mais pourquoi ?
        Ce n'est qu'un sentiment de suiveur assidu des Fenottes. Je me trompe peut-être, elle ne m'en voudra pas ! de toute façon, c'est fait, nous l'aurons en face au prochain match contre notre ennemie préférée !

      2. Le Bon - jeu 15 Sep 22 à 13 h 24

        Donc rien de bien précis.
        D'autre part, elle a quitté l'équipe de France, puis semblait le regretter et voulait revenir.
        Bref, on n'est pas dans sa tête...

      3. dede74 - jeu 15 Sep 22 à 13 h 28

        Et là, mon cher Le Bon, c'est peut-être préférable !!

  5. Olyonn@is - jeu 15 Sep 22 à 14 h 36

    Oh non elle n'a pas le droit de faire ça!☹️

    Signaler
  6. Vasco - jeu 15 Sep 22 à 14 h 41

    Comme elle n'est pas libre, l'OL ne doit pas accepter qu'elle aille au PSG. Pensez aux prochaines échéances et aux éventuelles séances de tirs au but (coupe de France, Ligue des championnes) sans parler des 2 matchs de championnat : elle connaît par coeur les manières de tirer de toutes ses (actuelles) équipières ! Souvenez-vous de son arrêt sur le tir décisif de E. Bussaglia en finale de la ligue des championnes !!
    Si l'OL ne lui impose pas cela, c'est vraiment une faute professionnelle de la part du club. Il y a suffisamment de clubs où elle puisse rebondir sans aller chez CE concurrent direct pour tous les challenges que l'OL féminin veut remporter cette année.

    Signaler
    1. isabielle - jeu 15 Sep 22 à 15 h 12

      Bien vu, mais la rupture de contrat doit aussi rapporter quelques "pépettes".... alors !
      De nos jours quelle est la valeur la plus attractive ? Le sportif ou le pognon ?... même chez les filles la question se pose !

      Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut