Supporters OL lors de la séance du 7 juillet 2022 (Crédit : Romane Thevenot)

OL : à l'entraînement, des fans heureux de retrouver Lacazette et Tolisso

1 400 spectateurs étaient présents ce jeudi matin à l'entraînement de l'OL. Pour le club rhodanien, c'était l'occasion de continuer son opération réconciliation après une saison ratée. Les supporteurs, eux, sont notamment venus célébrer les retours de Lacazette et Tolisso.

Après une frustrante huitième place la saison passée, tous les moyens sont bons, pour l'Olympique lyonnais, afin de recréer du lien avec des supporteurs forcément déçus. Si cette réconciliation passe par le retour de joueurs formés au club, accueillir du public aux entraînements est un autre moyen de continuer ce rapprochement, à moins d’un mois de la reprise du championnat contre Ajaccio. Dans ce sens, le groupe de Peter Bosz a ouvert ses portes, ce jeudi 7 juillet, aux curieux réunis devant le centre d’entraînement situé à Décines-Charpieu. Dès 8h30, une heure avant le début de la séance collective, des centaines de spectateurs affluaient déjà au Groupama Training Center. "On a fait 45 minutes de route avec mon copain. Les retours de Lacazette et de Tolisso, on pouvait rater ça pour rien au monde", nous raconte Julie (34 ans).

Un sentiment partagé par Lucas, parti de Bourg-en-Bresse tôt dans la matinée. "J’ai roulé une heure pour arriver ici. Bon, je ne vais pas le faire tous les jours. Mais c'est important de venir pour recoller les morceaux entre les supporteurs et les joueurs, explique ce Burgien de 25 ans présent pour la première fois à un entraînement de l’OL. Cette initiative permet de créer un esprit d’union après une saison décevante. C'est aussi l'occasion de suivre l'évolution de nos jeunes à fort potentiel, comme Mohamed El Arouch, qui peuvent exploser cette saison", détaille-t-il.


"J'étais vraiment écœuré, mais le début de mercato m'a séduit"


Le bruit des travaux de la future Arena, et de l’académie de tennis, laisse vite place aux applaudissements quand Lacazette, le dernier joueur à fouler la pelouse, pénètre sur le rectangle vert accompagné de ses coéquipiers. "Enfin, je le vois de mes propres yeux. Même si j’ai été déçu la saison passée, son retour, avec celui de Corentin (Tolisso), me redonnent espoir pour la suite", s’exclame Benoît, un jeune supporteur rhodanien de 19 ans.

Également déçu par le dernier exercice, Seb, présent dans les tribunes lors de la débâcle en Ligue Europa, renoue petit à petit avec son club de cœur. "Après la défaite à domicile contre West Ham (0-3), je ne voulais plus aller au stade. J’étais vraiment écœuré, je suis juste revenu pour le dernier match de la saison", confie ce fidèle abonné au Groupama Stadium. Mais je suis quelqu’un d’optimiste, et j’ai été séduit par le début de mercato. C'est pour cela que je suis là. Le retour de joueurs formés à la maison laisse espérer de belles choses pour l'avenir", rajoute ce Lyonnais de 31 ans.


Opération réconciliation réussie pour l'OL


"On est proche d’eux, on voit concrètement comment se déroule une séance d’entraînement. C'est très agréable à suivre", observe quant à lui Rudy (30 ans), qui profite de ses vacances pour venir scruter certains joueurs avec un ami. "Pour lui (son ami), c'est El Arouch et Cherki. Pour moi, c'est plutôt Caqueret. Mais j'aime suivre tous les jeunes issus du centre de formation", précise-t-il. De l'autre côté du terrain, quelques gestes techniques de Lucas Paquetá, tout juste revenu à Lyon, suffisent à faire lever toute une partie de la tribune. "J’espère qu’il (Paquetá) va rester. Ce serait un signe fort d’attachement au club qu’il s’inscrive dans la durée comme Juninho", considère Lucas (25 ans).

Mais l'aisance technique du Brésilien ne suffit pas à voler la vedette à Tolisso, qui quitte ses partenaires sous les acclamations générales pour aller prendre part à une séance individuelle en salle. Pendant que Lacazette est encouragé à chacune de ses tentatives devant le but, et qu'Anthony Lopes est applaudi à son entrée sur la pelouse, l’OL peut se réjouir d’avoir réussi son opération réconciliation devant près de 1 400 supporteurs entassés dans la tribune du terrain d’honneur Gérard Houiller."Ce serait super si ça devenait un rendez-vous récurrent avec les joueurs", lance Hugo (17 ans). Pas de panique pour ce jeune supporteur lyonnais, l'initiative devrait, sur décision de Vincent Ponsot en concertation avec le coach lyonnais, être renouvelée plusieurs fois au cours de la saison.

8 commentaires
  1. Olyonn@is - jeu 7 Juil 22 à 17 h 58

    J'espère qu'ils vont faire de grandes choses et seront encore plus emblématiques.Le Lacazette qui a joué contre la Roma je le veux tout les jours.😃

  2. pointdujour - jeu 7 Juil 22 à 17 h 59

    Il y a dû avoir darn alias la culotte mouillée. J'aime bien Lacazette mais force de constater qu'aucun club ne le veut à part les supporters lyonnais

    1. Tigone - jeu 7 Juil 22 à 18 h 12

      One, two, three !

      Un peu l'inverse que toi,les supporters de l'ol ne veulent pas de toi, mais tu peux toujours te chauffer pour la prochaine coupe du monde de l'algeri .

      1. pointdujour - jeu 7 Juil 22 à 18 h 16

        8eme au classement ligue grâce au choix des endouilles comme toi. Va voir tolisso et mouille toi le string mdr

      2. Lyon1950 - jeu 7 Juil 22 à 18 h 24

        T'as vu Tigone, c'est de ta faute !

  3. OL-91 - jeu 7 Juil 22 à 18 h 17

    Qu'ils profitent du triomphe, tant qu'il n'y a pas de sifflets.

    1. Darn - jeu 7 Juil 22 à 20 h 13

      Sans adversaire, c'est plus simple !

  4. Philippeb - jeu 7 Juil 22 à 19 h 32

    Il paraît que Lepenant a été impressionnant, Tolisso aussi, JRA également

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut