Les joueurs de l’OL lors de la séance ouverte au public, 7 juillet 2022 (@O&L)

OL : Tolisso finit par une séance individualisée, Paquetá et Toko-Ekambi de retour

Pour ce premier entraînement ouvert au public, l’excitation populaire était bien là à Décines. 1400 personnes sont venues assister à la séance marquée notamment par les retours de Lucas Paquetá et Karl Toko-Ekambi. Rentré avant ses coéquipiers, Corentin Tolisso a fini avec une séance individuelle en salle.

La séance avait beau être matinale et en plein milieu de semaine, les retours d’Alexandre Lacazette et Corentin Tolisso n’auraient été raté pour rien. Ce jeudi matin, 1400 supporters de l’OL se sont entassés dans la tribune du terrain d’honneur Gérard Houiller pour assister à l’entraînement public des hommes de Peter Bosz. Face à cette horde de fans, l’entraîneur néerlandais a pu compter sur les retours de vacances de Karl Toko-Ekambi et Lucas Paquetá. Malgré une arrivée à Lyon ces dernières heures, le Brésilien était bien présent, attelle autour de la main après son accident de cerf-volant. Il a d'ailleurs été le premier à entrer sur la pelouse, suivi de ses coéquipiers dont certains jeunes comme Mohamed El Arouch ou Sekou Lega.

Dans cette atmosphère bon enfant, les coéquipiers de Lacazette ont alterné entre jeux de possession avec différents groupes de toro mais aussi de circuit de passes et travail physique avec des aller-retours pour monter en puissance. Jean-Michel Aulas voulait miser sur l’ADN OL, cet entraînement ne pourra que lui donner raison. Sur le groupe de 30 joueurs présents et observés par Bruno Cheyrou du haut de la tribune servant aux analystes vidéo, ce sont bien évidemment les purs produits de la maison (Tolisso, Lacazette et Lopes) qui ont le droit aux nombreux encouragements du public. D'ailleurs, en voyant Tolisso quitter prématurément les terrains, la question a été sur toutes les lèvres. Le milieu était-il déjà blessé ? La réponse est non, l’ancien Bavarois a simplement terminé avec une séance de mobilité individuelle en salle. Pas d'affolement donc concernant le physique de Tolisso, qui avait rassuré lors de sa présentation.


Tolisso va bien


Après des exercices de conservation à trois équipes, Peter Bosz a profité de l’arrivée des gardiens, après une séance individuelle, pour travailler les centres et la précision devant le but. Pour cette dernière, il faudra repasser puisque c’est Ludovic Giuly qui a eu les honneurs de trouver la faille par deux fois. Nouveau membre du staff de Bosz, l’ancien ailier est déjà parfaitement à l’aise dans son nouveau costume. Apportant la bonne humeur à l’image de ses deux buts qui ont donné un grand sourire au coach principal, Giuly s’est aussi montré très directif et encourageant notamment sur les toro de début de séance. Le tout s'est fini avec presque deux heures d'entraînement par une séance dédicace pour le plus grand plaisir des supporters.

5 commentaires
  1. Juninho Pernambucano - jeu 7 Juil 22 à 12 h 35

    Un sacré leader Ludo .
    Tolisso je ne suis pas rassuré sur son physique .
    Paqueta , déterminé et le premier sur le terrain , ce garçon est vraiment un joueur à part .
    Si on le conservait ce serait un miracle .

    1. Juni forever OL - jeu 7 Juil 22 à 14 h 22

      Au delà de ses capacités physiques encore intactes de joueur de foot, j'ai le sentiment que giuly, c'est la meilleure recrue de l'OL depuis longtemps !
      Dans le staff, il va nous apporter un bien fou

  2. JUNi DU 36 - jeu 7 Juil 22 à 14 h 51

    Tolisso épisode 27 😁
    Avec tout le tapage qu'il y a autour de lui il a intérêt à assurer sur le terrain si il veut pas passer pour un joueur fini...

    Complètement OK avec toi Juni forever pour Giuly.

  3. Olyonn@is - jeu 7 Juil 22 à 15 h 12

    J'aime bien les épisodes de Tolisso.Chacun son feuilleton après. 😉

  4. OLVictory - jeu 7 Juil 22 à 15 h 19

    Et Bats, il revient quand ?

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut