Corentin Tolisso au moment du sacre à la Coupe du Monde 2018 avec les Bleus (Photo by Jewel SAMAD / AFP)

OL : "Corentin avait tout simplement envie de revenir à la maison", confie le père de Tolisso

Jeudi, Corentin Tolisso a été l’un des joueurs de l'OL les plus applaudis par le public. Cinq ans après son départ, le milieu revient chez lui, pour le plus grand plaisir de son papa.

Il est apparu avec un grand sourire aux lèvres comme s’il retrouvait enfin quelque chose qui lui avait tant manqué. Jeudi, Vincent Tolisso ne cachait pas sa fierté de voir son fils reporter le maillot, certes d’entraînement, de l’OL. Déjà présent vendredi pour la présentation officielle du joueur, le papa de Corentin Tolisso n’aurait loupé cette séance ouverte au public pour rien au monde. Il a pu voir au plus près de l’action l’impact de ce retour auprès des supporters, comme cette jeune fille fan du milieu et en attente d’un autographe du champion du monde.

Aux côtés d’Alexandre Lacazette, Tolisso a été le joueur le plus acclamé, de quoi faire naître une vraie excitation mais aussi de la pression ? Vincent Tolisso estime que son fils a les épaules pour supporter ce retour plein d’enthousiasme. "Il y a beaucoup d’attente mais c’est un joueur qui a pris de l’expérience durant ses cinq ans à l’étranger, au Bayern, qui est un grand club. Il va tenter de l’amener ici à l’OL, nous a-t-il confié. Là-bas, il a appris l’énergie, la détermination, la mentalité de ne jamais perdre et ça il l’a en lui."


Vincent Tolisso : "Il y aura moins de voyages à faire"


Vendredi, Bruno Cheyrou avait d’ailleurs appuyé sur ces deux points. En revenant, Corentin Tolisso ne sera pas un sauveur à lui tout seul mais peut apporter ce supplément d’âme qui manquait tant à l’OL la saison dernière. De retour à Lyon, le milieu a fait plus qu’un choix sportif, il a fait un choix de vie. Le natif de Tarare s’est rapproché des siens, après cinq saisons en Bavière où il a eu du mal à maitriser totalement les subtilités de la langue allemande. Cinq ans après, le papa, qui va pouvoir reprendre ses habitudes du côté de Décines, ne cache pas sa satisfaction de voir leur fils revenir plus près après des années Covid difficiles avec l'éloignement.

"Il avait tout simplement envie de revenir à la maison, de retourner chez lui. On lui a vendu un projet ambitieux avec l’objectif de retrouver la Ligue des champions et pour lui l’équipe de France. De notre côté, on est content, heureux, notre fils est de retour à la maison, chez nous. Il y a moins de voyages à faire comme pour Munich (rires)."

Avec Tolisso, en plus de Lacazette, l’OL a retrouvé de son ADN cet été. Dans l’ouest lyonnais, c’est bien plus qu’un joueur qui est de retour à la maison.

9 commentaires
  1. dede74 - jeu 7 Juil 22 à 13 h 53

    "Il a apparu avec un grand sourire aux lèvres"
    "Bruno Cheyrou avait d’ailleurs appuyer sur ces deux points"

    Hum David, toujours fâché ? 😊

    Je sais, je suis taquin, je ne suis guère meilleurs, mais pas rédacteur 😛

    1. Sylvestre - jeu 7 Juil 22 à 15 h 06

      Je ne suis guère "meilleur".
      Avoue, tu l'as cherché 😀

      1. dede74 - jeu 7 Juil 22 à 16 h 43

        Complètement 😆

      2. Lyon1950 - jeu 7 Juil 22 à 16 h 47

        Rien ne dit que dede74 n'est pas plusieurs dans sa tête !

  2. JUNi DU 36 - jeu 7 Juil 22 à 14 h 49

    Après le père je voudrais la fille et la mère...😂

    1. XUO - jeu 7 Juil 22 à 15 h 00

      Dis donc espèce d'égoïste, tu penses un peu aux autres ?

  3. Olyonn@is - jeu 7 Juil 22 à 15 h 14

    Tolisso épisode 28 🤣

    1. JUNi DU 36 - jeu 7 Juil 22 à 18 h 38

      😂

  4. pointdujour - jeu 7 Juil 22 à 17 h 56

    Corentin avait tout simplement reçu aucune offre

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut